Saule hivernal

Par Mart

Penché,

Tu te regardesDans le miroir ébréché

Qui rien ne réfléchit de ton âme glacée.

 

Face à ce vide,

Tu pleures

Et brises la glace.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez