Réalité crue

Par Kalten
Notes de l’auteur : Pour faire un légé résumer, on vas dire que ce texte peux montrer que des événements inatendu peuvent nous tomber sur le coin de la tronche n'importe quand et sur n'importe qui...Bonne lecture ^^
Réalité crue Tu es assis à terre. Pourquoi caches-tu ton visage ? Tes mains tremblent ? Je suis maintenant près de toi .Tu ne me regarde pas. Je devine que tu ravales un sanglot. Tu tentes en vain de cacher tes larmes qui menacent de couler. J’essaye de te réconforter en posant ma main sur ton épaule. Soudain tu relèves la tête et tu sembles enfin remarquer ma présence. Tes yeux sont gonflés et rouge faisant ressortir encore plus le vert de ton regard. Tu me regardes comme si c’était la première fois. Tu sembles perdu. Je tente un sourire pour te réconforter, te calmer un peu. Des larmes commencent à perler dans le coin de tes yeux émeraude. Non. Non s’il te plait. Ne pleure pas. Je suis là. Juste à coté de toi, tu vois ? Lentement tu pose ta tête sur mon épaule et laisse les larmes rouler sur tes joues pâles. Je te laisse faire et te prend dans mes bras. Tu sanglotes dans mon cou et ton corps tremble contre le mien. Je caresse doucement ton dos en signe de réconfort, pour te rappeler que je suis là. Soudain tu te serre un peu plus contre moi et t’accroche encore plus à mon maillot, comme si tu avais peur que je parte d’un moment à un autre. Non. Ne t’inquiète pas. Jamais. Jamais je ne ferais une chose pareille. Tu pleures à chaudes larmes. Tu n’arrives plus à t’arrêter. Je te laisse faire. Pleure. Pleure. Pleure encore et encore jusqu'à ce que tu te sentes mieux. Fait face à la réalité. Je t’aide du mieux que je peux. Je peux seulement de dire que je suis là. Te réconforter autant que possible. Accepte. Tu ne peux qu’y faire face et accepter. Pleure. Pleure. Encore et encore. Si cela peut t’aider, pleure. Je sais que c’est dur mais je suis là. Je t’aime .Quoi qu’il arrive .Tu dois faire face à cette réalité. Aujourd’hui, tu viens d’apprendre que tu ne seras jamais mère. Pleure. Pleure. Pleure. Nous pourrons faire face. Ensemble.
Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Arabella
Posté le 10/06/2008
J'en ai la boule dans la gorge et les larmes aux yeux ( on va dire que c'est une poussière hein? Si tu me dénonces t'es plus mon coupin:() Et bien. Faut que t'arrêtes là. On va pas survivre. La communauté de PA va sombrer dans la dépression. Tes textes sont merveilleusement tristes. ON en a vraiment mal au coeur. On se demande tout le long du texte ce qu'il est arrivé a cette personne qui pleure et tout d'un coup tu nous laches ça. J'aime le fait que ce soit des phrases très courtes, sacadées. Ca donne vraiment un effet de style, on a l'impression que ces phrases courtes sont semblables à un métronome, pensées par celui qui réconforte entre deux sanglots de la personne qui pleure ( tu m'as comprises ou pas?XD), dans tous les cas retient que j'aime xD.<br />
Petit truc pas trop chouette chouette: les fautes de conjugaison. Je sais moi aussi j'en remarque pas la moitié dans mes textes et je voudrais être le genre de personnes avec des rayons anti-fautes dans le regard mais...Non...XD Donc bonne chance pour la correction! et bonne suite.Reponse de l'auteur: Woua...je pensais pas que mon texte aurait tant d\'effet sur certaine personne ^^\"\r\nPromis pour la conjugaison, je vais essayer d\'en corriger un maximum. ^^\r\nMerci pour tes remarque et d\'avoir pris le temps de lire ^^\r\nBisous \r\n
Vous lisez