Oiseau mystère n°5

Notes de l’auteur : Oiseau numéro 4 : l'huîtrier pie

Une larme d'eau vivante 

Traverse les points de la toile,

Petite lueur turquoise

Petite flèche au-dessus du rivage 

Et des reflets de la rivière 

Qui chante en contrebas.

 

Si je me détache du tableau

Et que je m'arrête au bord

De la rivière, un jour peut-être 

Tu te figeras sur une branche,

Brune et effritée qui émerge des flots

Sans me voir, plongé 

Dans d'autres contemplations.

 

Durant quelques instants

Je pourrai absorber le détail

De ton plumage, la vivacité

De tes couleurs, l'orange de ton poitrail,

Tu es si frêle

Pourtant, ton bec est une lame noire 

Prêt à fendre l'onde sans hésitation.

Tu es reparti aussi vite que tu t'es arrêté

Le temps d'un clin d'œil 

Le temps d'un souffle.

 

Des si que j'imagine à peine

Avant de les avoir vécus

Tu m'as donné un souvenir,

Petit oiseau,

Et quelques mots

Pour le décrire.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Fy_
Posté le 05/04/2021
Je suis peut-être nulle en noms d'oiseaux, mais celui-ci, je le connais puisque c'est un de mes oiseaux préférés !
Décrit tout en délicatesse, je pense bien que ce soit un martin pêcheur, vu ses couleurs.
Ce poème est, je crois, encore plus fin que les précédents ! J'adore !
Merci pour cette découverte et à bientôt ! ;)
Fy
Prudence
Posté le 05/04/2021
Moh non, faut pas dire ça ! On est nul en rien, tout s'apprend ! xD
Rah là là, que je suis gâtée de compliments, merci !!
Motus, je ne dirai rien xD
A bientôt :-)
Vous lisez