Zut

Par Oyoèt

Voyant les étoiles briller de milles feux

Dans le firmament, je pense à toi, tes beaux yeux :

Indécis quant auxquels des deux sont les plus beaux.

L’amour a piétiné mon cœur de ses sabots.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez