Prologue

Par Kalten
Prologue : Année 2171 Les catastrophes naturelle s’enchainent, plus terrible les unes que les autres. Ras-de-marré, ouragans, tremblements de terre, sécheresse, éruptions, épidémies de Peste, Typhus, Cholera et autre maladie mortelle, dévaste le Monde et ses habitants. Durant les dix longues années qui suivirent, le Monde s’est détruit, entrainant avec lui dans sa chute l’Humanité. Des huit milliard d’hommes qu’il y avait au début du siècle, cent mille réparti sur toute la planète survécurent à la Fin du Monde. Toute modernité est devenue inutilisable ou presque après cela. Toute mécanique est devenue rares, l’électricité quasi inexistante, la société morte…Les survivants durent réapprendre à survivre. Certain choisir de vivre en tant que Nomade, d’autre dans les décombres des villes morte. Année 2181 L’Homme se relève lentement. Les survivants vivent tant bien que mal avec les moyens à leurs dispositions. Quelques villes commencent à se reconstruire et à reprendre vie petit à petit. Le paysage est devenu lunaire ou désertique à beaucoup d’endroit. L’agriculture est pratiquement impossible et la faune se fait rare mise à part quelques petits rongeurs. La famine est de plus en plus présente, faisant ainsi multiplier les attaques de petits groupes de bandits qui n’hésitent pas à tuer pour prendre ce qu’ils désirent. Année 2184 Un homme du nom de Maximilien Phérai, réussit à rassembler une partie des survivants pour reconstruire une nouvelle société. Grâce à cet homme, les survivants réussirent à travailler de nouveau ensemble. La reconstruction et l’agrandissement des villes se faisaient plus rapide et plus facilement. Année 2187 La première « vraie » ville voit le jour. Elle totalise déjà plus de mille habitants et de nombreux survivant ne cessent de venir, pour refaire leur vie dans la ville. Maximilien Phérai fut nommé à l’unanimité comme étant le Dirigeant de la nouvelle société qui venait de naître et en son honneur, la ville fut baptisée de son nom : Phérai Année 2191 De nouvelles énergies voient le jour. La mécanique et l’électricité se font encore rares et seul les Favoris du Dirigeant peuvent encore en profiter. L’argent fut de nouveau officiellement déclaré comme moyen de troque et distribué en petite parti aux habitants. Les attaques de bandits se faisant toujours aussi présent, le Dirigeant mis des primes sur chaque tête « indésirable », pour inciter les gens à réagir et à régler définitivement le problème. Année 2192 Le Dirigeant décide de partir quelques temps de Phérai, pour aller aider les gens à développer d’autre ville. Le taux de criminalité et de pillage diminue que très peu mais les primes offerte pour la capture, mort ou vif, d’un « hors la loi » commence à faire son effet et la présence de chasseurs de prime se fait de plus en plus visible. Année 2202 Le Dirigeant revient à Phérai sous les acclamations du peuple. Durant ces dix dernière années, le Dirigeant Maximilien à sut remettre sur pied quatre autres villes du nom de : Lienne, Mona, Xyre et Trei. Il sut aussi remettre en marche la ligne de chemin de fer et mettre quelques voiture, bus et autres véhicule sur le marché. Les Favoris sont toujours plus aidé que les reste du peuple, mais tous, accepte et ignore le sujet. Ils peuvent à nouveau vivre convenablement, ceci est le plus important… Année 2205 L’électricité est enfin disponible pour ceux qui ont le moyen de l’acheter. Quelques transports en commun qui vont de grande ville en grande ville sont accessibles à tous. L’économie est stable et le taux de criminalité diminue très lentement mais surement. L’Homme semble s’être enfin relevé de La Fin Du Monde… ************************************************** Année 2232 Le jeune homme regarda par la fenêtre. Le paysage défilait rapidement sous ses yeux encore plein de sommeille. Cela faisait presque trois heures que le train roulait sans aucune interruption. Il étendit ses jambes et les posa sur le siège en face de lui en réprimant un grognement. Les sièges en bois étaient loin d’être confortable ! Il regarda une nouvelle fois ce paysage désertique qui semblait être infinie. Aucune ville à l’horizon…Il en aurait pour deux heures, tout au plus…L’homme poussa un long soupire. Encore deux heures…Deux heures à être enfermé dans un wagon avec tout ces gens…La plus part étaient pauvrement vêtu, l’aire fatigué et affamé. Sur certain, on avait l’impression qu’ils venaient d’être déterrés de leur tombe…Avec leur teint pâle, leur corps décharné, leur yeux vitreux… Le jeune homme chercha une position plus confortable. Heureusement que personne n’était assis près de lui ! Il préférait de loin avoir son « espace vitale » et qu’il puisse se reposer un peu en paix. Il ferma les yeux en mettant ses mains dans les poches de son long manteau marron. Dans deux heures, il sera enfin au petit village de Tèbe. Deux longue et ennuyeuse heures… « Bah, se dit-il en commençant à somnoler, j’ai tenu trois heures, pourquoi pas encore deux ? »
Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Sunny
Posté le 26/08/2007
^^ C'est intéressant. Je dois dire que le début ressemble pas mal pour la forme à mes cours d'Histoire. :) Donc présentement, ça me plait, malgré quelques petites fautes d'orthographe. ^^ J'en fais aussi, je sais. Donc c'est pour ça que je ne relève que " vrai " , parce que tu l'as mis entre guillemets et que ça se voit trop. A mon avis, c'est plutôt vraie.
Je m'en vais lire la suite ^^
Reponse de l'auteur: Merci de m\'avoir prévenu pour la fautes d\'orthographe, c\'est vrai que j\'ai tendance à en faire pas mal quelques fois ^^\"\r\nMerci encore d\'avoir lu ^^
Moonchilds
Posté le 25/08/2007
Hum, on comprend mieux le contexte avec ce prologue^^<br />
Dans l'ensemble c'est prometteur.<br />
Bonne continuation à toi^^Reponse de l'auteur: Je sais j\'aurais peut être du commencé par là ^^\"\r\nMerci beaucoup d\'avoir lu ^^
Nascana
Posté le 06/08/2010
Un début qui parait interessant. On retrouve la thème de la fin du monde et des derniers survivants. Mais nous sommes plus loin et nous voyons plus la reconstruction du monde.
Le dernier passage promet d'être intéressant.
diabolica diaphana
Posté le 01/03/2008
Ce côté frise chronologique est original, même si ce ne sont que des bribes. Au moins l'essentiel est là! J'ai bien aimé, je reviens dès que possible. Et merci pour ton com!!Reponse de l'auteur: C\'est plutôt moi qui devrait te remercier ^^\r\nMerci d\'avoir pris le temps de lire, ça fait toujours plaisir^^\r\nBisous
Vous lisez