Le chemin de la honte

Par Min soo
Notes de l’auteur : Bonjour/bonsoir cher lecteur, voici un nouveau chapitre comme convenu.
Bonne lecture

Au loin, elle distinguait le ciel chargé de nuages striés d'éclairs. Malgré ses larmes, la jeune femme ne paraissait pas affectée. Non, elle semblait vide, vide d'espoir.

Elle croisa ses bras sur son ventre, elle n'espérait aucunement une allumette pour se chauffe ni même la moindre once de nourriture. Hormis la douleur lancinante, la demoiselle prit son courage à deux mains, et marcha pas à pas sur la route granuleuse, sur la route de son destin.

Elle entendait le fracas des calèche, le chaos des foules, et les allures préssées.

Elle prit le même chemin qu'elle utilisait chaque matin pour se rendre sur le lieux qu'on nommait "cimetière".

Elle ne devait pas quitter le sentier, elle craignait d'être attaquée par ses bourreaux qui avait brûlé l'entièreté de sa "maison".

La fille aux yeux émeraude , trouva sans grand mal l'endroit. Dans sa mémoire elle se remémora son deuil, ses parents, ses grands-parents.

Les arbres s'animaient d'un mouvement, les cours d'eau se froissaient sous la brise. L'herbe se couchait sous ses pieds nues, le souffle du ciel s'engouffrait dans ses cheveux flottants.

Une ombre mouvante non-humaine, semblait se détacher des reflets de la lumière. Ce spectre l'observait mais sa présence n'importurnait pas la dame.

Après tout, que pouvait-il lui arriver de pire ?

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Plume_de_Lune
Posté le 08/12/2021
J'ai failli pleurer tellement c'est triste... Là encore, on ressent la misère, la peur et la non joie de vivre de la fille.
On comprend le fait qu'elle ne veuille plus vivre, comme tu l'as si bien dit. Et pourtant, cela arrive à des gens dans le monde réel. Vraiment, ce texte apporte un message. J'adore cette oeuvre.
Min soo
Posté le 08/12/2021
Bonjour,
Le qualifier d'oeuvre c'est trop pour moi ah ah, je ne suis pas à la hauteur de tout ces grand écrivains comme Balzac, Lovecraft ou encore Philip Pullman.
Eh bien merci beaucoup à la prochaine.
Plume_de_Lune
Posté le 08/12/2021
De rien, tu sais, ça mérite de s'appeler une oeuvre.
Plume_de_Lune
Posté le 08/12/2021
Car c'est trop bien écrit !
Edouard PArle
Posté le 26/11/2021
Coucou !
On a quelques réponses aux questions du chapitre précédent mais d'autres sont posées. Qui sont les bourreaux ? Comment est mort sa famille ?
Une petite coquille :
"par ses bourreaux qui avait brûlé" -> avaient
Bien à toi !
Min soo
Posté le 27/11/2021
Bonjour, merci beaucoup, effectivement je vais corriger ça tout de suite !
À la prochaine.
eightofcups
Posté le 24/11/2021
Ton texte est très énigmatique, cela donne envie d'en lire plus ! Les mots que tu as mis entre parenthèses m'intriguent beaucoup. J'ai hâte de voir le dénouement de ton histoire.
Vous lisez