Prologue

Par Elleana

« À l’origine, il n’y avait rien. Le monde était un néant de poussière et d’atomes sans aucune construction, aucun assemblage. La vie n’existait pas. Puis, vint l’Éther. Le noyau même de notre monde. L’Éther a ordonné les éléments, les a assemblés et équilibrés. Il a permis à la vie d’exister. Ainsi est née la Vallée et les quatre clans qui se la partagent.

« Le Clan des Pygmées est apparu le premier. Ce peuple pacifique et fraternel, issu de la Terre, n’est que gentillesse et harmonie. Ses membres possèdent une affinité particulière avec la nature, qui les a mis au monde par l’intermédiaire des feuilles-bulles dans lesquels ils ont été formés.

« Le Clan des Selkams est arrivé ensuite. Il s’agit d’un clan de guerriers, nés du Feu et forgés comme le fer. Ils sont forts et robustes, entraînés au combat dès l’enfance et n’ayant peur de rien.

« En troisième est né le Clan des Taïwas. Ce sont des hommes et des femmes de l’Air, majestueux et fiers, dont le caractère a parfois pu entrer en conflit avec celui des Selkams.

« Ainsi est apparu le Clan des Mikéas, les femmes de l’Eau, créées pour calmer les tempéraments des autres clans. Notre rôle est de maintenir l’ordre entre les Clans, afin d’assurer la stabilité de l’Éther et, ainsi, celle de la Vallée. Si l’équilibre venait à basculer, les conséquences pourraient en être désastreuses. »

Aria écoutait les paroles de l’Ancienne avec attention tout en jouant avec ses boucles bleues. La vieille femme les lui répétait à chaque fois qu’elle venait s’occuper d’elle, mais la petite fille mettait toujours un point d’honneur à écouter chacun des mots prononcés avec attention, afin de toujours garder en tête sa mission : maintenir l’équilibre entre les Clans pour assurer la stabilité du noyau. Du haut de ses huit ans, Aria ne désirait qu’une seule chose : rejoindre dès sa majorité le culte d’Aether et Aethyr, le Dieu et la Déesse fondateurs de la Vallée et vouer sa vie à veiller sur le noyau. En attendant, elle s’appliquait à effectuer toutes les tâches confiées aux filles de son âge : veiller sur les Anciennes et sur ses petites sœurs. Rien d’autre n’avait plus d’importance.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Edouard PArle
Posté le 06/10/2021
Coucou !
Un prologue intéressant, tu poses les bases de ton univers. Pour ma part les informations restent compréhensible mais pour d'autres lecteurs ça fera peut-être un peu beaucoup à la fois, à voir.
La division du monde entre terre / eau / air et feu va forcément m'évoquer l'animé avatar que je suis en train de regarder. Au moins, j'imaginerai plus facilement l'aspect des personnage ^^
Je ne me prononce pas plus avant de lire la suite,
A bientôt !
Elleana
Posté le 06/10/2021
Hey !
Merci beaucoup pour ton commentaire !
J'espère que la suite te plaira aussi :))
Gaalyleo
Posté le 03/10/2021
Salut !
Ton prologue permet autant de poser les bases d'un univers (qui semble complexe) que de diriger le scénario. Une chose est sûre, en peu de temps, on sait à quoi s'en tenir avec ton roman !
Je pense lire la suite, surtout intriguée par ce que tu comptes faire de ton personnage principal. L'idée du Clan des Mikéas m'a l'air intéressante, des médiateurs géopolitiques, c'est une lourde tâche qui permet, en même temps, de raconter plein d'histoires intéressantes.

Est-ce que "l'Éther" possède une quelconque référence à une ancienne théorie scientifique ? (Comme tu parles d'atome et d'assemblage).

Il y a peut-être un peu trop d'informations dans ce prologue. Un peu trop de noms, de concepts, d'histoires qui peuvent noyer un.e lecteur.ice. Je pense notamment que le désir d'Aria peut-être placé plus subtilement dans le Chapitre 1, ce qui permet d'offrir une bonne rampe de lancement à ton récit. Par exemple, si je trouve les explications des clans (ainsi que leur nomination) pertinentes, je ne sais pas s'il est utile de préciser dès le prologue Aether et Aethyr, qui rajoutent, à eux seuls, deux noms et deux concepts.

(J'ai aussi noté une petite faute dans ton résumé, tu as écrit "Il sont quatre". Il manque un "-s". C'est sûrement une erreur d'inattention mais je préférais te le dire :D)

J'ai hâte de lire la suite et de découvrir comment tu vas faire évoluer Aria dans une intrigue qui a l'air de dépasser les frontières.
Elleana
Posté le 05/10/2021
Hey !

Merci beaucoup pour ce long commentaire et tous tes conseils :))

L'Éther est en effet en lien avec la notion de physique qui considère les éthers comme « des substances subtiles distinctes de la matière et permettant de fournir ou transmettre des effets entre les corps » mais c'est surtout une référence au Dieu de la mythologie grecque et au cinquième élément théorisé par Aristote, aussi nommé "quintessence". Dans mon histoire, sa fonction est purement magique et pas scientifique, mais je me suis inspirée de théories qui existaient déjà^^

D'accord, je prends note, merci :)

Par rapport à l'accord de "quatre", il me semble que les adjectifs numéraux cardinaux sont invariables.

J'espère que la suite te plaira !
Gaalyleo
Posté le 06/10/2021
Le fait que l'Éther soit inspiré de ces diverses notions notamment celle d'Aristote me donne encore plus envie de continuer !

Oui, quatre est invariable x)
C'est pour le pronom personnel, "Il", c'est lui qui n'a pas de "-s"
Elleana
Posté le 06/10/2021
J'espère que la suite te plaira aussi alors :))

Ah oui effectivement, je suis bête x) Merci beaucoup ! (et désolée ahah, je devais pas être très réveillée ^^' )
Audrey.L
Posté le 19/09/2021
Un début très intéressant ! J'aime beaucoup la narration omnisciente dans un roman et je me demande si nous aurons le droit au point de vue des autres personnages ou si l'histoire se focalisera uniquement sur celui d'Aria, le personnage principal.
J'ai hâte de lire la suite en tout cas ! :)
Elleana
Posté le 19/09/2021
Merci beaucoup ! Je te laisserais découvrir dans les prochains chapitres s'il y a d'autres narrateurs :)) En tout cas, j'espère que la suite te plaira^^
Vous lisez