L'enfant

Par Luna
Notes de l’auteur : Texte écrit à mes débuts balbutiants sur FPA en 2007, je le conserve pour la postérité, mais une partie au fond de moi espère avoir fait quelques progrès depuis...

La marée monte.

Bientôt elle fera disparaître une partie de la plage. Les yeux fixés vers l'’horizon, l’'enfant regarde. L'’océan est calme ; seules quelques vagues ondulent doucement pour ne pas brusquer la tranquillité du géant d’'eau. L’'enfant observe. Là-bas, le soleil se couche. Les reflets orangés sur les vagues fascinent la petite fille. Ces reflets ressemblent à ses boucles rousses, pense-t-elle en scrutant l'’horizon mystérieux. L’'écume des vagues arrive désormais jusqu'’à elle, puis se retire. Elle ferme les yeux et respire l’'air marin, les parfums de l'’océan.

La marée monte.

La brise légère venue des terres lointaines du Sud lui caresse le visage. Les yeux bleus de l’'enfant brillent dans la faible lueur du soir. Le soleil part, et laissant humblement sa place à la douce lune.

Il fait noir. Mais l’'enfant n'a pas peur ; elle continue d'’observer. Les fantômes de l’'océan se lèvent, leurs histoires s'’éveillent de nouveau. Mais l’'enfant n’a pas peur. L’'eau est là, elle ensevelit doucement l’'enfant rêveuse. Les étoiles scintillent dans le vaste ciel voilé. Une étoile filante s’'annonce ; la rêveuse fait un vœoeu. L'’eau est froide, même glacée. Mais l'’enfant ne bouge pas. Le vent violent venu du large remplace la faible brise. Il amène d'’imposantes vagues.

La marée monte.

L’'eau a tellement envahi le sable fin, qu’'on ne voit plus qu’'un maigre rocher. Un cri ; une voix plaintive venue des vagues. Puis, le calme revient.

C’'est l’'aube. L’'enfant a disparu.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Elf
Posté le 18/06/2020
Brrr… J'ai frissonné sur la fin !
En tout cas, ton vieux texte est très beau (du coup j'ai hâte de voir ton style évolué, parce que là, c'est déjà super !!) J'aime bien aussi relire des anciens écrits pour voir le chemin qu'on a parcouru, c'est encourageant !
Bon, moi, je vais lire la suite pour voir comment ta plume s'est améliorée !
Peace :)
Cliene
Posté le 12/06/2020
Coucou Luna,
Me voilà à découvrir (enfin) ta plume ! Tu fais bien de garder ce joli texte. Je pense qu'il est toujours utile de savoir d'où l'on est parti pour constater le chemin parcouru !
Je ne doute pas cependant que ton écriture ait mûrie en même temps que toi au fil des années.
Je vais continuer sur ma lancée et parcourir tes textes courts ;)
Fannie
Posté le 18/01/2020
Coucou Luna,
Si je lis ces textes dans l’ordre, je verrai si tu as fait des progrès. ;-)
Ce texte est perfectible, mais tu n’as pas à en rougir. Et 2007, c’est loin : tu devais être très jeune.
En tout cas, tu as bien posé le décor ; en lisant ton récit, on sent l’ambiance et on voit les images.
C’est un peu comme quand on s’assoupit un instant ou quand on a un moment d’inattention : il y avait une enfant là devant, et soudain il n’y a plus personne. Le cri ne me dit rien qui vaille…
Quelques remarques :
— Le soleil part, et laissant humblement sa place à la douce lune [J’attendrais « et laisse humblement » ou « laissant humblement ».]
— Mais l'enfant na pas peur [n’a]
— Une étoile filante s'annonce ; la rêveuse fait un vœu [un vœu]
Luna
Posté le 19/04/2020
Coucou Fannie, ravie de te croiser par ici ! :)

Effectivement, j'en étais à mes premières plumes en 2007, j'avais 14-15 ans, ça fait drôle, le temps file !
Et malgré les défauts de ce texte, je suis très heureuse que tu y aies trouvé du plaisir à travers ta lecture.

