IV.

Par Sorryf
Notes de l’auteur : Un chapitre un peu plus léger, Liam commence à remonter la pente. Plus que deux avant la fin, et comme le dernier est court je les posterai en meme temps la semaine prochaine. Merci d'être toujours là !!

Mercredi 7 juillet 2027

Liam devait se faire opérer le 15 juillet, et si tout allait bien ce serait la dernière fois. On ne lui enlèverait pas de son corps, cette fois, cette dernière opération allait le réparer. On lui grefferait les membres de son clone.

Il ne montrait aucune impatience, aucune joie. L’idée de retrouver un corps dans moins de deux semaines le laissait indifférent, ce qui me révoltait, mais je n’avais pas l’intention de m’énerver contre lui comme la dernière fois, ça n’avait rien apporté de bon. Alors que la date de l’opération approchait, on s’enfonçait dans une routine triste. Les cours étaient finis et je continuais de venir à l’hôpital tous les jours, parler dans le vide, me heurter à un regard absent, faire semblant d’avoir l’air optimiste, supporter sa politesse qui me tenait à distance. Je perdais espoir, mais j’envisageais pas de l’abandonner.

Ce jour là, j’ai frappé et je suis entré, comme à chaque fois, avec en-dessous de mon masque à gaz un blindage émotionnel qui m’était maintenant indispensable quand je mettais les pieds ici. J’ai salué mon copain comme je faisais toujours, et là… la routine a volé en éclats. Liam me regardait avec ses yeux d’avant, c’était impossible de s’y tromper. Il n’était pas affaissé contre les coussins mais assis bien droit, comme impatient. Quand il m’a vu, ses yeux se sont éclairés, il m’a fait un sourire sincère, chaleureux, qui m’a rempli de nostalgie.

- Rahim t’es là ! 

Mon cœur s’était emballé, j’y croyais pas. C’était comme si… bêtement, c’était comme si je retombais amoureux, comme si mon copain me revenait après une longue absence. Je suis venu m’asseoir près de lui en essayant de ne pas me laisser déborder d’émotions.

- T’as l’air en forme aujourd’hui.

Ses yeux brillaient de vie, il s’agitait, je pense qu’il voulait me toucher, peut-être m’embrasser, parce qu’il m’a demandé :

- Tu gardes encore ton masque ?

- Euh… oui, ai-je bafouillé pris au dépourvu.

Il a eu une seconde d’absence, juste une petite seconde, puis il a enchaîné :

- Okay. Faut que je te raconte, j’ai un projet super ! Tu sais que je vais me faire greffer bientôt ?

- Oui.

- Ça  veut dire que mon clone va être amené ici. Je me dis qu’on pourrait… genre, le kidnapper ! T’en penses quoi ? J’en ai parlé à Sol-Sol, elle est à fond ! On le planquerait quelque part et on le réveillerait, comme ça il vivrait ! Ce serait pas ouf ?

Ah, je comprenais mieux. Liam n’avait pas retrouvé le moral par magie. Il s’était retranché dans du délire. J’ai essayé de le raisonner en douceur :

- Mais pourquoi on ferait ça ? Et ta greffe ?

- C’est pas grave, ça.

- Tu resteras amputé !

- Chienne de vie, m’a-t-il répondu en rigolant.

J’ai encore une fois eu envie de le toucher sans savoir où. Lui effleurer la joue ? Ça me paraissait trop intime, bizarrement.

- Ecoute… je sais que t’es contre le clonage, que tu penses que les clones sont des êtres humains… et ça me touche. Merci de penser ça. Mais là c’est un cas de force majeure, quand même. Tu veux pas perdre ta seule chance de récupérer tes bras et tes jambes.

- C’est pas les miens.

- Liam… T’as des principes, c’est bien, mais des fois… il faut savoir être pragmatique, s’adapter.

Il a rigolé :

- Je m’adapte ! Les infirmières disent que je suis un homme-tronc hyper facile à vivre ! J’ai pas besoin qu’on me greffe des membres qui m’appartiennent pas.

C’était ma faute, ça, ai-je pensé. Parce que je suis un clone rappelé. C’est moi qu’il imagine dans la capsule, cet idiot. J’avais envie de lui dire stop, arrête de délirer, aie du respect pour ton corps et fais toi greffer proprement, mais il avait l’air si motivé, après tout ce temps, c’était la première fois que je le voyais si optimiste, si vivant, malgré tous les efforts que j’avais pu faire. Ha. Comme quoi je lui suis pas indispensable.

- Mais si tu réveilles ton clone, il sera vivant. Comment tu veux le cacher de la police ?

- C’est Julien qui s’occuperait de ça. Il l’emmènera loin

- Julien est d’accord ?

- On lui en a pas encore parlé, Sol-Sol voudrait lui faire la surprise. C’est mignon, non ?

- C’est surtout complètement immoral. Tu te rends compte du risque que vous allez lui faire prendre ? Il pourrait aller en prison !

- Mais non ! C’est mon idée et c’est mon clone, si je porte pas plainte il se passera rien.

- Ton clone t’appartient pas, il appartient à Santorga et c’est tes parents qui le payent.

- Tout ce qui va pas dans notre société.

- Liam arrête de faire le militant. Ce que tu veux faire est hyper grave.

Il a réfléchi un peu, puis il a froncé le nez et m’a fait un sourire désolé :

- J’en déduis que tu seras pas avec nous ?

Tout est devenu tellement plus concret, d’un coup. Il avait vraiment l’intention de le faire, ou en tout cas d’essayer, parce que je voyais pas comment il pouvait réussir.

- C’est pas grave, a-t-il enchainé. Sol-Sol ! Viens voir !

Avec le temps, la folle de la 304 était devenue Soledad, puis Soledad était devenue Sol-Sol, ce qui me déplaisait un peu. Elle est venue nous rejoindre et s’est installée à sa place habituelle, là ou auraient dû être les jambes de Liam. J’ai immédiatement trouvé qu’elle avait l’air beaucoup plus en forme elle aussi, en deux-trois jours, elle avait repris des couleurs.

- Salut Rahim.

- Salut Sol. Tu n’as plus ta perfusion ?

- Je recommence à manger. Faut que je sois en forme pour notre opération de ninjas.

- Carrément, lui a répondu Liam. Surtout que tout va reposer sur toi. Rahim sera pas avec nous.

J’ai été surpris que mon copain ait fait si peu d’effort pour me convaincre, pas du tout, même. Soledad s’est rembrunie :

- Ça t’intéresse pas de sauver une vie ? Un pauvre gamin innocent va se faire trancher les membres sans avoir eu aucune chance de vivre… ça te fait rien ?

- Ça me ferait sûrement quelque chose, si j’avais pas déjà vu mon copain vivre ça.

Ça a fait rire Liam, complètement hors de propos. Soledad a continué à m’attaquer :

- Super sens de la justice. Bravo. Tant que ça touche pas les tiens tu t’en fous.

- Sol-Sol, oh ! l’a doucement coupé Liam. Il fait ce qu’il veut, qu’est-ce qu’on disait hier ? On a besoin de personne, pas vrai ? Juste… Rahim, tu nous dénonces pas hein ? Je sais que t’as envie que je retrouve mes membres, mais moi je trouve que c’est plus important de sauver ce clone. On va sûrement se planter de toute façon, donc autant que tu nous dénonces pas, hein ?

J’ai pas eu le cœur de m’énerver.

- Mais enfin… et même si vous arrivez à réveiller ce clone et le faire sortir de l’hôpital, la police va le retrouver tout de suite ! vous y connaissez quoi en kidnapping ? Vous allez être les premiers soupçonnés !

- Exact ! a fait Liam les yeux brillants. On est lucides, si ça marche ils vont tout de suite deviner que c’est nous. À ce moment-là Julien se sera planqué hors de la grande couronne, ils ont pas encore fait le puçage obligatoire sur leur voiture, ils sera pas traçable. Les flics pourront rien tirer de nous vu qu’on saura pas. Et puis qu’est-ce qu’ils vont nous faire ? Ils risquent pas de nous envoyer en taule, je suis handicapé, et Sol-Sol est malade, en plus tout le monde pense qu’elle est folle. Dans le pire des cas ils nous mettront en HP, ce qui fera pas trop de différence avec ici. Julien dira qu’il a été pris au dépourvu, qu’il a pas su quoi faire et a agi par amour pour sa fiancé. C’est aussi pour ça qu’on le tient pas au courant, il pourra pas se faire accuser de préméditation. Mais plus les recherches et les interrogatoires prendront du temps, plus ça va attirer les journalistes, les anti-clo vont s’emparer de l’histoire, avec un peu de chance ça va devenir un truc médiatique. Quand ils retrouveront mon clone, s’il a été conscient quelques jours, même quelques heures, ils pourront plus l’amputer pour me greffer ! Il sera devenu un être vivant !

