Un réveil en douceur

Par Seja

Kei rangea ses couteaux, essuya le sang de ses mains. Puis, elle s’approcha du cadavre, fouilla ses poches. Elle trouva ce qu’elle cherchait dans un médaillon pendu à son cou. Niveau sécurité, on était au niveau zéro.

Elle se releva, baissa un regard vers l’autre là, qui l’accompagnait. Il avait tourné de l’œil. Pendant un bon moment, elle considéra la possibilité de le laisser là, sur la scène du crime. Peut-être qu’il prendrait le blâme et elle serait tranquille.

C’était une bonne idée. Mais si son capitaine la voyait revenir sans son petit protégé, il se barrerait sans elle. C’était pénible, ces gens qui tenaient les uns aux autres.

Elle le hissa, le chargea sur son épaule et prit la direction du vaisseau.

 

֍

 

Les bas-fonds avaient ça de pratique que personne ne venait vous les casser avec des questions à la con. Par exemple, pourquoi vous aviez les fringues couvertes de sang ou un mec assommé en travers de l’épaule. C’était vraiment très appréciable. Kei se dit qu’ils allaient lui manquer.

Seulement, on ne pouvait pas compter sur sa chance trop longtemps. Elle avait laissé bien trop de gorges tranchées dans son sillage. Là, ce qu’il lui fallait, c’était une petite planète tranquille loin de tout pour se faire oublier.

 

֍

 

Le capitaine sourit. Le nouveau moteur ronronnait comme un zerbul content. C’était chouette. Il aimait bien les zerbuls.

En plus, le mécano venait de faire tout complètement à l’œil. C’était si rare, les gens bien. Il lui avait bien proposé un café, mais le mécano avait filé aussi vite qu’il le pouvait. Le capitaine avait l’impression qu’il avait peur de quelque chose. Peut-être de l’inconnue qu’ils avaient croisée dans le bar.

Il haussa les épaules, sifflota un petit air.

 

֍

 

Enfin, le vaisseau était là ! Kei repéra le vaisseau de l’autre, là. Un vieux tacot, elle espérait qu’il pouvait voler. Le capitaine était devant à bricoler des trucs, elle se dirigea vers lui.

Il sursauta assez méchamment quand elle lui balança l’autre imbécile par terre.

— Vous… vous l’avez tué ? couina-t-il en se baissant.

Elle décida de ne pas répondre. C’était crétin comme question.

— Il est mort ? glapit le petit homme.

Elle soupira, il n’était quand même pas très rapide.

— Je me trimballe pas des cadavres.

— Il bouge plus !

— Perdu connaissance.

— Mais pourquoi ?!

Kei fixa le capitaine bien en face pendant très longtemps. Elle le vit déglutir, détourner les yeux. Puis, il fit signe à un autre de son équipage et ils trainèrent le fardeau à l’intérieur. Elle jeta un dernier coup d’œil autour d’elle et les suivit à l’intérieur.

 

֍

 

Félix avait une sérieuse migraine, là, en travers du front. Il gémit de douleur, ouvrit doucement les yeux. La lumière était bien trop vive et il ne savait même pas où il était ni ce qu’il y faisait. Un nouveau coup d’œil et il réalisa qu’il était dans sa cabine, à bord du Crapaud.

Il balança les jambes hors de la couche, s’assit, se prit la tête entre les mains. La dernière chose dont il se souvenait, c’était le sang. Tout plein, partout. Sur lui. Sur elle, aussi.

Elle…

Il gémit de nouveau. Il ne savait pas comment il s’était retrouvé là et il ne savait pas ce qu’elle avait fait après avoir tué tout plein de gens. Ce n’était pas correct de tuer les gens.

Une secousse le fit s’agripper à une poignée. Une seconde lui fit froncer les sourcils. Ils étaient en mouvement. Le capitaine ne naviguait jamais sans lui à côté.

 

֍

 

Le vaisseau était secoué dans tous les sens et ça, c’était tout sauf normal.

Félix arriva tant bien que mal jusqu’au pont et l’image qui se présenta à ses yeux ne fut pas bien rassurante.

Le capitaine était aux commandes, la place du copilote était vide et la femme qui l’avait trainé dans les bas-fonds pour tuer quelqu’un pointait une arme sur sa tête.

— Cap’taine ?

L’arme se tourna immédiatement vers Félix. Il vit l’éclat sombre des yeux derrière les couches de tissu.

— Aide-le.

— La violence ne va pas vous aider.

Elle ne dit rien de plus, mais il comprit que s’il disait quelque chose de plus, il allait avoir très-très mal. Il ravala sa remarque, se précipita à son poste.

— Accélérez, cracha la tueuse. On a de la compagnie.

Comme pour confirmer ses dires, le vaisseau fut balancé sur le côté.

— C’est quoi, ça ? glapit Félix.

— On nous tire dessus, couina le capitaine.

 

֍

 

— Pourquoi on nous tire dessus ? demanda Félix en serrant les dents et en virant à droite.

Le capitaine ne répondit rien, la femme non plus.

Pourquoi ? insista Félix.

Jamais encore il ne s’était fait tirer dessus et pour être tout à fait honnête, il n’aimait pas des masses.

— Parce que ton capitaine a pas été assez rapide.

— Rapide pour quoi ?

— Pour partir.

Il se tourna vers elle, n’attrapa aucun regard.

