La Fin des Temps

Par Zlaw
Notes de l’auteur : PAtober 2022 - 11 Octobre - L'Été est mort

Lorsque l'Été est mort, personne n'a rien remarqué. On a juste pensé que l'Automne était en avance, sans se douter qu'il venait payer ses respects à son défunt frère. Les enfants se sont réjouis de ses quantités étonnamment généreuses de feuilles séchées, tandis que les adultes ont admiré ses brumes particulièrement épaisses, cette année. Un bel automne, a-t-on dit. Comment se rendre compte qu'il s'agissait là du témoignage de son immense tristesse ?

L'Hiver s'est efforcé d'arriver à l'heure, mais dans son chagrin, il s'est montré bien plus froid qu'à son habitude. On l'a alors dit rude, difficile, sans imaginer que ça ne faisait que commencer. On s'est consolé avec un Noël enneigé, en complète inconscience du désespoir de la saison en cours.

En prenant le relai, le Printemps avait la ferme intention de faire de son mieux pour réchauffer la Terre, accélérer la floraison, précipiter la fructification, mais ses giboulées ont trahi son deuil. Il ne pouvait pas remplacer le quadruplé manquant, rétablir l'équilibre brisé de leur fratrie.

C'est seulement lorsque, le moment venu, l'Été ne s'est pas à nouveau manifesté, qu'on a commencé à s'inquiéter. Il aura fallu près d'un an pour que qui que ce soit s'aperçoive de ce qui avait été perdu, sans possibilité d'être retrouvé. Bien que pas rancuniers, Automne, Hiver, et Printemps ont vaillamment tenté de poursuivre leur ouvrage, mais au bout du compte, rien n'y a fait. Sans l'Été, comme il en aurait été avec n'importe lequel d'entre eux, ni le temps ni la vie ne pouvaient continuer, et bientôt, tout s'est arrêté.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Altaïr
Posté le 22/11/2022
Je lis et commente à rebours ;)
Si les saisons venaient à s'entremêler et à se confondre, l'Eté ne serait pas celle qui me manquerait le plus. Et pourtant il nous est tellement nécessaire, il est si débonnaire. C'est peut-être cela qui me gêne d'ailleurs: trop chaud, trop de monde, une profusion débordante de parfums et de lumière.
Comme tu l'écris si bien l'équilibre de notre monde a besoin de l'été, ainsi que de sa fratrie. Un cycle que nous sommes en train, rapidement et sûrement, de perturber durablement.
Je trouve que ta as prêté des traits délicats à sieur Hiver, c'est agréablement surprenant.
Zlaw
Posté le 22/11/2022
Merci beaucoup Altaïr de ton passage dans mon bric à brac. =D

Je confirme que tu n'encoures aucun risque à lire mes nouvelles dans l'ordre qui te plaît, car même les rares textes qui ont un lien sont entièrement auto-porteurs. L'ordre des "chapitres" est tout avant tout chronologique. ^^

À bientôt !
Vous lisez