- Et tu resteras comme ça pour toujours.

Il a hoché la tête :

- Depuis le temps que je rêve de me refaire l’intégrale de Naruto, ce sera l’occasion.

- Sinon, a coupé Soledad, il y a les prothèses cybernétiques. Avec le clonage humain ça se fait plus trop, mais ça doit bien exister encore, pour les gens qui ont pas de clone.

- Vous êtes fous tous les deux. Vous avez complètement…

J’allais me lancer dans une tirade, leur dire à quel point c’était n’importe quoi, comme ils mettaient le pauvre Julien dans la merde, Liam perdrait ses quatre membres, tout ça pour quoi ? Une culpabilité de riche, parce qu’il a la chance d’avoir un clone ? Ça suffisait pas comme excuse pour un sacrifice pareil. C’était absurde et malsain. Je voulais leur démontrer tout ça, mais mon copain riait de la façon dont il riait avant, le cœur léger, et il a cogné sa tête contre mon épaule d’une manière si douce, si familière, que je n’ai rien dit.

- Complètement fous, on assume. J’ai trop envie de voir ce que ça peut donner.

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
tiyphe
Posté le 22/10/2020
"Faut que je sois en forme pour notre opération de ninjas."
-> Mdr je le vois venir le Sartrouville Ninja :P

ça y est ! Le sauvetage de Chibi est lancé <3 Olala j'ai trop hâte !
Merci pour mon petit coeur d'avoir un peu atténué le drama dans ce chapitre ! xD

<3
Sorryf
Posté le 23/10/2020
pas de "beuh" ?
ça va mieux dans ce chap tavu ! il était temps xD
l'opération de ninja était complètement une perche pour le controversé Sartrouville Ninja xDDD
ludivinecrtx
Posté le 14/05/2020
Coucou toi !!

Ce chapitre est intéressant, je me demandais quand on allait y venir.

Oui, il est plus léger car on retrouve notre Kiwi mais bon on sait comment ça va se finir alors ça fait mal. On se rapproche de Kem et de la bande initiale. Ce qui est bine c'est que c'est complètement fou, c'est voulu et souhaité ! C'est un plan farfelu mais comme c'est assumé, c'est pas tiré par les cheveux tu vois. Tu rigoles la larmes à l’œil car c'est une idée bête dans le fond mais tellement touchante. Moi aussi j'aimerais finir sur l’éveil de Chibi, j'ai envie de le revoir lui aussi.
Sorryf
Posté le 18/05/2020
C'est ce que je me dis dans tous mes plans farfelus : oui mais les persos sont bêtes et font n'importe quoi, alors ça passe xD ! Quel cauchemar les persos intelligents ! c'est pour ça que Driss Diakité ne propose jamais de plan xD !
Comme j'ai rep a Hinata, les derniers chapitres arrivent, tu sauras si on voit Chibi ou non... ne garde pas tes espoirs trop hauts quand même hein :p
Un grand merci pour ce com !!
Joke
Posté le 13/05/2020
Oh, encore un chapitre intéressant à découvrir, avec les prémices de K Ex...

Je le trouve pas évident à commenter, du coup…

C'est vrai dans un sens quand tu dis qu'il est plus léger, mais en même temps, voir ton Liam tout réjoui et si motivé à l'idée de sauver son clone, quand on a lu ce qui arrive ensuite dans KEM, il y a quand même un écho sacrément tragique..

Encore un beau texte en tout cas.
Sorryf
Posté le 18/05/2020
Merci de commenter meme quand ya pas grand chose a dire ! ce chapitre est un peu transitoire.
C'est vrai que c'est déprimant de penser que 10ans plus tard ils en seront de nouveau là, et que cette fois ça va se faire, purée :-(
Rimeko
Posté le 11/05/2020
Coucou Sorryf !
Haha, donc avant-dernière semaine où la notif' est une pause bienvenue au milieu de mes cours ? :P (C'était sur les chirurgies de l’œil là, si jamais tu as envie de rejouer aux sadiques dans un prochain roman mdr)

Coquillettes :
"là ou (où) auraient dû être les jambes de Liam" Les fameux "où"... ;)
"J’ai été surpris que mon copain ait fait si peu d’effort(s) pour me convaincre"
"- Sol-Sol, oh ! l’a doucement coupé(e) Liam"

Ah, ça fait quand même du bien à mon p'tit cœur de retrouver la bande de... "ninjas" ? (Ouais la phrase de Sol m'a fait rire, je revois tous les débats sur le nom de leur groupe xDD) Ça se rapproche plus de l'ambiance générale de KEM ce chapitre-là (ou tout du moins de la première partie, ahem), avec un ton assez léger par-dessus des thématiques très sérieuses.
Bon, voilà, j'ai pas grand-chose à rajouter, si ce n'est qu'on retrouve bien les caractères des persos, Liam qui ne dérogera pas à ses principes, Sol toujours aussi directe, et Rahim qui "ovethinks" (pardon je retrouve pas le mot en français) toujours, qui se sent un peu coupable et qui suivra Liam jusqu'au bout quel que soit le projet <3
Sorryf
Posté le 18/05/2020
pardon pardon j'ai oublié de rep à tous les coms T.T
Oui, c'est la dernière notif, tu vas pouvoirs réviser en paix ! (mais t'es pas en vacances là ? Qui a encore cours sérieux ? )
Merci pour les coquillettes, ce où a accent ne m'avait pas manqué xD
Ce spin off est en fait de la propagande pour Sartrouville Ninja, j'espère que ça va marcher XD

rhoo comme elle se la pète bilingue, j'y crois pas è.é (est-ce que je t'ai dit que en ce moment j'écris une fanfic et j'ai l'intention de la traduire en anglais en très grande partie parce que je te vois poster tes fics en anglais et que du coup je rage :p ? merci pour le challenge xD !)
overthinks = réfléchit trop. En plus j'aime bien cette expression !
Les deux derniers chaps arrivent tout de suite ! merci d'être encore la !!
Rimeko
Posté le 18/05/2020
Hé non j'ai cours jusqu'en fin juin moi ToT
Haha, pour le mot en anglais, ça m'apprendre à passer un aprem' entier à lire de l'anglais (sous-titres d'anime lol), mais rah, y a des expressions qui sont plus pertinentes en anglais qu'en traduction, c'est agaçant ! (Une fanfic dans quel univers ? Bonne chance pour la trad' !! En plus je trouve que c'est plus dur de traduire que d'écrire directement perso)
Sorryf
Posté le 18/05/2020
Une fic sur Jojo's bizarre adventure, j'ai passé tout le confinement a engloutir les animes et mangas <3

Je veux bien croire que c'est plus facile d'ecrire direct que de traduire en anglais, si on est doué, mais bon en faisant ca on participe a la fin des bonnes fanfic en francais, et aussi a la mort du francais sur internet, sans vouloir te faire culpabiliser bien sur :p (sens-tu ma rage de non bilingue ?xDD)(je deconne hein! Tu m'impressionne)
Rimeko
Posté le 19/05/2020
Perso j'ai décidé que c'était tout à fait le bon moment pour relire un mange de plus de 350 chapitres, avec l'anime qui va avec, sachant que j'ai encore cours, donc :P
Nan nan mais je suis d'accord avec toi en plus ! J'ai juste la flemme de retraduire dans l'autre sens xD (et comme mon excuse pour trainouiller devant Netflix c'est de regarder en VO / sous-titré anglais, beeeeh ça met mon cerveau dans ce mode-là, donc j'ai plus de mal à repasser au français) C'est vrai que sur AO3 y a 0 français, c'est un peu triste.
Hinata
Posté le 11/05/2020
Woa c'est si agréable de voir Liam reprendre vie * - *
Son petit contact avec Rahim à la fin m'a achevée XD

Je trouve ça bien d'avoir le point de vue réaliste et en même temps très subjectif de Rahim, et tu intègres bien le fait qu'il soit un clone à tous leurs raisonnements cachés à lui et Liam, c'est bien je trouve

J'espère qu'on va avoir un peu de Chibi pour la fin <3 C'est trop bien en tout cas de se dire que c'est grâce à tout ça que tout le reste se passe... C'est une espèce d'ironie tragique mais très positive je sais pas comment dire... Et puis le fait qu'ils s'attendent absolument pas à ce que ce délire fonctionne et prenne de l'ampleur c'est fou je trouve, très crédible et même amusant quand on connaît la suite ^^

La biiise
Sorryf
Posté le 18/05/2020
OMG j'ai oublié de répondre aux coms :O quelle honte !
Tu sais que tu m'as beaucoup inspirée pour le point de vue de Rahim, avec tes fics
Un peu de Chibi pour la fin... je poste la fin des que j'ai répondu, donc tu sauras très vite !
Vous lisez