Filensoie

- Filensoie -

C’est la nuit que mon écriture se déploie, entre la fatigue de la veille et les nouvelles heures du matin, dans le jour qui tourne. Il y a là comme un point de tangence, un équilibre à trouver entre le dedans et le dehors, comme cette urgence à mettre les mots ensemble dans la phrase. Le besoin impérieux d’exprimer par l’écriture le jeu des mots qui font sens dans l’obscurité de la nuit.

C’est dans la nuit de l’ennui que la vie prend pour moi tout son sens, comme ces quelques instants volés où je suis enfin seule sans personne. A côté de moi mon mari dort. Il ne faudrait pas qu’il s’éveille, les mots s’enfuiraient à toutes jambes.

Le 30 octobre 2018 Hôtel de France 4 heures du matin

Statistiques
2
histoires
publiées
2
commentaires
reçus
4
commentaires
laissés
Ses histoires :

Vous aimerez aussi...

Seja a mis au point un algorithme télépathique : vous trouverez ci-après une sélection scientifiquement basée sur vos besoins et vos désirs les plus refoulés. La réponse à toutes vos questions existentielles est juste là. Acceptez votre destin.