Les feuilles mortes, c'est la vie

Par Zlaw
Notes de l’auteur : PAtober 2022 - 5 Octobre - Feuilles mortes

Mon truc préféré au monde, ce sont les tas de feuilles mortes. J'aime tellement ça que j'en deviens fou. À peine la première rougeur apparaît-elle sur les branches des arbres, je commence déjà à trépigner d'impatience. Lorsque Jacquelin sort le râteau, il faut que Micheline me tienne éloigné des fenêtres, sinon je peux me mettre à tourner sur moi-même pendant dans heures, m'épuisant tout seul, et surtout les autres autour de moi. Je saute dans tous les sens, fais des traces sur les vitres, et j'ai beau savoir que c'est répréhensible, je ne peux pas m'en empêcher. Jacquelin est un peu moins agacé que Micheline par mes élans d'enthousiasme à l'intérieur, mais c'est sans doute parce que ce n'est pas lui qui fait les carreaux. Lui, il ratisse. À l'extérieur, donc. Il tond aussi, en Été, mais ça m'intéresse moins. Moi, j'attends le monticule végétal qu'il s'attèle à former en Automne. Et je ne l'attends pas sagement. Je gratte pratiquement le paillasson pour qu'on m'ouvre la porte et que je puisse enfin m'élancer à toute vitesse vers ce gigantesque coussin à la fois artificiel et naturel. Il n'y a pour moi rien de plus agréable que de plonger tête la première là-dedans, puis de ressortir tout aussi brusquement, en envoyant valser les composants dans tous les sens, aussi bien à l'entrée qu'à la sortie. Et recommencer. Là, c'est Jacquelin qui râle un peu, mais chacun son tour. Ni l'un ni l'autre ne reste jamais fâché très longtemps après moi, de toute manière.

Enfin bref. Je m'appelle Fido, je suis un chien, et j'adore les feuilles mortes. Et vous ? C'est quoi, votre truc préféré au monde ?

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Mnémosyne
Posté le 05/01/2023
J'ai été transportée dans la peau de Fido avec l'envie irrépressible de me jeter dans un tas de feuilles mortes. En général, moi, les feuilles mortes, je les ramasse et je les fais sécher entre deux pages d'un gros livre !
Zlaw
Posté le 06/01/2023
Si j’étais un chien, je serai sans doute insupportable. D’ailleurs, je crois que je n’ai pas attendu d’être un chien. xD Je n’ai encore jamais essayé de me jeter dans un tas de feuilles mortes, ceci dit… À programmer.
Quant aux herbiers, j’en ai été un peu détournées pendant mes études supérieures par des professeurs hautains sur les bords, mais j’en garde de bons souvenirs d’enfance malgré tout. Je devrais peut-être m’y remettre.
Encore merci infiniement de tes commentaires, Mnémosyne ! Tu me gâtes !
Vous lisez