Partie 1 : Vie de Daïven

Par Elora
Notes de l’auteur : Ce chapitre n'est pas le chapitre 1 de l'histoire, mais une introduction.
Dites moi tout ce qui ne vas pas !

Un rayon de lumière traversa la pièce, telle une manifestation divine, dirigé vers la porte, qui s'ouvrit en grinçant. 

Le temps resta ainsi un moment, immobile et silencieux, comme s'il retenait son souffle, puis une main noire se posa sur le bord de la porte. 

Un pied marcha sur le parquet, qui craqua doucement, et suivant le mouvement, un corps apparut dans la bibliothèque. 

Grand et svelte, le corps était recouvert d'une cape noire qui le couvrait entièrement, et seule l'étincelle bleue d'un regard brillait au milieu de l'ombre. 

L'individu lâcha la porte, s'avança et observa la pièce qui était composée de grandes étagères se dressant de toute leur hauteur, sur lesquelles des archives prenaient la poussière, et en y regardant de plus près, on voyait inscrit sur les plaques des dates. 

L'individu passa un doigt dessus enlevant la poussière grise et des chiffres apparurent, signifiant sûrement quelque chose, mais qui n'intéressèrent guère l'individu qui passa son chemin et se dirigea vers un endroit que la lumière éclairait. 

Le rayon de lumière éclairait un coin de la pièce, où se trouvait une table qui croulait sous des feuilles, vers laquelle l'individu se glissa et observa les papiers. 

Les archives étaient vieilles et poussiéreuses, mais au-dessus de cette pile, un fichier parut plus récent que l'individu effleura du bout des doigts, puis qu'il balaya d'un geste pour enlever la poussière. 

Un mot était écrit en gras sur la couverture : "Archive". 

L'individu prit le dossier dans ses mains et l'ouvrit.                                                                                       

Sur la seule page était écrit : 

 

Dossier d'un humain : 

Nom : Enwisth 

Prénom : Daïven 

Age : 14 ans 

Nationalité : Américaine 

Lieu de naissance : Floride 

Profession : collégien 

Signes particuliers : A une étrange sensibilité vis-à-vis des ondes du mal 

— Alors c'est bien lui... murmura l'individu. 

Il fut soudain pris d'une forte agitation et sortit de sa cape un stylo, puis marqua en plus sur le dossier, dans la rubrique "signes particuliers" : 

Est l'élu du 21ème siècle 

Après ça, il referma le dossier et le déposa sur la pile. 

Il n'ignorait pas que le geste qu'il venait de faire provoquerait un grand bouleversement, mais pourtant, il ne fit rien d'autre, et partit comme il était venu, dans un souffle mystérieux.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Freyja
Posté le 29/03/2021
Le mystère s'instille toujours. Je dirais que le fond est bien, mais il y a un problème de forme.
Beaucoup trop de "qui", ça alourdit les phrases. En plus, ça fait répétition, puisqu'il y en a un, voir plusieurs à chaque paragraphe.
Je pense qu'il faudrait revoir les premières phrases, les reformuler, pour que le texte soit plus fluide.
Je suis curieuse de voir l'histoire réellement démarrer.
Elora
Posté le 31/03/2021
Alors là, si j'avais vu le problème avec le "qui"... Tu as l'oeil perçant !
Je me suis relu, et effectivement, ça fait peur, je pars arranger ça au plus vite !
Elora
Posté le 31/03/2021
*Relue désolée.
Alba
Posté le 20/11/2020
Comme MariKy, j'ai également été étonnée de découvrir que "notre monde" se mêlait à l'univers que tu as imaginé ! J'aime beaucoup cela ! Tout est intrigant !
Elora
Posté le 06/12/2020
Eh bien oui, notre monde est présent, mais qui sait s'il n'y a pas un autre univers ? Je n'en dis pas plus !
MariKy
Posté le 28/10/2020
Très mystérieuse cette introduction ! Je ne m'attendais pas à un personnage tiré de notre monde, m'étant imaginée un monde à part... j'ai hâte de découvrir le lien entre ce garçon et l'enfant du prologue !
Pour le style, tu répètes beaucoup le mot "archives", mais rien de grave !
Elora
Posté le 30/10/2020
Eh bien oui, des personnages sont tirés d'ici, mais qui sait s'il y aura un ou plusieurs autres mondes ?
Par rapport au lien entre Daïven et l'enfant, il viendra mais plus tard, car l'intrigue s'éclaircira au-fur-et-à-mesure de l'histoire.
Troian.Leroy
Posté le 25/08/2020
Cette introduction est plutôt pas mal ! Il y a toujours quelques répétitions mais dans l'ensemble c'est bien ! Surtout la chute qui annonce bien le début de ton histoire.

J'ai tout de même une question : Pourquoi sauter à la ligne après chaque phrase ? Je ne comprends pas pourquoi, c'est assez particulier mais pourquoi pas.

Voilà pour ce chapitre !
Elora
Posté le 25/08/2020
Salut !
Pour ta question, ce n'est pas moi qui saute à la ligne à chaque phrase, c'est l'ordinateur qui recale tout seul les phrases.
J'arrive pas à les remettre correctement.
Le style est spécial mais, pour moi, tout de même acceptable !
Samy
Posté le 30/07/2020
Vraiment très très très bien ce chapitre qui n’est pas un chapitre mais une intro. :-)
C’est pas mal, il y a du mystère dans ce passage et l’amorce est là. De plus, ce n’est pas trop long ni trop court (parfait pour moi !).

Juste quelques petites coquilles :
prennaient => prenaient
n'intèressèrent => n'intéressèrent
poussièreuse => poussiéreuses
éfleura => effleura
21 ème => 21ème
Nationalité : Américaine => car nationalité est un nom féminin.
Tu peux ajouter pour préciser => Sexe : Masculin
Mon avis (subjectif donc si c’est ton style d’écriture, ne le prend pas en compte) : tu devrais lier les phrases entre elles pour que cela fasse plus construit.

Voilà, vivement la suite !
Elora
Posté le 30/07/2020
Bonjour !
Je suis contente que l'histoire te plaise.
C'est pas trop mon truc l'orthographe mais je vais corriger.
Sur le brouillon, les phrases étaient plus liées mais en voulant le publier, le texte c'est espacé de lui même.
Je vais voir si je peut faire un truc.
J'espère que la suite te plaira !
Vous lisez