L'envol

Notes de l’auteur : Poème en vers libres.
Il m'a été inspiré suite à la mort d'une petite mésange bleue (oisillon) recueillie un soir dans la rue, blessée, affamée... Avec ma maman, j'avais prévu de l'emmener chez un vétérinaire que je connaissais bien le lendemain matin. Elle n'a pas survécu à la nuit.

Pour tous ceux qui ont perdu proches, amis, membre de la famille, animaux, patients... en ces temps difficiles comme il y a longtemps...
Pour tous ceux qui ont souffert de leurs départs.
Et pour tous les autres...

Tu t'es envolé tout là haut,

En partant sans un mot. 

Tu as vogué sur les flots 

Pour rejoindre un ciel nouveau.

 

Tout comme ma souffrance,

Ma douleur me semble immense,

Devant le poids de ton absence,

Je pleure ma peine en silence.

 

Mais, tu n'es pas encore absent,

Je te vois à chaque instant,

Ton esprit est omniprésent,

Semblant défier le Temps. 

 

Tu es dans le chant des oiseaux,

Dans le tintement d'un grelot,

Dans le ruissellement de l'eau,

Et dans la lueur d'un flambeau.

 

Fabuleusement je t'entends

Dans l'éveil du Printemps,

Dans le murmure du vent,

Et dans le rire d'un enfant. 

 

Je te vois dans le ciel bleu.

Volant libre et heureux,

Dans ce tableau lumineux,

Dans cet horizon merveilleux. 

 

" La beauté de la mort, c'est la présence. Les morts sont les invisibles mais ils ne sont pas les absents. " Victor Hugo

" Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis. " Victor Hugo

" Le souvenir c'est la présence invisible. " Victor Hugo

" Si nous pleurons parce que le soleil est partis, nos larmes nous empêcheront de voir les étoiles. " Tout le Bleu du ciel, Melissa Da Costa 

Mercredi 31 mars 2021

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez