Prologue

                La dame m’a dit d’attendre ici. J’ai une drôle de pancarte autour du cou. J’ai pas le droit de l’enlever. J’aimerai bien savoir ce qui est écrit dessus. J’ai posé la question mais personne m’a répondu. Vivement que j’apprenne à lire. J’ai juste reconnu le chiffre quatre. C’est rigolo c’est le même que mon âge. A coté de moi y’a une petite fille qui me regarde. J’aime pas qu’elle me fixe comme ça. Pourquoi elle a pas de pancarte ? 

                  La dame est revenue et me prend la main.

— On va bientôt monter dans l’avion. Les autres sont déjà installés. Ne t’inquiète pas.

                Elle est gentille, je l’aime bien. J’ai pas envie de lâcher sa main. Elle marche vite. J’ai du mal à la suivre. C’est qui la dame en bleu avec qui elle parle ? Pourquoi elles me regardent toutes les deux ? Il est rigolo cet endroit. On se croirait dans un cinéma. Avec des fenêtres.

— Tu vas aller avec l’hôtesse de l’air. Elle va s’occuper de toi. Tout ira bien, tu verras.

                J’aime bien son câlin. Elle sent bon le savon et sa peau est douce. Je crois que ma maman avait la peau douce aussi. Je me souviens plus. Pourquoi elle me laisse avec la dame en bleu ?

— Allez viens avec moi, dépêche-toi.

                Je l’aime pas cette dame. Je vois bien qu’elle a envie de me crier dessus. J’aime pas qu’on me crie dessus. Papa crie tout le temps le soir. Ça me fait peur. Elle me pousse dans le petit couloir. J’essaie de marcher vite mais elle continue de me pousser. Y’a un petit rideau devant moi. Je sais pas si je dois l’ouvrir.

— Sois pas peureuse. Les autres sont déjà installés.

                Je veux pas y aller. Pourquoi j’entends des enfants crier et pleurer ? Elle me pousse un peu plus fort. De l’autre coté du rideau, il y a… les autres. Ils ont tous ces drôles de pancartes autour de leur cou. Le siège est super haut. Mes pieds ne touchent pas par terre. La dame en bleu a attaché une ceinture autour de ma taille. C’est comme la pancarte, j’ai pas le droit d’y toucher. Y’a une petite fenêtre à côté de moi. J’aime bien regarder dehors. C’est comme une petite télé. J’aime bien regarder la télé.

                Tout se met à trembler. J’ai peur. Mais je pleure pas. Je pleure jamais. Les autres pleurent. Ils m’énervent. A l’extérieur, tout est bleu. Y’a des trucs blancs qui apparaissent de temps en temps. On dirait de la chantilly. On est resté longtemps ici. Je me suis forcée à dormir. Comme quand papa part travailler. Le temps passe plus vite quand on dort.

                   La dame en bleu est de retour. Elle a l’air énervée. Pourtant, personne a touché à sa pancarte ou à sa ceinture.

— Restez tous assis. On va venir vous chercher un par un.

                Elle passe à côté de moi et pose une photo sur mes genoux.

— Comme ça tu les reconnaîtras.

                Je suis sage. Je bouge pas. Je parle pas. J’attends mon tour. J’ai même pas touché à l’image qu’elle m’a donné, mais je l’ai regardé. Un homme et une femme. Ils sont rigolo avec leurs yeux tout rond et leurs cheveux jaunes. Ils sourient beaucoup. Je sais pas pourquoi la dame en bleu veut que je les reconnaisse. Tous les autres sont partis. J’attends. Longtemps. Et puis c’est mon tour. Elle me détache et me pousse pour que j’avance plus vite. On est sorti de l’avion mais elle me dit pas où on va.

                Je les vois. Ils sont là. Avec le même sourire que sur la photo. Ils ont l’air content de me voir. Je sais pas pourquoi. Ils me serrent dans leurs bras. J’aime pas. Ils ont une odeur bizarre. Le monsieur il me pique avec sa barbe. J’ai envie de pleurer mais je pleure pas. J’enferme mes sanglots tout au fond de ma gorge. La dame blonde a la voix qui tremble. Elle me serre trop fort. Son parfum me pique le nez. Je vois ses yeux briller, ses lèvres bouger. Mais je comprend pas ce qu’elle dit. Je regarde la dame en bleu. Elle soupire.

— Dit bonjour à ton nouveau papa et ta nouvelle maman.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Lunereveuse
Posté le 07/04/2021
Coucou cocochoup !

j'ai beaucoup aimée ce premier chapitre, tu retranscris à merveille les pensée de l'enfant. Ce chapitre a t'il été dur à écrire ?
j'ai hâte de lire la suite en tout cas.

Merci pour ce premier chapitre ^^
Cocochoup
Posté le 11/04/2021
coucou Lunereveuse!
J'avoue que l'exercice d'écrire du PDV d'une enfant de quatre ans n'a pas été aisé. C'est compliqué de trouver le juste équilibre pour ne pas tomber dans la caricature.
j'espere que la suite te plaire ❤️
Fauchelevent
Posté le 27/03/2021
Depuis le temps que je le vois passer, ce titre qui m'intrigue...
Voilà un très joli premier chapitre, plein de naïveté que je trouve très juste, et de ces bonds de pensées qu'ont les enfants (et certain-e-s adultes, aussi... :)).
Je ne saurais pas dire pourquoi, ni à quel moment précis je l'ai ressenti, mais un petit quelque chose me laisse à penser que mon émotivité va être remuée.
Merci Coco pour ce chouette début. <3
Cocochoup
Posté le 28/03/2021
Coucou Fauchelevent !
Je suis super contente de t'accueillir par ici, même si j'ai le cœur qui se met à battre bien trop fort.
Ma plume est bien bien différente de Lazare et j'espère que tu te plaira par ici ❤️
sifriane
Posté le 26/02/2021
Coucou,
J'aime trop ce chapitre, et les coups de j'aime/ j'aime pas de Flo.
J'en aurais bien voulu plus, pour mon plaisir tu pourrais envisager d'intercaler d'autres chapitres de Flo petite, entre celui-là et le prochain ;)
Cocochoup
Posté le 27/02/2021
Je t'avoue que d'un côté ça me fait plaisir que tu ais apprécié ce chapitre et d'un autre côté, il a été plutôt éprouvant à écrire alors en écrire d'autres 😅
Mais tu as raison. Ca pourrait être touchant des petits flash backs parsemés a droite à gauche qui pourrait expliquer certaines réactions de Flo plus tard....
PetraOstach - Charlie O'Pitt
Posté le 24/02/2021
Hello Cocochoup !
Je suis de retour dans la lecture sur PA et je reprends avec Une vie de banane puisque tu arrives bientôt à la fin. Donc, voilà, je pose mes bagages ici.
Avant de te laisser des commentaires, est-ce que tu peux me dire quel genre de retours tu souhaites recevoir ? Comment puis-je t'apporter quelque chose ?
Cocochoup
Posté le 24/02/2021
Coucou toi !
Alors c'est clairement un plaisir de t'accueillir ici 😍
Pour les retours, je te fais confiance, tu es toujours juste 😉
Je sais que tu sauras relever les incohérences, les lenteurs ou autres éléments à perfectionner.
En revanche, pour les coquilles, ne t'embêtes pas avec ça. J'espère qu'il n'y en a pas trop mais je me pencherai plus largement sur le sujet lorsque j'en serai à la forme finale du texte 😊
PetraOstach - Charlie O'Pitt
Posté le 26/04/2021
Coucou Cocochérie !

Bravo pour avoir mis le point final à ce 1er jet. C'est toujours une victoire d'être allée au bout d'une histoire, de lui avoir donné une existence matérielle. Je sais aussi que cette histoire t'es très personnelle et je pense bien deviner les émotions par lesquelles tu es passée tout au long du processus.

Maintenant que j'ai tout lu, je te laisse mes commentaires comme promis. Je ne vais pas tout publier aujourd'hui pour pas te noyer :) C'est parti !

Avec ce prologue on comprend immédiatement qu’il s’agit d’une enfant qui quitte son pays natal en vue d’être adoptée. C'est assez troublant en lisant de se rendre compte que la petite n'a aucune idée de ce qu'il lui arrive. "La dame en bleu" manque totalement de délicatesse et la petite se retrouve catapultée comme ça dans un autre environnement sans aucun repère. Je trouve cela traumatisant pour l'enfant. Tu transmets un message fort au lecteur en dévoilant cet aspect de l'adoption.

À la fin du prologue, la réflexion que je me suis faite, c'est qu'il serait peut-être bien d’avoir quelques indicateurs spatio-temporel, que le lecteur puisse se situer sur l’époque et comprendre d’où vient la petite et où elle va. On a un indice avec la description des parents adoptifs (yeux ronds et cheveux jaunes), on se doute qu'elle part dans un pays occidental, mais juste quelques précisions pour que le lecteur puisse se représenter la situation en plus de ce que tu nous offres déjà au travers des ressentis de la petite.
Cocochoup
Posté le 26/04/2021
Coucou !!
Je suis tellement contente d'avoir tes retours ! Je ne pensais pas que tu allais le faire chapitre par chapitre 😅
Tes réflexions sont tout à fait juste. Je note tout ça bien précieusement
NM Lysias
Posté le 18/12/2020
Salut, salut !
Wahoo ! je n'en ai pas raté une miette? La voix de la petite fille est adorable, tellement naïve et lointaine de ce qui l'attend.
C'est super bien emmené, j'ai juste envie d'en lire d'avantage et savoir ce qu'est devenue cette fillette.
Chapeau. ^^
Cocochoup
Posté le 19/12/2020
coucou NM Lysias, et bienvenue dans cette histoire ❤️
J'avais quelques doutes sur ce prologue avec cette voix d'enfant. C'est compliqué de ne pas tomber dans quelque chose de trop nunuche 😅. j'avoue que certains passages me chagrinent mais il sera toujours temps de s'y attaquer au moment de la ré écriture
Cherry
Posté le 11/11/2020
Salut !

J'avoue que le titre m'a beaucoup intriguée mais finalement je ne regrette pas d'y avoir jeté un oeil ! (est-ce que banane fait référence à quelque chose ?)
Hé bah, j'aime beaucoup ce début. Cette petite me donne déjà une forte impression avec son caractère :) et du coup j'ai encore plus de questions évidement. De quel pays vient-elle ? Ah moins que la réponse soit au prochain chapitre ?
Ce prologue a un aspect poétique et enfantin qui convient bien à l'histoire et je ne me suis pas du tout ennuyée. Je ne peux que te conseiller de continuer ainsi ;)

Je continue !
Cocochoup
Posté le 11/11/2020
Salut Cherry et bienvenue par ici
Je suis contente que ce prologue t'ai plu, ce n'est pas évident d'écrire du point de vu d'un enfant 😅
Et pour le titre... Effectivement il y a bien une signification que tu pourras découvrir dans quelques chapitres 😉
Cherry
Posté le 11/11/2020
Wow j'avoue que écrire du point de vue d'un enfant c'est plus complexe qu'il n'y parait mais tu as bien retranscrit les ressentis du personnage ;)
Lyra
Posté le 05/11/2020
Coucoooou !
J'avais envie de voir ce que tu écrivais d'autre et donc me voilà !^^
Très joli prologue, écrit d'un point de vue dont on a vraiment pas l'habitude, celui de l'enfant ! Tu retranscris très bien les émotions et perceptions de la petite pour qui on a des pincements au cœur (T.T)On a envie de voir comment ça va tourner, de lire la suite !^^
A tout bientôt !!
Cocochoup
Posté le 06/11/2020
Coucou Lyra
Installe toi bien au chaud et je te laisse découvrir cette histoire.
Tu verras assez rapidement que cela n'a rien à voir avec La chuchoteuse mais j'espère que ça te plaira !
Puzzle
Posté le 24/09/2020
Ploup !
C'est très intéressant cette narration faite par l'enfant ,_, on comprend bien qu'elle constate les choses et les ressent, mais sans manifester quoique ce soit en dehors. Tout de suite, je vois une petite fille un peu perdue qui a vécu un drame familial (je suppose ?) sans trop le savoir, et qui ne réalise pas qu'elle a été enlevée à / a perdu ses parents, avant d'être envoyée à l'étranger (je suppose qu'on en apprendra plus sur tout ça plus tard dans le récit ? ).
Les phrases courtes, généralement des constats sur son ressenti, ce qui l'entoure, ou ce qu'il se passe donnent l'impression que, finalement, l'enfant n'est que spectateur alors que c'est sa propre vie qui prend un grand tournant (nouvelle famille, nouveau pays, etc). On ne lui a visiblement pas laissé le choix, la pauvre ;-;

Les quelques fautes ont déjà été corrigées par d'autres, je m'épargne donc ce travail pour passer à la suite x)

(Oh ! Un dernier petit truc : c'est peut être parce que je suis sur téléphone actuellement, mais j'ai trouvé les alinéas en début de paragraphes étonnament longs ,_, mais n'y fais pas trop attention, c'est peut être juste moi qui suis bizarre 😂)
Cocochoup
Posté le 26/09/2020
Effectivement j'ai eu un souci avec les alinéas ! Je comprend pas trop pourquoi ma mise en page fait des siennes 😅
_HP_
Posté le 11/05/2020
Coucou Coco !! (xD)

