L'Univers

Par Luna

Des étoiles enflammées.

 

Le cœur brûlant. Le souffle court.

 

La porte du sas qui s'ouvre.

Un pas timide, un regard jeté dans l'infini.

 

Puis, le sensation du vide et du plein, de l'obscurité et de la lumière.

 

Il était là, à ses pieds. À sa merci.

L'Univers.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Fannie
Posté le 18/01/2020
Là, on dirait qu’on a affaire à un(e) astronaute qui s’y croit un peu trop, qui a l’impression que l’univers est à ses pieds au lieu de se voir comme une menue créature dans l’immensité…
Chacun de tes textes est comme un petit film, mais au lieu de le voir sur un écran, on est immergé dans les lieux qu'il évoque.
— Puis, le sensation du vide et du plein [la sensation / je ne mettrais pas de virgule après « Puis »]
Vous lisez