— Elle est recherchée, marmonna le capitaine.

— Et maintenant, ils connaissent notre vaisseau ? glapit Félix.

— Va falloir les éliminer, dit la femme sur le ton de la constatation ennuyeuse.

— Ou plutôt se poser et les laisser faire leur boulot, répondit Félix.

Il sentit aussitôt le canon du flingue sur sa tempe.

— Sûr de ça ?

— Vous avez tué des gens !

— Et ?

— Et c’est contre la loi !

— C’est ça. Allez, accélérez au lieu de raconter des conneries.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
MarineD
Posté le 02/08/2021
Vivement la suite ^^

Dans ce chapitre, j'ai remarqué la présence de séparateurs ֍ alors que le point de vue reste sur le même personnage. On change certes de scène, mais ce n'est pas non plus très éloigné dans le temps. Mes lectures ne sont pas régulières, mais il me semble que c'est la première fois que le séparateur est utilisé de cette façon depuis que j'ai commencé l'histoire, et ça m'a interpelée.

En dehors de ce menu détail, c'est toujours aussi rythmé et sympa à lire :)
tiyphe
Posté le 25/11/2020
Elle est hyper badass Kei et du genre un peu vénère de tout xD !
Bon à quand la suite ? :D
En tout cas, j'ai passé un super moment :) Merci pour ton imagination débordante qui me fascine à chaque fois ;) J'ai hâte de savoir ce qui va arriver à Mo, Pupuce, Kei et Félix ! Vont-ils se rencontrer ?!
Je te fais des bisous et continue mes HO comme je peux xD
Edorra
Posté le 12/11/2020
Ah ah... Les ennuis continuent. Je ne sais pas ce que Kei a volé au cadavre, mais ça doit être précieux.
Sinon, je suis bien rassurée de penser comme une mercenaire :mrgreen: et bien contente que Kei ait ramené Felix à bord, même si s'échapper va être compliqué.

Ce pauvre équipage qui n'avait rien demandé... Tu peux même plus parcourir la galaxie tranquille maintenant.

Je ne sais pas si tu as l'intention de continuer cette histoire, mais j'espère que oui, car j'aimerais bien connaître la suite des aventures de Mo, Pupuce, Scorbut, Kei et Félix.

A bientôt !
Dédé
Posté le 20/03/2020
Même le titre est ironique ! "un réveil en douceur" aha !

Je sens que le capitaine va se faire pipi dessus tant que Kei sera à côté de lui. Elle a une sorte d'autorité naturelle, gentiment aidée par son flingue.

Tu nous laisses là sur un suspense des plus cruels. Trois personnages en grand danger. Kei et Scorbut se battent vigoureusement pour la place de "Meilleur personnage" dans la fiction car je ne parviens plus à les départager dans mon petit cœur… (ne t'amuse pas à en tuer un pour résoudre mon dilemme… je te connais !!)

Six chapitrons et je suis vraiment tombé sous le charme de cette histoire empreinte d'ironie qui peut être cruelle et malmener les personnages. Je reviendrais pour la suite dès qu'elle sera disponible. (oui, je reste sage et je vais éviter de te harceler pour avoir la suite… aaaah ! la vieillesse… fût un temps, j'aurais été plus insistant).

A bientôt pour la suite des aventures de Scorbut, Mo, Kei, Félix, Pupuce et du Capitaine ! :D
AudreyLys
Posté le 16/03/2020
Rien de mieux qu'un chap du Crapaud Volant pour se mettre à glousser comme une poule dans le bus ! Je te pardonne,e j'ai passé un très bon petite moment au milieu de cette atmosphère chargée au plomb.
J'ai pas grand chose à dire à part que j'adore, les dialogues, les perso, le ton... Oui je pratique le com' constructif en ce moment :'D
Brefouille, hâte de lire la suite !
Cocochoup
Posté le 29/12/2019
Mais non non non
J'aime pas arriver à la fin d'un chapitre et ne pas avoir accès à la suite !
Je kiffe Scorbut et ses 2 neurones qui se font la gueule ! Laisse le vivant s'il te plaît !!
En tout cas je me suis bien marrée
Merci pour la lecture !
Myfanwi
Posté le 16/12/2019
Décidément, c'est clairement mon personnage préféré la mercenaire. J'ai tellement ri sur le fait qu'elle se promène avec les vêtements et le corps de son pote plein de sang et qu'elle en a rien à foutre :') J'adore les méchants juste méchants parce qu'ils trouvent ça cool et utile. Elle est vraiment incroyable comme personnage eheh.

Je sais pas si tu as prévu une suite à cette histoire, mais c'est vraiment un super premier morceau et je serais super contente d'en lire plus :D
Liné
Posté le 22/11/2019
Je suis une personne simple : je lis "Seja a publié un nouveau chapitre", et je clique :-)

D'autant que ça bouge bien, dans tous les sens du terme ! Et puis ya cet humour cynique qui te caractérise si bien (mention spéciale au "c'était pénible, les gens qui prenaient soin les uns des autres" ;-)

Tu as repris ce chapitre "en passant", ou tu compte reprendre cette fiction pour de bon ?
Seja Administratrice
Posté le 26/11/2019
Linette <3
Alors, j'essaie laborieusement de reprendre après mon blocage de deux mois xDD C'est pas encore ça, mais je désespère pas !
Merci d'avoir lu et p'têt à très vite :)
Vous lisez