C'est super chou... Pas le genre auquel on s'attend en voyant le titre haha !
C'est hyper touchant, du point de vue de l'enfant qui découvre tout en même temps que nous ^^
J'aime beaucoup, et on sent déjà une petite tristesse cachée entre les lignes, une émotion cachée derrière tous ces mots ^^ Je sens les pleurs arriver en courant ! xD

• "J’ai même pas touché à l’image qu’elle m’a donné" → donnée
• "Ils sont rigolo avec leurs yeux tout rond et leurs cheveux jaunes" → rigolos / ronds
• "On est sorti de l’avion mais elle me dit pas où on va" → sortis (ou 'sorties' si tu parles de l'hôtesse et l'enfant ^^)
• "Mais je comprend pas ce qu’elle dit" → comprends
• "Dit bonjour à ton nouveau papa et ta nouvelle maman" → dis
Cocochoup
Posté le 11/05/2020
Coucou HP
Mais tu es partout ! Comment tu fais pour lire autant ?
Ton commentaire me rassure, j'avais peur que ça fasse un peu bizarre ce point de vue et j'espérais que les sentiments de cet enfant soit bien retranscris ❤️
Yannick
Posté le 06/05/2020
Des mots d’enfants pour un effet coup de poing… C’est poignant.

J’aime beaucoup l’aspect des odeurs dans la perception des inconnus, ça me rappelle de lointains souvenirs !
Cocochoup
Posté le 06/05/2020
Coucou Yannick,
Je suis touchée par ton gentil commentaire. Je suis heureuse que l'effet recherché soit là !
Pour les odeurs je me suis dit que les enfants utilisaient beaucoup plus leurs différents sens que nous autres adultes... Comme les bébés qui reconnaissent leur mère à l'odeur 😁
annececile
Posté le 06/05/2020
Tu as tres bien "capture" l'esprit d'un enfant tres jeune, on suit ses pensees, ca fait tres authentique, une facon de voir ce qui l'entoure differente des adultes mais qui a sa propre logique. J'ai hate de lire la suite!
Cocochoup
Posté le 06/05/2020
Bonjour AnneCecile
Tu me rassurés beaucoup. J'avais peur que le rendu fasse un peu bizarre avec ces phrases hachées !
J'espère que la suite de cette histoire te plaira 😉
Dédé
Posté le 04/05/2020
J'ai eu un coup de foudre pour cette histoire. Je suis très intrigué sur la suite et ce prologue fait bien son boulot.

Le point de vue que tu adoptes, celui d'une petite fille, je sens que ça va me briser le cœur. Parce qu'elle pourra peut-être pas se défendre et que j'ai peur de pleurer à chaque chapitre. Alors qu'avec ton titre de fiction, je pensais honnêtement atterrir sur une histoire légère et absurde. J'aurais dû me méfier…

Je suis d'accord aussi pour dire que la syntaxe fait que l'ambiance est froide, comme une série de couperets qui tombe sur la tête de cette pauvre gamine. J'ai encore espoir que les nouveaux parents soient au moins sympathiques mais je crains d'être naïf sur ce coup-là.

Du coup, elle a été kidnappée ? Déjà orpheline mais vendue à l'étranger ? Que de questions, et sache que j'adore me poser des questions !

Je reviendrai pour la suite, sois-en sure ! :D

Coquillettes :
J’ai même pas touché à l’image qu’elle m’a donné --> donnée
Ils sont rigolo avec leurs yeux tout rond --> ronds / (rigolos ?)
On est sorti --> j'ai un doute avec "sortis" vu que pour moi, "on" = "nous"
Ils ont l’air content de me voir --> contents
Mais je comprend pas ce qu’elle dit. --> comprends
- Dit bonjour --> Dis
Cocochoup
Posté le 04/05/2020
On sera deux à pleurer alors 😅
Je t'avoue que j'avais la larme à l'œil en ecrivant ces lignes....
J'espère que la suite de cette histoire te plaira tout autant ❤️
Dédé
Posté le 04/05/2020
Mwo… On se réconfortera mutuellement alors. Si ça peut t'aider à te sentir mieux, si c'est l'émotion que tu veux transmettre et que tu la ressens, c'est que l'exercice est réussi.

Ne t'en fais pas pour moi et fais-toi plaisir avec cette histoire avant tout ! :D
Vous lisez