Une lettre de trop .

    Le lendemain matin, quand l'aube aux doigts rose fit son apparition, la famille d'Ashley parti  pour : La Corse ! La jeune fille s'attriste de faire ce voyage car, normalement, elle aurait dû le faire avec Chloé. Une fois arrivée à l'aéroport, la petite troupe embarque un bateau nommé : Le Corsica Ferry.  Magnifique ! Ashley est impressionnée par la taille et le confort du paquebot. Bon, ce n'est pas le Titanic, certes, mais ses bars, ses restaurants et la piste de danse en plus de la piscine creusée fait son effet, et elle n'a toujours pas vu l'interieur. Après avoir rejoind leur cabine et y avoir laissé leurs affaires, les deux jumeaux observent le bateau assez attentivement pour repérer le marchand de glace et en réclamer, pendant qu'Ashley, nostalgique de son enfance, observe l'engin s'éloigner lentement de leur ville. Soudain, une petite main prend la sienne avec douceur. Son petit frère s'inquiète en voyant une larme couler sur la joue d'Ashley : 

" Tu pleure ? Tu as mal ?  Ça va ? 

- T'inquiète pas, dit elle en essuyant sa larme, ça va très bien. " 

Puis, tout deux se dirigent vers le glaçier : 

" Tu veux quel parfum ? lui demanda - t-'elle doucement.

- Cocolat ! "

Ashley avait compris .

" Une glace au chocolat et une autre au citron, s'il vous plait ! "

Après une longue heure passée sur le Ferry, Ashley avait envie d'y rester au moins cinq mois/. rois nuits et rios jours, c'était trop court pour elle. Ce n'est pas qu'elle ne voulait pas revoir sa famille, c'est parce qu'elle était bien là. Et heuresement qu'il y avait son frère. Il était doux, sensible et très gentil. C'était aussi son défaut. Il pouvait suivre n'importe quel inconnu. Tous deux partagaient une relation un peu mère - fils. 

Le soir venu, lorsque la famille dînait tranquillement au restaurant, Enzo demanda la permission d'aller aux toilettes  : 

" Ashley, tu veu xbien l'accompagner ? lui demanda son père.

- Oui !" 

Une fois arrivés aux toilettes, Enzo fit une tête bizzare et lui donna une sorte de lettre : 

" J'ai vu ça dans la salle de bain de notre cabine, et comme je ne sais pas encore lire, je voulais demander à quelqun qui savait, mais pas aux parents, parce que j'avais peur qu'ils aillent le dire Louane qui allait me l'arracher des mains, bredouilla - t'il , tu veux bien me la lire s'il te plait ? "

Ashley prit le papier et l'a lue d'abord dans sa tête : 

                                                                             "Chers voisins de chambre ,

Je vous demande de ne pas laisser votre petit gamin seul et sans surveillance. Je le veux en vie et en pleine forme. Maintenant, jeter madame votre mère à l'eau sans ses bijoux, sinon,  je viendrais chercher le petit gamin nommé Enzo. Et si jamais vous montrez cette lettre à la police, une série de meurtres s'abattra sur votre famille et vos amis.

PS : Je sais qui tu es, Ashley !

                                                                 Signé : Le ou la futur.e assasin de votre frère et celle ou celui de 3 8 12 15 5 "

 

Sous le choc , Ashley s'évanouie . C'était : la lettre de trop .

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
L'écrivain
Posté le 24/02/2021
j'ai hâte de voir la suite !!! Dépêche toi sinon je viens te voir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
l'auteur masqué
Posté le 24/02/2021
Euh , ça ne me mais PAS DU TOUT la pression ...
Vous lisez