Je ne tuerai plus de personnages

Par Seja

—  Nah, mais les résolutions du Nouvel An, c’est dépassé.

—  Dépassé, dépassé… 

—  Bah ouais. Moi, chaque année, je prends tout plein de résolutions. Et résultat ? Nada. Rien de rien. Ca dure trois jours max.

—  C’est parce que tu prends pas les bonnes.

—  Parce qu’il y a des bonnes ?

—  Des meilleures que d’autres.

—  Comme quoi ?

—  Un truc qui va t’apporter quelque chose, tu vois ?

—  Comme de décider de ne plus manger les avocats ?

—  Parce qu’ils sont verts ?

—  Non, parce qu’ils crient.

—  Ils crient juste jusqu’à ce que tu les coupes en deux.

—  Ouais, mais ils ont ce regard, tu sais. De reproche.

—  Si ça te travaille tellement, ça pourrait être une bonne résolution, ouais, de ne plus manger les avocats.

—  Mais si j’ai quand même envie d’en manger ?

—  Faudra être fort.

—  Mais si j’ai vraiment envie ?

—  Je sais pas… peut-être qu’il peut y avoir des exceptions.

—  Dans ce cas, c’est plus vraiment des résolutions, si ?

—  Ouais… ouais, t’as sûrement raison.

—  T’en prends, toi, des résolutions ?

—  Oh, euh…

—  Quoi ?

—  Bah, c’est que…

—  C’est que quoi ?

—  C’est que c’est un peu gênant.

—  Promis, je me moquerai pas.

—  Ouais, c’est ce que disent les gens en général. Puis, ils partent se gausser.

—  Ils sont mal élevés, voilà tout.

—  T’es bien élevé, toi ?

—  Promis, je me moquerai pas.

—  Bon… J’écris des histoires, tu sais ?

—  Ouais, avec plein de sang et de larmes. J’aime bien.

—  Tout le monde aime bien. Mais une année… bon, une année, j’avais sûrement eu trop à boire pendant un réveillon et…

—  … et t’as raconté à tout le monde comment ça allait finir ?

—  Oh non, j’aurais préféré. Non, une année, j’ai pris comme résolution de ne plus jamais tuer de personnages.

—  Mais pourquoi ? Tout le monde aime quand tout d’un coup, ils meurent. Ca crée du suspense et tout.

—  Ouais, mais certains lecteurs m’avaient dit qu’ils aimaient que les fins heureuses, tu vois. Qu’en tuant un personnage, je les décevais et tout. Et j’étais dans une période de doute, alors…

—  T’as cédé aux lecteurs ?

—  Pas vraiment cédé, mais j’ai pris cette résolution.

—  Bah, pas grave, non ? Une résolution, ça se brise. Comme avec les avocats, là. Je sais que je m’y tiendrai pas bien longtemps.

—  C’est ce que je pensais aussi. Et puis…

—  Quoi ?

—  Et puis, je me suis retrouvé devant ma feuille. Je devais écrire une scène que j’attendais depuis longtemps où un personnage regardait son âme soeur mourir sans rien pouvoir y faire.

—  Ah, bien, ça.

—  Sauf que j’ai pas pu le tuer. Rien à faire. J’ai fait des pauses pour me ressourcer, j’ai fait de la méditation, je me suis dit que j’allais foncer pour boucler cette scène au plus vite.

—  Et… ?

—  Et rien à faire. J’avais l’impression que mes mains ne m’appartenaient pas. Quoi que j’imagine, le personnage refusait de mourir.

—  C’est gênant, ça.

—  Tu l’as dit. Du coup, je me suis retrouvé avec une romance mièvre. C’était navrant.

—  T’as fait comment ?

—  J’ai attendu.

—  Attendu que l’inspiration revienne ?

—  Non, attendu le Nouvel An suivant.

—  Pour ?

—  Pour prendre une nouvelle résolution. Celle de tous les tuer sans ménagement.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Dersou
Posté le 04/01/2020
Excellent !
Et si on met ton histoire en abîme, va-t-on retrouver cette année les deux protagonistes en pleine discussion sur la barque de Charon, en train de maudire les résolutions extrêmes de leur créatrice?

- J'ai pris la résolution de ne plus dire une seule ligne de dialogue, j'en ai marre d'exprimer une opinion qui n'est pas la mienne, au fond. T'as vu où ça nous mène ?
- En bateau. Mais comment comptes-tu faire ?
Silence.
tiyphe
Posté le 31/12/2019
Ah j'adore tes dialogues Seja ! Tu ne me déçois jamais ! J'ai cru voir un troll dans l'histoire, non ? ;p
Et les avocats au début xD ! C'est malin, c'est drôle, c'est super !
Bonnes fêtes et bonnes résolutions ;p
Codan
Posté le 31/12/2019
Génial xD J'ai adoré ce dialogue à la En attendant Godot, en tellement plus drôle ! Les avocats qui crient, avec un regard de reproche, j'ai commencé à rire... et je n'ai pas pu m'arrêter. Merci pour ce fou-rire !
Olek
Posté le 29/12/2019
Comme ça tu n'écriras plus d'eau de boudin \o/
Elle est cool cool cette nouvelle Seja ! Par contre les tuer TOUS ça fait un peu beaucoup non ?
J'aime toujours autant ta maîtrise du dialogue.
ChachaLaBaveuse
Posté le 29/12/2019
Excellent! Mais manifestement totalement impossible à tenir cette résolution. Et on regretterait vraiment qu'elle fonctionne. Je suis admirative de la fluidité du tout dialogue.
Rachael
Posté le 28/12/2019
Résolution et contre-résolution ! (la prochaine fait carrément peur !)
C'est bien trouvé, et avec un petit full-dialogue en plus !
Quand même, ne plus pouvoir tuer ses persos, c'est rude ! ^^
Un joli moment de lecture, merci à toi !
Flowrale
Posté le 27/12/2019
Un plaisir à lire avec de jolies touche d'humour. Un super moment de lecture, renforcé par les petits clins d'oeil. Courage 2020 arrive avec son lot de nouveaux morts *pluie de confettis*
Nana
Posté le 27/12/2019
Olala des avocats et des fins heureuses, que demander de plus ? Je sens qu'une certaine conversation récente a laissé des traces xD J'adore c'est super bien trouvé !
Captain
Posté le 26/12/2019
1) Un bon avocat est un avocat bien partagé (en deux dans le sens de la longueur) 2) De la mesure, oui, mais pas à moitié.
Finalement, il suffit de deux personnages pour décrire l’humanité entière !
Gabhany
Posté le 26/12/2019
OWI DU SANG DES LARMES =D
Excellente cette nouvelle et cette chute, j'ai beaucoup aimé et je trouve ça très fort de tout faire en dialogues, bravo ! ET merci pour cette lecture !
MLdlG
Posté le 26/12/2019
Salut Seja,
c'est vrai ça, c'est nul les années d'abstinence.
le sens de l'absurde, du dialogue, de la chute : tout y est. Bravo et merci pour ce moment de lecture très sympathique :)
peneplop
Posté le 26/12/2019
Génial ! Le cas de conscience du démiurge assassin ! La chute est vraiment amusante. Une résolution est une résolution ! J’ose à peine imaginer le carnage qui s’en suivra !
Yvaine
Posté le 26/12/2019
J'ai adoré ce dialogue xD J'imagine ce que ça doit faire de ne pas pouvoir tuer ses personnages pendant un an...
J'ai relevé quelques passages ou le ç du "Ca" avait disparu, ça m'a un peu dérangée ^^
Mais ce texte était tout à fait agréable à lire ?
Yvaine
Posté le 26/12/2019
!* oups
Jupsy
Posté le 26/12/2019
C'est autobiographique non ? Parce qu'étrangement je me souviens de quelques moments où tu ne voulais point tuer de personnages. Hélas c'est arrivé après le drame... Après tu sais quoi.

Et puis c'est tellement toi en tant qu'autrice la chute. Tellement TOI. T'es tellement capable de faire ça, de te jouer ainsi du destin... que tu m'en inspires un personnage.

Après c'était super sympa de te relire sur du full dialogue. Une chouette histoire !
Fannie
Posté le 26/12/2019
Non, ce texte n’est pas autobiographique. Parce que Seja qui ne tue pas de personnages pendant une année, je n’y crois pas une minute.
Il faut dire aussi que manger les avocats quand on a l’habitude de tuer des gens, ce n’est pas la meilleure idée…
En tout cas, tu as traité le thème de façon très originale.
.
P.S. Je milite en faveur des Ç et des œ.  ;-)
Isapass
Posté le 26/12/2019
Rhoooo le cauchemar, de plus pouvoir tuer ses persos ! Mais c'est horrible, faut pas écrire des horreurs pareilles ! Heureusement que tu as opté pour le happy end ;)
Et sinon l'idée de la romance mièvre, tu l'as trouvée où ?... XD
Dédé
Posté le 25/12/2019
Allez ! 2020 sera l'année du happy end ! :D Chiche ? :P Comme les autres ont dit avant moi, on sent un peu de vécu. Donc s'il te suffit d'un petit coup de pouce pour te lancer dans l'art du happy ending, tu sais que je suis là et que tu peux compter sur moi.

J'ai vraiment trouvé ton interprétation du thème super originale. Ca fait mise en abime, je trouve ça super classe. Ce pourrait très bien être une discussion entre Plumes lors d'une IRL. Bravo, grenouille !
Renarde
Posté le 25/12/2019
On sent le traumatisme qui resurgit XD

Une année entière à écrire de la vraie littérature, pour des vrais gens qui veulent des vrais Happy End et pas de la daube comme Roméo et Juliette (au hasard).

Je n'ose pas imaginer le massacre du mois de janvier ;-)
Rimeko
Posté le 25/12/2019
Tu m'as tuée xDD
Je me lasserai jamais de tes nouvelles en full-dialogue, c'est tellement bien géré, et puis c'est toujours si doucement absurde ! J'adore comment ça se glisse juste entre deux répliques, comme avec les avocats... Par contre, le com' de Lucchiola vient de me faire penser que tu parlais peut-être de la profession, pas d'un légume brutalement doué de conscience, et ça c'est moyennement cool, le cannibalisme, toussa...
J'adore la chute aussi XD Sinon, le juste milieu cher auteur (chère autrice ?), ça existe, hein ?
Lucchiola
Posté le 25/12/2019
J'aime bien.

Puis c'est bon les avocats.

Le cartilage croustille un peu, surtout chez ceux qui ont trop bossé dans le pénal.

Jerry. Merci !
Liné
Posté le 25/12/2019
... mwahahaaaahaaaaaa

Alors, à quel point c'est du vécu, tout ça ? :-D

Et puis tu me connais, à partir du moment où tu butes qui tu veux sauf Scorbut, moi ça m'va, hein.
CorinneChoup
Posté le 25/12/2019
Une année entière à écrire des arlequins, ça te va bien :)
Et l'année suivant faire un vrai massacre !
Même si je reste dans la team "happy end" j'aime beaucoup te lire !
Vous lisez