Naissance de la Reine des Fées

Par Feydra
Notes de l’auteur : Textes écrits pour un AT, dans le cadre d'un livre collaboratif.
Contraintes :
- Écrire à partir d'illustrations
- 2000 signes maximum

Regardez dans le ciel azur ces rubans colorés qui s’enroulent autour des nuages ! Par millions sont convoqués les papillons, fleurs d’or, de lapis lazuli, d’émeraude et de rubis, entrainées par les vents fredonnants.

Au milieu du pré, roi solitaire de ces contrées, un saule pleureur laisse tomber ses branches verdoyantes jusqu’au sol. Qui danse au creux de ses bras ? Qui murmure son appel léger et harmonieux ?

La cour de la Reine des fées est convoquée par des mots-papillons qui volettent dans les airs. Leurs frères et sœurs se rejoignent et sont accueillis par le sourire gracieux de la jeune fille à la robe-papillon.  L’air s’emplit du bruissement joyeux de leurs ailes de soie, alors qu’ils dansent autour de leur Reine pour fêter sa naissance.

Le saviez-vous ? Chaque année, une reine des Fées éclôt en cet endroit. La veille elle était une chenille nichée au milieu des branches du saule-fée. Elle l’avait atteint après des mois de voyage, attirée, sans savoir pourquoi, vers son berceau. Elle s’était lovée au creux de ses feuilles et s’était endormie dans son cocon duveteux.  Pendant cent jours et cent nuits, veillée par le Saule, elle avait dormi. Puis, en un matin doré, elle ouvre des yeux chatoyants sur son royaume et, instantanément, donne naissance au peuple des Papillons-fées !

Où est donc cet endroit où une Reine nait chaque année ? Qui sait ? Peut-être est-il caché sur une planète lointaine, au cœur d’une nébuleuse, ou au creux d’une géode, au centre d’un diamant, dans les yeux de nos enfants, au creux des pages d’un livre… ? Qui sait ? 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Peridotite
Posté le 12/11/2022
Coucou Freydra,

J'ai découvert avec plaisir ce mignon chapitre. Je m'imagine bien la naissance de cette petite fée, protégée par le saule. Trop choupie, un espace plein de douceur sous ta jolie plume !
Feydra
Posté le 13/11/2022
Ravie que cela t'ait plu. Merci pour ton commentaire. 😊
Hortense
Posté le 31/10/2022
Bonjour Feydra,
La cour de la reine est convoquée par des mots papillons, c'est vraiment une très jolie image qui donne le ton de cette histoire remplie de poésie et de tendresse. Tu nous décris avec délicatesse un univers enchanteur tout en distillant habillement quelques informations sur la métamorphose de la chenille.
C'est un plaisir sucré !
Feydra
Posté le 31/10/2022
Merci beaucoup pour ce commentaire ! C'est très gentil. 😉
Edouard PArle
Posté le 26/10/2022
Coucou !
Sympa cette ouverture, ta plume est riche et très agréable à lire, très visuelle. On n'imagine facilement la nature et les petites fées. Ca a beaucoup de charme et de douceur ! En plus tu as mis un saule, un de mes arbres préférés, que demander de plus xD
Je continue ...
Feydra
Posté le 26/10/2022
Merci pour ce très gentil commentaire ! J'espère que les autres contes te plairont.
JeannieC.
Posté le 29/09/2022
Hello Feydra !
Me voici enfin pour découvrir à mon tour ta plume, et me plonger dans tes contes =) Quelques toutes petites bricoles au fil de la lecture :
>> "entrainées par les vents fredonnant" > entraînés ? Et fredonnants ? (ou "le vent fredonnant / les vents qui fredonnent")
>> "Qui fredonne son appel léger et harmonieux ?" > Répétition de "fredonne" déjà employé un tout petit peu plus haut
>> "nait en cet endroit" > naît
Quelle jolie entrée en matière ! C'est adorable comme scène, on dirait un rêve <3 Tout en douceur, en poésie, en couleurs. On ressent la clarté du ciel, les scintillements de ces fleurs d'or et de ces pierres, les rubans que font les papillons et les branches du saule. Et il y a beaucoup de musicalité dans ta plume, que je trouve elle aussi très douce. Au début j'ai imaginé plein de cerfs-volants quand tu évoques ces rubans par-dessus les nuages, et puis peu à peu on part vers d'autres images, un monde merveilleux et caché. Le lecteur est libre de se figurer plein de choses et on se laisse juste porter par le petit tableau, c'est très agréable.
Je repasserai avec plaisir poursuivre cette lecture <3
Feydra
Posté le 29/09/2022
Merci pour tes compliments, c'est très gentil. Ravie que ce texte t'ait plu !
Icezer Cold
Posté le 18/08/2022
Bonjour Freyda,

Ton style d'écriture est vraiment intéressante. Plein de charme et de bienveillance. J'ai hâte de voir se que donnera la suite.
Bonne chance.
Feydra
Posté le 19/08/2022
Merci pour ce gentil commentaire.
Claire May
Posté le 18/08/2022
Bonjour Feydra,
Je découvre ton écriture avec plaisir, voilà un petit passage tout plein de charme et de poésie ! Je vais continuer à lire.
A bientôt
Feydra
Posté le 18/08/2022
Merci pour ton commentaire et tes compliments. 😊
Ayunna
Posté le 01/08/2022
Coucou Feydra !

Je suis ravie de te retrouver !
Cela fait un moment que je voulais te lire, mais j'ai vu que tes écrits étaient du genre "horreur", et je suis incapable de lire des choses qui font trop peur...une vraie guimauve ^^ (d'ailleurs j'en profite pour te remercier pour tes commentaires avisés sur mon histoire "Les Gardiens d'Orfianne" ) ;)
Ce joli conte est donc taillé pour moi !
J'adore l'écriture poétique, fluide. Je peux enfin découvrir ta plume !
Je trouve ce début vivant et très frais !

Ayunna
Feydra
Posté le 01/08/2022
Coucou Ayunna,

Les contes et la féérie est un genre que j'aime beaucoup écrire. Je m'essaie aux histoires très courtes, ce qui est un exercice pas forcément facile.
Ton commentaire me fait vraiment plaisir. 😉
Vous lisez