Merci beaucoup pour ce retour et tes remarques que je note précieusement !
tiyphe
Posté le 22/10/2019
Waw, je ne m'attendais pas à une telle fin !
Quand j'ai lu "Texte écrit à mes débuts balbutiants sur FPA en 2007, je le conserve pour la postérité, mais une partie au fond de moi espère avoir fait quelques progrès depuis...", à la fin de ton texte je me suis dit "mais qu'est-ce que ce doit être maintenant !?"
Je trouve ça vraiment bien écrit, il y a peut-être quelques phrases qui s'enchaînent trop rapidement pour l'ambiance, mais c'est vraiment histoire de chipoter !
En tout cas j'aime beaucoup ton style !
Luna
Posté le 19/04/2020
Merci beaucoup pour ta lecture et ton commentaire !

Je suis ravie que mon texte t'ait plu. Effectivement il remonte maintenant (quand je pense que ça fait 13 ans xD ah la la), mais je suis très agréablement surprise qu'il puisse encore plaire. Comme quoi, en écriture comme dans la vie, on est peut-être un peu trop dur avec soi-même.
C'est vrai que je ne l'ai jamais retouché. Quelque part je n'ose pas. C'est comme une relique de mon passé d'apprentie-plume, ça a quelque chose d'émouvant haha !

Merci encore tiyphe ! :)
Arabella
Posté le 06/03/2009
Wouah. J'adore ces petits textes qui en une phrase nous plongent dans un univers et qui très bref, raconte un moment, une vie, un instant suspendu. J'ai l'impression qu'a chaque fois ce sont des failles temporelles. Celui-ci n'échappe pas à la règle, il est bref, magnifique, déroutant, mélancolique et poignant. Les mots sont simples mais l'impacte qu'ils ont sur nous est pronfonde.
 J'aime énormement et me rue sur la suite. Peut-être un petit point négatif....Mes yeux ne survivront pas très longtemps à se rythme la. Je faisais avant la meme erreur que toi, des pavés, sans espace et je te conseille de le modifier. Aère, aide le lecteur a rentrer dans ton texte.
Espacer le texte peut-etre un atout en écriture et en plus un lecteur se dirigera plus facilement vers un texte espacé que vers un texte qui est posé d'un bloc.
Bref, très beau, texte qui fait rever le lecteur, qu'est il arrivé a cette petite fille pour qu'elle disparaisse emportée par l'onde?
A bientôt Bisou et bon courage pour la suite!
Luna
Posté le 06/03/2009
Ben merci beaucoup déjà ^^ ça me fait plaisir !\r\nOui, c\'est vrai que le style \"pavé\" n\'est pas très attirant, je reconnais moi-même que de voir un texte aussi \"fermé\" peut souvent faire reculer l\'envie du lecteur... il faudra donc que j\'arrange ça ^^\r\nSinon... je ne peux pas te dire ce qui arrive à la petite fille, destin tragique ou non ? Je crois que je ne le sais pas moi-même... je dirais, à chacun son interprétation ;)\r\nEncore merci ^^
Cricri Administratrice
Posté le 19/06/2008
Un récit déconcertant, d'une poésie dépouillée, pareille à celle d'un conte, qui séduit, inquiète et impressionne. Je ne m'attendais pas à cette fin en l'entamant. C'est triste, triste et étrange. Un joli texte, vraiment.
Boiseime
Posté le 18/03/2008
Fort mystérieux tout ça !
Oh, et puis merci pour ton commentaire de par chez moi !
J'ai aussi lu ton poème sur la coccinelle, mais je ne savais vraiment pas quoi en dire.  
Luna
Posté le 18/03/2008
Merci ^^\r\nEh bien de rien, j\'avais vraiment aimé, c\'est normal ;)\r\n
Shiroi Kitsune
Posté le 05/11/2007
C'est beau, triste, emprunt d'une grande mélancolie et d'une douce ambiance cotonneuse... Bref, c'est très joli ^^
Sunny
Posté le 18/10/2007
C'est joli, j'aime bien ^^
Livya
Posté le 15/09/2007
ca c'est une histoire courte qui nous laisse sur notre fin et pleins de questions.  J'aime bien ;)
Luna
Posté le 15/09/2007
Merci ^^\r\nOui j\'adore finir mes textes comme ça pour donner de multiples possibilités au lecteur, qu\'il choisisse seul son interprétation ! Parce qu\'elle sera toujours différente en fonction des personnes ^^
Vous lisez