Possessions

On croit tout posséder

Et quand nous ne possédons rien

Nous ne sommes plus rien

Ce qu’on croit avoir, c’est de la poussière

Je n’ai rien à part les pieds collés par terre

 

Je n’ai pas un corps : je suis un corps

Je n’ai pas de vie : je suis la vie

J’aurais pu être ceci ou cela

Comme-ci ou comme-ça

Mais ce n’aurait pas été moi

 

Et si je n’aime pas mon corps

Je n’aime pas qui je suis

Je pense dans mon corps

Mon cerveau est mon corps

 

Sache une chose

Être n’est pas une fatalité

Souviens-toi, la vie n’est pas figée

Il ne tient qu’à toi de changer

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez