L'éveil

Par Kalten
L’éveil. Il ouvrit le robinet de son lavabo. Il mit ses mains en coupe pour recueillir une petite quantité d’eau et s’aspergea le visage. L’eau était fraiche et il lui sembla que sa fière baissa légèrement. Il refit cette action plusieurs fois jusqu'à ce que son visage soit totalement imbibé. Quelques gouttes allèrent s’écraser au sol formant de petites flaques autour de lui . Le jeune homme se regarda dans le miroir juste au dessus de son lavabo. Ses cheveux d’un violet profond étaient tremper et quelques gouttes roulaient sur son visage fin. Il remarqua que ses joues étaient légèrement rougies, surement dut à la fièvre qu’il avait depuis deux jours déjà. Sa tête était lourde et il avait quelques fois des tremblements dans tout le corps mais cela ne durait jamais longtemps. Il ferma ses yeux verts émeraude, juste le temps que sa tête arrête de tourner. Il s’était appuyé lourdement contre le lavabo mais il sentait ses jambes céder peu à peu sous son poids. Son corps s’était affaibli rapidement en trois jours. Au début ce n’était qu’une « grosse fatigue » et son petit frère lui avait ordonné de rester à la maison. C’est fou ; depuis la mort de leurs parents, Zal était devenu très rapidement mature et faisait quelques fois preuve d’une autorité terrifiante, même pour son frère de six ans son ainé. Il se sentait un peu coupable de pouvoir rester à la maison alors que Zal partait travailler dans l’usine d’Energie. Il savait que c’était un travail monotone, difficile et pour un garçon de quatorze ans, rapidement fatiguant. Rien que de l’imaginer dans cette chaleur presque suffocante, de soulever ces grands conteneurs de ce liquide poisseux et nausée à bonde jusqu'à la Grande Fosse, le fatiguait. Sentant le peu de force qu’il lui restait s’évanouir de plus en plus, il se dirigea dans la petite pièce qui servait de salon. Sa tête recommença à tourner jusqu'à même lui donner une légère nausée. Il s’écroula sur le canapé en poussant un soupire de lassitude et de fatigue. Il ferma les yeux encore une fois, et tenta de s’endormir, histoire d’essayer de reprendre des forces. Sa tête lui tournait de plus en plus, son corps commençait à suer et sa respiration s’accélérer. Sentant la chaleur de son corps augmenter rapidement, il réussit avec le peu de force qu’il lui restait à enlever son maillot. Son corps recommença a trembler. Le jeune homme tenta de respirer calmement croyant ainsi que ses tremblements cesserais plus rapidement, sans succès. Son torse était trempé de sueur ainsi que son visage. Il se sentait brulant. Il se remit difficilement assis, et tenta de se lever se diriger vers la fenêtre la plus proche. Il avait l’impression que soudain l’air lui manquait. Plus il respirait plus il avait l’impression de suffoquer. Ses tremblements ne cessaient d’augmenter et sa tête était au bord de l’explosion. Alors qu’il était en chemin pour aller s’appuyer sur le bord de la fenêtre, une cuisante douleur l’étreignit au niveau de la cage thoracique. La souffrance lui coupa la respiration pendant une longue seconde et le fit tomber à genoux. Il avait l’impression qu’un poignard était profondément enfoncé au niveau des poumons. Il ne pouvait plus bouger. La douleur était inouïe. Il sentit des larmes rouler sur ses joues moites de sueur. Il respirait avec difficulté, comme si la pièce était vide d’air. La douleur se propagea dans tout son torse. Il ne put empêcher un cri à demi étouffé de sortir de sa gorge. Tous ses muscles étaient crispés. Il ne pouvait plus bouger. La douleur l’aveuglait presque et lui donnait des hauts le cœur. Le mal ce propagea dans son dos. Il ne pouvait plus respirer. Allait-il mourir ? Non. Il ne fallait pas. Zal serait alors tous seul. Il lui avait promis qu’ils ne seraient jamais séparé . En s’accrochant désespérément a cette idée, il senti les os de son dos transpercer sa chaire. Il hurla de douleur. Mais qu’est ce qu’il lui arrivait ?! Il ne voyait pas ce qu’il se passait mais il sentait bien que quelque chose poussait dans son dos. Cela lui étirait la peau, déchirait la chaire, lui faisant pousser des hurlements de pure douleur. Avec le reflet de la vitre il put distinguer ce qui se passait dans son dos. Avec horreur, il fit les os raccroché à son dos formaient peu a peu ce qui ressemblait à des… non impossible! Il poussa un autre hurlement sentant que d’autre os sortaient de son corps faisant ainsi couler quelques gouttes de sang le long de son dos. Il tenta d’ouvrir les yeux encore une fois, voulant voir ce qui lui arrivait, même si c’était la dernière chose qu’il ferait. Lentement il vit de la chaire se créer autour des os puis enfin apparaître…des plumes. Elles commençaient à apparaître sur ce qui était devenu…des ailes. Bon Dieu mais qu’est ce qui lui arrivait ?! Il hurla à se rompre les cordes vocale quand il sentit les dernières plumes s’attacher au corps qu’il venait de se créer sous ses yeux. La douleur commença à s’estomper peu a peu. Il ne sentait plus son corps. Il était épuisé. Il avait l’impression que sa tête pesait des tonnes. Avec le reflet de la vitre il put discerner une dernière fois les ailes qui était maintenant les sienne, avant de s’effondrer, face contre terre. Avant de s’évanouir, il avait remarqué que ses ailes blanches étaient parsemés de plumes d'un noir ténébreux.
Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Midori
Posté le 03/07/2013
Très bon texte.
Assistons-nous à l'éveil d'un Ange ou à celui d'un Démon? Vu l'état d'esprit du personnage je pencherais plutôt pour la première solution.
La "naissance" de cet Ange se fait dans l'angoisse et la douleur. C'est très visuel. J'aime beaucoup l'idée des plumes noirs qui cassent l'image de l'ange immaculé. Cela rappelle aussi que le monde n'est pas tout noir ou tout blanc mais plutôt en nuances de gris.
Je pense que ça vaudrait vraiment le coup de reprendre ce personnage, de développer l'univers dans lequel il vit (plutôt science-fictions si je ne m'abuse) et d'écrire une suite. Il y a beaucoup de potentiel je trouve. 
Arabella
Posté le 22/08/2008
Je me permets Katlen de te laisser un autre commentaire sur ce chapitre, aussi éblouissant que les autres, riche en émotions ( comment ne pas pleurer la mort d'Elise?), tout simplement beau. Ton recueil est un petit bout de chaque monde, de pays et de sentiments! Qu'il nous fasse rêver pendant longtemps avec d'autres histoires aussi merveilleuses!<br />
Bisou! Félicitation ce texte était un extrait mystère!
Arabella
Posté le 19/06/2008
Ah! désolé si je suis longuette, ne m'en veux pas! Enfin, y'a toujours des trucs que j'avais pas vu ou oublié de signaler, dans les deux cas, comme d'hab, tu en fais ce que tu veux. Enfin bref, après relecture:<br />
Je suis bien avec toi, simplement bien.=> J'aime. Tu montrez bien la complexité des liens qui unit la narratrice et l'homme, elle est perdue.Puis il y a l'autre amour celui qu'elle ne comprend pas, celui qu'elle a pour l'Autre, cet amour est apaisant. Il n'y a aucune complexité dans cet amour la, aucune " je t'aime je te hais", c'est simple réconfortant et pourtant tout aussi tumultueux que l'amour qu'elle porte à l'homme, parce qu'il est "interdit".<br />
Je me suis demandé plusieurs fois si je pouvais te prendre dans mes bras=> l'hésitation est chouette! Elle essait d'imaginer ce qu'elle pourrait ressentir, ce que ca ferait si elle étai avec elle. La complicité pourrait-elle aller plus loin. <br />
tentation=> peut-être que ce mot tu devrais le faire un peu plus ressortir, l'idée du péché. Mettre l'accent sur les différences des deux amours, enfin encore plus, vu que tu l'as déjà bien fait.<br />
J’avoue=> j'aime ca rejoint l'idée de la tentation. Le fait qu'elle ne puisse ni changer sa nature ni ce qu'elle ressent pour l'Autre. Rien n'est faux en elle. <br />
comment gérer tout ces émotions nouvelles=> ca c'était chouette! Ca donnait vraiment l'impression de l'adolescence!<br />
Sinon, je trouve vraiment qu'on voit plus cette complicité, on peut tout a fait croire que l'autre est un homme mais on s'interroge, on sait que l'autre est différent ce l'homme dont elle est amoureuse au départ. Ce texte a vraiment pris une très bonne allure, tu dois en être content maintenant? Moins déçu?<br />
Bisou Katlen Bonne soirée!Reponse de l'auteur: Ne t\'inquiète surtout pas, je ne t\'en veux absolument pas, je comprend tout à fait que tu as autre chose à faire à coté alors prend tout ton temps, j\'ai tout le mien.^^\r\nPour en revenir à ce texte, c\'est vrai que j\'en suis plus fière maintenant, je pense avoir à peu près réussis à retranscrire les émotions ^^\r\nMerci de m\'avoir aider à arriver à ce résultat, ce texte me tiens énormément à coeur et ça me fait vraiment plaisir qu\'il soit maintenant à peut près complet. Mais je suis toujours près à encore et toujours l\'améliorer ^^\r\nMerci encore pour ton aide \r\nBisous !
Arabella
Posté le 14/06/2008
C'est reparti xD? Bon alors je te préviens, y a des trucs que je n'avais pas vu avant, donc je te le mets maintenant, après tu en fais ce que tu veux, prends ce que tu veux de mes brouillons-commentaires qui servent pas toujours à quelque chose!<br />
Alors que je quitte mon manteau et mon écharpe, je vois ta tête dépassant de l’entrebâillement de la porte du salon.=> a ta place j'essaierais de faire passer un petit côté malicieux! Lui ( appelons l'autre personnage, Lui, comme ca on y verra plus clair!), il attend ton personnage! Il est heureux, il joue! C'est du romantisme, et qui dit romantisme dit mise en scène, dit jeux, dit acteur...Tu me suis? Il est impatient et heureux! Rends lui sa douce folie!<br />
ferme les yeux, comme pour mieux savourer tes caresses.=> J'aime! Ca fait très pose de cinéma. J'imagine le cadrage et tout! héhé, bien bien! <br />
arriver jusqu’au lobe// t’acharner sur mon lobe. => répétition...Tu peux mettre " oreille" au premier, ca fera mieux je pense! a moins que tu n'aimes pas cette partie du corps xD!<br />
C’est notre jeu préféré. L’amour passionnel est un des plus beaux jeux. Essayer d’avoir un petit peu plus de pouvoir sur l’autre est un jeu des plus excitante=>jeu, jeu, jeu! Je sais on a tendance à pas voir quand on écrit, on change, on réfléchit, et après on voit plus les répétitions! Même si tu as essayé de faire une anaphore je trouve pas ca top! <br />
Nos deux corps dans le plus simple appareil sont étroitement liés.=>plus simple appareil, je n'aime pas trop, je pense que ca fait pas très poètique, ce serait plutôt pour un univers caustique, ce qui, dans ce texte, n'est pas le cas, c'est du sérieux xD!!!! Non à ta place j'utiliserais " Tenue d'Adam", et je crois que tu ne l'ais utilisé, mais je peux me tromper!<br />
Je sens tes mains glisser partout=> j'aime beaucoup! Ca donne vraiment l'idée d'ivresse! Comme s'il avait un mirage, qu'il percevait ses mains partout alors que ce n'est pas le cas! Mais il est tellement dans un état second, qu'il perçoit ça ainsi!<br />
Tu emploies beaucoup le mot "sensuel", je sais c'est adapté xD, mais regarde un peu, si tu peux changer: voilà quelques synonymes qui m'ont traversé l'esprit et qui me sembleraient adaptés: voluptueux, lascif, érotique, charnel, intime...<br />
te couche à coté de moi en me souriant tendrement.=> j'aurais dit malicieusement!Comme s'il avait enfin obtenu ce qu'il voulait, un beau gamin capricieux, le gamin qui a ouvert la porte...Celui qui voulait jouer!<br />
Ah!!!! J'ai trouvé! J'ai trouvé! Je suis tellement heureuse ( seule dans mon délire!) j'ai enfin trouvé ce à quoi ca me faisait penser! On dirait une lettre! Une lettre comme en écrirait un romancier à celle( enfin celui) qui l'a abandonné! On dirait des confidences à demi-mots, des secrets! Et c'est très beau! Comme s'il se souvenait d'une histoire passée! <br />
Quand je parlais d'épices, je vous pas dire dans le sens " plus chaud" je trouvais que c'était déjà assez explicite xD! Non, je voulais que tu utilises certains mots parfaits pour ça. je pense notamment à: "envoûtante" "sueur". Vraiment c'est des mots à exploiter! Surtout la sueur, ca rejoint mon idée "d'épices"! Je pense à la cannelle, au musc, a ces odeurs d'ailleurs, qui font vibrer et qui sont si semblable à celle de la sueur! En espérant que tu m'ais comprise!<br />
Sinon j'aime bien aussi cette version, tu devrais la garder! Elle est mieux formulée, plus soignée!<br />
Je te l'ai dit! Fais comme le moineau, prend des idées si ca te chante! Je sais que j'ai tendance à parler de tout, et ca donne l'impression que c'est moi qui ait ecrit le texte et je veux pas que ce soit ca! Prends donc, ce qui te plait dans ce bazard, en espérant que cela t'aille! Bisou!Reponse de l'auteur: C\'est reparti ! ^^\r\nAlors, j\'ai pris en compte la plupart de tes remarque notamment les répétitions avec lobe et jeux, et l\'effet de jeux des le début de la nouvelle. \r\nPour la \"tenu d\'adam\" j\'ai longtemps hésiter à le mettre mais j\'ai penser que ça aurait fin un indice sur la sexualité du narrateur ( je sais ça peut peu être paraître idiot mais je ne veux pas prendre de risque sinon toute la nouvelle serait foutu ^^\") L\'idée de mettre un peu plus de sueur ne me plait pas des masses. J\'en parle déjà un peu à la fin ( parce qu\'on pas passer à coté juste après l\'acte terminé XD)mais j\'aime pas en parler plus que ça parce que je pense que ça rendrait limite la chose trop \"animal\" enfin peut être pas animal mais trop brutale et masculin, ça me fait tout de suite penser à ça. Je garde aussi le \"souris tendrement\" à la fin car certe, l\'amour est un jeu mais c\'est énormément de sentiment, je veux vraiment combiné les deux. Quand on est follement amoureux de l\'autre, je pense qu\'on peut se permettre tout les jeux. Ici, ils ne joue pas à l\'amour, ils la font. Je sait pas si je m\'exprime bien mais en gros le jeux se créer dans l\'amour et pas l\'amour se créer dans le jeu (c\'est très claire pourtant! XD )\r\nJe crois que là je ne vais plus toucher à ce texte, je pense que là il est proche de la perfection ^^\r\nMerci beaucoup pour tes commentaires très constructif ^^\r\nBisous
Arabella
Posté le 10/06/2008
A coeur vaillant rien d'impossible. C'est parti mon kiki même si j’en ai pas. Sbafffff Katlen. Alors. Ce fameux texte xD. J'aime beaucoup. Même j’adore. Soyons concis mais explicite xD. Cette impression qui se dégage, cette envie de ne pas souffrir non pas pour sois mais pour nos proches pour être près d'eux pour les aider est très bien ressenti et tu le fais de la bonne manière, c’est-à-dire, pour être franche, ce n’est pas cul-cul la praline. Personnage très noble que voilà, qui ne joue ni les preux chevalier (de frère en détresse xD) ni les chochotte, bref un héros comme on les aime. Et puis sa douleur, j'ai aimé cette douleur fidèle compagne, dans tout le texte, elle ne le quitte pas, elle devient même familière au lecteur qui lui aussi la ressent. J'avais mal au dos xD Et puis elle donne un côté très humain justement à cette créature magique. On devine vers la moitié du texte quand même ce qui lui arrive, ce n’est pas une surprise mais c’est mieux, on sent que dans ton texte tu ne joues pas tellement sur l’effet de surprise mais plus sur la beauté des ailes et la douleur du héros. On veut qu’elle le quitte, qu’enfin ses ailes poussent pour qu’enfin il ait la paix, et pourtant on redoute cette « fin » , on a peur de « l’après », de ce qu’il fera, de ce que cela signifie pour lui, si ses ailes il les aiment ou plutôt les détestent. <br />
Ton histoire me rappelle le manga escaflown, avec les ailes noires d’un personnage, si tu ne connais pas, tu peux toujours regarder mais c’est un vieux manga dont le scénario pourrait être mieux travaillé, mais ce personnage était fascinant. De plus, la douleur et la peur de ce qui lui arrive me rappelle X-men, est-ce film qui t’a inspiré ? En tout cas c’est très ressemblant, d’une certaine manière je revoyais ce petit garçon dans sa salle de bain en train de s’arracher ses ailes. <br />
