Luu : évasion d'une nuit

Par Dzoody
Notes de l’auteur : Voici le tout premier poème que j'ai écrit et je veux le dédicacer à mes deux meilleurs amis qui l'ont inspiré. Bonne lecture, j'espère qu'il vous plaira !

dans la nuit incandescente

on sortait

et dans les rues,

désertes et abandonnées,

on grimpait

sur les toits humides,

on regardait toujours les cieux

et les étoiles

se réfugiaient dans nos yeux.

 

on rêvait,

on s’imaginait

les plus grands hommes,

on voulait oublier ce monde

qui n’est qu’un frein

à nos envies,

un destructeur,

de toutes nos fantaisies.

 

on dansait,

on bougeait

à s’en déchirer les membres,

et la tête dans le brouillard,

on sentait la passion

animer nos corps.

une folie

qui nous maintenait en vie.

 

on fredonnait,

on chantait à en perdre haleine

et on hurlait nos peurs

pour qu’elles s’en aillent,

qu’elles disparaissent

et cessent d’hanter nos nuits.

 

on dessinait,

on taggait de

toutes les couleurs,

nos coeur encore

jeunes et innocents.   

on cherchait à graver

ces moments d’insouciances

pour ne jamais oublier

les douces joies de l’enfance.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez