Les quatre abandons de la lumière Conclusion

Par Kieren

Eh bien voilà.

Voilà comment mon père a commencé à être la brebis galeuse de la famille, en vivant à sa manière. Lorsqu'il réapparut devant son père, il avait un volcan à la place de son âme, une indigestion en quelque sorte. Il m'avoua que faute d'avoir quoique ce soit à lui dire, il lui vomit dessus. Et après un bref moment de flottement, mon père lui dit qu'après avoir perdu puis donné tout son être à la Terre, il ne lui restait que du dégoût pour son paternel.

 

Aah, évidemment, ça jette un froid.

 

Ils ne se sont plus vraiment parlé par la suite... Je trouve cela dommage, j'aurais bien voulu rencontrer mon grand père, mais je n'ose pas l'accueillir dans mon cœur, pas toute seule en tous cas. Mon père me disait de ne pas parler aux étrangers quand j'étais petite, ça m'est resté.

Pourquoi parler avec vous aujourd'hui alors ? Eh bien, je suis libre de faire ce que je veux, et vous ? Pourquoi m'écoutez vous ? Après tout, je suis bien la fille du Diable. Oouh, le vilain mot ! Je pourrais très bien faire de la propagande pour mon père, faire croire que ce n'est pas un mauvais bougre, alors qu'en fait...il y prendrait du plaisir, de voir souffrir les âmes sur Terre. C'est bien possible qu'il s'agisse du Mal ce type là, après tout, c'est dit dans votre livre sacré. Il y a le Bien et il y a le Mal. Blanc et noir ce monde, rien de gris, rien de compliqué. Aucune origine, rien que des faits, des vérités. Jamais de doutes, toujours des jugements. Dans ce cas, que devrais-je penser de vous? Et vous, que pensez vous de moi ? Alors que vous ne me connaissez pas.

 

À vous de le découvrir, si vous l'osez.

 

Je te rends la parole, la Mousse. Merci pour tout.

 

 

Chers lecteurs, j'espère que vous avez apprécié ce vent de fraîcheur dans ce livre de contes. J'ai fait la connaissance de cette fille lors d'une soirée chantante, mais surtout buvante. Elle dansait avec fureur. Étrangement, elle a remarqué le petit homme que je suis, et lorsqu'elle s'est approchée de moi, j'ai pu voir des étoiles dans ses yeux.


Je retourne maintenant à mon piano, et elle sur la piste.

 

Peut être la rencontrerez vous un jour, elle se dit être éternelle.

 

 

Hirondelle et La Mousse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Le Saltimbanque
Posté le 04/04/2020
Et c'est à la conclusion qu'Hirondelle s'exprime le plus... et c'est génial. Son côté joueur/innocent/provocateur est vraiment bien rendu. C'est drôle ("Mon père me disait de ne pas parler aux étrangers quand j'étais petite, ça m'est resté") et sérieux à la fois ("Et vous, que pensez vous de moi ? Alors que vous ne me connaissez pas.").

Beaucoup aimé ce texte, à la fois drôle (vomir sur Dieu, je like) et en même triste, par ce qu'on quitte Hirondelle. J'ai adoré le récit de rencontre entre Mousse et Hirondelle. Hirondelle a un charme fou ("j'ai pu voir les étoiles dans ses yeux") tout en gardant son aura de mystère.
En espérant la revoir.
Mais bon : retour aux contes ! J'ai faim !
Kieren
Posté le 04/04/2020
Bon, au moins j'ai bien géré la chute. Ça fait plaisir =)
Du coup, est ce que cette digression valait le coup ? Je voulais raconter une histoire un peu plus longue en alliant différents aliments. Créer une ligne directrice.
Si je vous demande : en concidérant cette mini saga comme une seule histoire, est ce que ça vaut le coup que je retente la même chose plus tard, ou est ce que je m'abstiens à des histoires courtes comme les contes précédants ?

Même les discrets, n'hésitez pas à me le dire dans les commentaires.

Merci en tout cas à tous pour m'avoir lu jusqu'ici. Ça me boost pour continuer à écrire.
De votre côté, continuez à être génials !
Le Saltimbanque
Posté le 05/04/2020
Bien sûr que cela valait le coup ! Cette mini-série a eu pour moi des hauts et des bas, mais elle en était pas moins définitivement très intéressante. Et gros plus pour le personnage d'hirondelle à elle tout seule.
En plus ça fait du bien de tenter de nouvelles choses, d'expérimenter, ça enrichit la lecture et tout le Recueil. Keep going !
Kieren
Posté le 05/04/2020
Ah ! Juste pour voir une nouvelle tête un peu excentrique ? Pourquoi pas après tout, ça rafraîchit.
Je continuerai d'expérimenter dans ce cas là.
Vous lisez