La lumière sur ton visage et l'odeur du café

Par Mary
Notes de l’auteur : Attention, garanti 100% spoil chapitre 10 de "Noctis" !

La lumière sur ton visage et l’odeur du café

 

 

 

 

Entre deux averses, le bureau baignait dans la lumière dorée d’un après-midi d’automne. L’horloge venait ponctuer le crépitement des flammes dans la cheminée en un tic-tac régulier. À un bout de la table, où s’entassaient des ouvrages parsemés de marque-pages et des schémas griffonnés autour d’une maquette du système solaire, Evelyn parcourait avec attention une pile de feuillets dactylographiés tout en terminant sa tasse de café.

— La partie bibliographie semble solide, murmura-t-il. Agathe a fait du beau travail avec son projet. Qu’en est-il des équations ?

Stone inspectait le parc depuis la fenêtre, où Adrian et la jeune fille disparaissaient dans la forêt pour une dernière promenade avant l’hiver.

— Nous avançons doucement, mais nous y arriverons. Elle est brillante ; elle ne s’en rend pas compte, c’est tout. Un peu comme toi, il y a quelques années…

— Arriverez-vous à finir à temps ?

— Je l’espère.

Evelyn fronça les sourcils devant l’expression de l’aristocrate.

— Qu’est-ce qu’il y a ?

— Je crains que Bancroft ne nous mette des bâtons dans les roues, encore une fois.

— Je ne vois pas comment.

Il rejoignit Stone en trois pas :

— Détends-toi, Nel… Arrête d’envisager le pire à tout instant.

— Parce que jusqu’à présent, tu trouves qu’on s’en est bien sortis ?

Evelyn l’étreignit avant de répliquer :

— Compte tenu des circonstances, oui.

Le blond soupira.

— Que c'est agaçant quand tu as raison. Je suis censé être le plus âgé, le plus raisonnable ici.

— L’élève a donc fini par dépasser le maître ? sourit Evelyn.

— Je n’ai plus rien à t’apprendre.

Il lui lança un regard entendu, puis se pencha et déposa un baiser dans son cou avant de chuchoter :

— Tu me connais déjà par cœur.

Evelyn tourna la tête pour l’embrasser, glissant doucement sa main derrière la nuque de l’aristocrate, et approfondit le baiser en le poussant contre la table.

Il sentit la chaleur des doigts qui s’insinuaient sous son gilet alors que Stone en détachait les boutons l’un après l’autre.

— Nel…

Evelyn se pressa contre lui et laissa descendre une main dans le bas de son dos, tirant le tissu pour atteindre fébrilement un bout de peau. Le blond écarta les pans de la chemise du brun et s’assit sur le bord de la table, attirant son amant à lui :

— Viens.

Stone captura derechef ses lèvres tout en caressant le torse pâle. Chacun parcourut le corps de l’autre avec l’habileté et la tendresse de ceux qui aiment se redécouvrir régulièrement. D’abord discrets, les frôlements s’affirmèrent ; les mains s’égarèrent, faisant naître des gémissements étouffés.

Ils se séparèrent, la peau brûlante, le souffle court, et Evelyn murmura d’une voix sourde :

— Et si nous passions à côté, que je te déshabille pour de bon ?

 

Quelques soupirs plus tard, blottis ensemble dans la chaleur des draps, les vêtements éparpillés autour du lit, Evelyn demanda :

— Quelle était la raison d’un tel empressement ?

— Ai-je besoin d’une raison ?

Evelyn rit doucement en enfouissant le nez dans les cheveux de Stone, qui finit par avouer :

— Seulement la lumière sur ton visage et l’odeur du café.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Schumiorange
Posté le 15/07/2020
Aaaahhhh ! Il y a des spin-offs !!! Quelle découverte absolument inestimable !!!

Ce premier texte est d'une beauté...
Et maintenant, l'excuse de Stone avec ses "affaires urgentes" ne tient vraiment plus debout XD

Merci pour ces petits moments emplis de magie : )
Mary
Posté le 15/07/2020
Merci - et avec grand plaisir ! <3
Hinata
Posté le 06/07/2020
Aaaaah T^T
Ils sont beaucoup trop mignons.... Je meurs.
Ta plume fait des merveilles, je suis particulièrement fan du titre/excipit <3

Merci de nous avoir partagé cette petite pépite :*
Hinata
Posté le 06/07/2020
(oui, j'attends de pouvoir lire ce chapitre bonus sans me spoiler depuis que tu l'as publié, alors évidemment que je n'allais pas patienter plus longtemps, non mais !)
Mary
Posté le 06/07/2020
Hahahaha j'en reviens pas que t'aies tenu si longtemps XDD
Merci beaucoup <3
Vous lisez