Dommage que ce ne soit qu’une très courte nouvelle, l’idée est vraiment à exploiter, tu devrais peut-être songer à écrire une suite, te servir de ca comme d’un prologue, en tout cas je t’encourage à faire une suite xD je la lirais c’est sur, ce personnage aux ailes noirs comme l’enfer me remplie de curiosité. <br />
Je tiens à le signaler quand même, pour la forme xD, Arabella boude toujours Katlen. Na !Reponse de l'auteur: Je comprendrais que tu me boude, sur le coup j\'ai bien failli m\'en mettre deux... ^^\"\r\nje suis vraiment content que ce texte t\'es plu^^ et tu as raison le manga vision d\'escaflown m\'a un peu inspirer mais X-men je ne m\'en suis rendu compte qu\'après coup ^^\r\nEn faite ce qui m\'a donné envie d\'écrire cette nouvelle c\'est une phrase dans une chanson, de je sais plus qui d\'ailleurs, ( honte à moi je sais.. ^^\" ) mais il y avait une phrase du genre \" tenir l\'ange par les ailes\" et tout suite j\'ai eu cette image et par pure miracle j\'ai réussis à la couché sur papier et voila ce que ça à donné ^^.\r\nPour ce qui est d\'une suite potentiel, j\'avoue que j\'y ais penser et j\'ai deux trois idées mais pas assez pour faire une histoire digne de ce nom, mais j\'y réfléchis encore et toujours parce que moi aussi j\'aimerais bien exploité ce personnage^^\r\nMerci encore d\'avoir REposter ce commentaire ^^\" et je ferais de mon mieux pour trouvé une idée d\'histoire pour ce personnage. \r\nBisous ^^
Shiroi Kitsune
Posté le 03/07/2008
Quelle horreur, je viens de me rendre compte que j'avais imprimé ton texte pour le lire et le commenter par la suite et que j'ai totalement zappé de te laisser un commentaire digne de ce nom -_-' Mille pardons, chef Monsieur Kalten ( XD ) Bref, je me souviens avoir été bluffée par tant d'habileté à manier la description et j'ai été subjuguée par cette dernière scène. J'ai aussi beaucoup aimé la façon dont le personnage ne pense pas à lui malgré la douleur qui l'assaille. En bref, j'ai adoré ^^ J'espère qu'un jour je pourrais lire la suite de ce qui arrive à ce jeune homme ^^Reponse de l'auteur: Merci ma Shiroi ! ^^\r\nJe suis vraiment content que les descriptions t\'ont plu parce que je les ais pas mal travailler mais j\'ai quand même réussis à faire ce que je voulais^^. \r\nTrès sincèrement je ne pense qu\'il y aura de suite, je n\'ai vraiment aucune idée d\'une potentiel suite. Je pense que je vais laisser le personnage mourir, parce que je ne vois vraiment pas comment il pourrais survivre à tout ça XD.Mais bon, une idée peut toujours arrivé ^^\r\nMerci d\'avoir eu la patience de lire Shiroi^^\r\nBisous !! ^^
diabolica diaphana
Posté le 20/04/2008
Oh! O_o j'aime beaucoup. est-ce un ange déchu??? Vi c'est très bien écrit. Tu devrais publier un recueil de nouvelles.^^<br />
kissouxReponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ton commentaire ^^\r\nUn ange déchu... Je dirais pas ça, mais bon pour être tout a fait honnête, je ne sais pas exactement qu\'est ce que ce personnage est entrain de devenir. ^^\"\r\nEn faite, j\'ai écris cette nouvelle simplement parce que j\'ai eu cette image en tête et je n\'ai pas trop penser en quoi il pouvoir se \"transformer\". ^^\"\r\nMerci encore pour ton commentaire^^\r\nBisous ^^
Vous lisez