Première partie : La chute. Chapitre 1 - Les héros ne sont pas venus

Par Keina

Ce jour-là, à Canary Wharf, les héros n’étaient pas venus.

Oh, ils avaient bien fini par arriver, in extremis, pour sauver la situation. Comme toujours. La Cape Rouge, Loup d’Argent, Mnemo et ce petit nouveau venu d’une autre planète qui se faisait appeler le Docteur. Mais ce jour-là, ils étaient arrivés trop tard. Trop tard pour Torchwood et les cinq cents employés qui y travaillaient quotidiennement. Trop tard pour Lisa Hallett. Trop tard pour Ianto Jones.

Ce jour-là, à Canary Wharf, il n’y eut que le feu, la rage… et la mort.

Le corps qui gisait au milieu des flammes se redressa subitement en prenant une grande goulée d’air. Ianto Jones regarda autour de lui, confus. Une première pensée émergea soudain. Ça n’aurait pas dû se passer comme ça. Puis une deuxième : Est-ce que je suis mort ? Et enfin la troisième, terrible, insoutenable. Lisa…

Il ferma les paupières, s’efforçant de rassembler les dernières bribes de souvenirs qu’il lui restait. Son visage se crispa et une larme déborda de ses paupières. Lisa, Lisa, Lisa… Il la revoyait, déjà à moitié convertie par ces créatures de métal. Il la revoyait, hurlant de douleur et de désespoir, au cœur de l’enfer qui se déchaînait autour d’eux. Il la revoyait tandis qu’elle le suppliait, les larmes recouvrant son visage si doux : Je t’en supplie, Ianto, mon Ianto… Je t’en supplie, tire… tue-moi. Tue-moi avant que je ne devienne comme ces choses !

Et… oui, il se revoyait aussi, les bras tendus, brandissant une arme à impulsion électrique ramassée sur un mort. Il avait tiré.

Le cœur au bord des lèvres, la tête entre ses mains, la morve dégoulinant de son nez, il se revit appuyer sur le bouton, il revit la décharge mortelle électriser l’enveloppe d’acier et brûler la chair. Torchwood l’avait bien formé.

Lisa était morte sur le coup.

Puis… qu’est-ce qui s’était passé ensuite ?

Tandis que les assaillants continuaient à déferler de tous côtés, il avait lâché l’arme et pris son calibre .45, plus léger. Vérifié le chargeur. Positionné le canon sous sa mâchoire, tandis que les larmes roulaient sur ses joues, tandis que son cœur se desséchait, que son ventre se vidait de toute humanité.

Il n’avait pas pu la sauver… Il ne pouvait plus vivre sans elle… Il ne pouvait plus vivre…

Ianto rouvrit soudain les yeux et redressa la tête, la respiration plus rapide. Il dériva son regard vers la gauche et vit le flingue, gisant à terre, au milieu de la mare de sang et de cervelle qui l’environnait. Son sang. Sa cervelle. Il hoqueta, se pencha en avant et régurgita un mélange de bile, de bave et de restes indistincts.

Il était mort. Il s’était tué.

Il s’était tué.

Bordel, mais pourquoi était-il encore vivant ?

Il haleta, hoqueta, se palpa le haut du crâne, roulant des yeux à droite et à gauche pour trouver une raison, quelque chose… et, soudain, ça explosa dans son cerveau, dans son ventre, dans tous les pores de sa peau. Comme une vague qui déferlait pour se substituer à son âme morte. Peur. Espoir. Dégoût. Tristesse. Sidération. Colère. Soulagement. Horreur. Stupéfaction. Peur. Dégoût. Soulagement. Horreur. Sidération. Colère. Peur. Tristesse. Tristesse. Sidération. Peur. Dégoût. Tristesse. Tristesse. DÉSESPOIR

Des dizaines de sentiments emberlificotés, qui roulaient, s’emmêlaient, se démêlaient sous son crâne, dans ses organes, sous son épiderme.

Après seulement, il entendit les voix, Hey les gars, il y a un survivant par ici ! Monsieur ? Monsieur, vous allez bien ? Monsieur, comment vous vous appelez ?

Espoir. Soulagement. Dégoût. Tristesse. Colère…

Il se laissa emmener, luttant contre ces émotions étrangères qui l’empoisonnaient. Contre ces sentiments qui – non ! – ne lui appartenaient plus. Ne pouvaient plus lui appartenir.

Parce que lui ne ressentait plus rien.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
N.S.Fernandes
Posté le 15/02/2020
Coucou!!
Je trouve cette entrée en matière intriguante et addictif. Et ta façon d'écrire est très agréable à lire. Je ne regrette pas du tout d'avoir jeter un coup d'oeil à ton histoire.
Merci pour ce début d'histoire.
A bientôt, Noémie.
Keina
Posté le 15/02/2020
Bonjour ! Merci beaucoup, j'espère que la suite te plaira tout autant !
Myfanwi
Posté le 20/08/2019
Coucou ! Je suis trop curieuse, dont je suis venue jeter un coup d'oeil.

Le résumé m'a fait lever un sourcil, parce que Torchwood mélangé à ce qui semble être du fantastique au premier abord, ça me semblait un peu étrange. Finalement, ce premier chapitre a effacé mes craintes, ça s'incruste super bien. Le personnage de Ianto est bien géré et on retrouve son caractère de début de saison 1 très facilement, même si je pense que la partie sur Lisa pourrait être encore plus percutante pour bien, bien marquer le lecteur.

Ce premier chapitre est horrible pour les personnages :c Hâte de voir comment Jack va être introduit à tout ce bazar et ce qui arrive à Ianto. J'aime beaucoup en tout cas pour l'instant !
Keina
Posté le 21/08/2019
Coucou Myfanwi ! Je suis heureuse de te voir sur cette histoire.
Elle est terminée depuis quelques mois et je me demande encore si elle vaut quelque chose...
J'aimerais bien, peut-être, tenter de la transformer en histoire originale, et je serais curieuse de recueillir des avis là-dessus (est-ce que ça en vaudrait la peine ? Est-ce que ça semblerait faisable ?)...
En attendant je vais continuer de la publier ici, et j'espère que la suite te plaira !
Je note tes remarques concernant la mort de Lisa, c'est vrai que ce passage est très court (tout ce chapitre est très court, d'ailleurs). Merci !
Spilou
Posté le 17/01/2019
OO (Je ne m'attendais pas du tout à ça... J'ai failli me faire pipi dessus quand j'ai compris que je lisais une sorte de fanfiction dans l'univers Torchwood, Docteur Who et que c'était ta plume que j'adore qui se lançait dans l'aventure)
Passées ces premières émotions... Hiiiiiiiiiiiiiiiii !
J'aime beaucoup !! Le ton dramatique est donné, et je me suis retrouvée happée par les sentiments mêlés de Ianto, désolée de constater comme lui que se flinguer n'avait rien donné... Hâte de lire la suite dès que j'aurais à nouveau un moment tranquille !
Des bisous =)
Keina
Posté le 17/01/2019
Oooh merci pour ton retour, Spilou ! J'espère que cette histoire te plaira. Je suis beaucoup plus en roue libre que quand j'écris mes romans, mais ça fait du bien de se lâcher un peu ! ^^ Et l'univers de Torchwood s'y prêtait bien (je me revisionne régulièrement les 3 saisons pour me replonger dedans). Et du coup, tu vas découvrir le Royaume Caché sous un autre angle, plus actuel ! À bientôt pour la suite, bisous !
Vous lisez