Herbe rouge et ciel noir

Notes de l’auteur : Il faut vivre et non survivre (moi-même, 12 ans).
Pourquoi est-il toujours si difficile de suivre ses propres conseils ?

A quatre pattes, je me déplace avec précaution. De blocs en blocs, béton au ras du sol, protections illusoires mais indispensables - Pour survivre.

Ici, l'herbe est rouge et le ciel est noir. Le reste n'est que nuances de gris.

D'énormes météorites tombent continuellement tout autour de moi, détruisant – complétant ? - mon univers. Je me fais la plus petite, la plus insignifiante possible. Je voudrais être invisible mais ne le peux pas. Je voudrais être entendue mais reste sans voix. Non, je ne peux pas crier "je suis là !", de peur qu'ils ne m’aperçoivent. Cependant je le hurle intérieurement sans interruption, me refusant à disparaître. Je m'essouffle in petto.

Une voix au loin semble m'appeler.

A quelques centaines de mètres de là, d'immenses immeubles s'élancent vers le ciel, menaçant ma fragilité. Où aller ?
Je ne sais plus avancer, je suis épuisée. Et d'ailleurs, pourquoi avancer ?

Une voix au loin semble m'appeler.

Dans mes rêves éveillés, je voudrais grandir, grandir, et encore grandir, pour enfin pourfendre ce ciel noir.
Puis passer la tête au-dessus.
Respirer.

Une voix au loin semble m'appeler, m'enjoignant à vivre.

Mes pensées se figent, confuses.

Vivre ?
Comment ?
Ne voit-elle pas le monde ?

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Debout la Nuit
Posté le 22/10/2020
Bonjour Herbe Rouge. Ce texte oppressant et poétique rend une atmosphère particulière d'une vie ettoufante, où l'espoir de survivre malgré tout subsiste. Le style est très clair.
Herbe Rouge
Posté le 22/10/2020
Merci beaucoup pour ce commentaire ! :)
Lady Ligeia
Posté le 14/10/2020
Plutôt très haletant tout ça, intriguant et rythmé ! C'est en général ce que j'aime bien lire, alors... :P
Hé ça me rappelle aussi un petit peu Lovecraft, je ne sais pas pourquoi !
J'aime bien, hâte de lire la suite :)
Herbe Rouge
Posté le 14/10/2020
Merci beaucoup ! :)
Il n'y a pas de suite à ce texte par contre, désolée :-/
(j'aime écrire du très très court de temps en temps)
GabrielleAsNa
Posté le 05/10/2020
Plutôt joli et très poétique comme texte ! En lisant les autres commentaires, j'ai pu comprendre que tu exprimais un ressenti plutôt qu'une histoire, et donc j'ai personnellement très bien compris - ressenti - (je crois ?) ce que tu nous faisais visualiser là.
Voilà un texte esthétique et admirable, je pourrais dire, comme origine de pseudo !

Je ne t'avais jamais lu avant, mais c'est intéressant :D
Herbe Rouge
Posté le 05/10/2020
Merci beaucoup ! Je suis arrivée ici il y a peu :)
MbuTseTsefly
Posté le 22/09/2020
Bonjour Herbe Rouge,
Voilà donc le récit d'où vient ton pseudo! C'est efficace, ma perception n'a pas arrêté de se modifier tout au long du récit mais en plantant clairement le paysage. Ciel noir, herbe rouge, blocs de bétons, météorites et un être seul, petit, qui a besoin de se protéger. J'ai d'abord pensé à une guerre, à l'apocalypse, à un rêve. Très onirique. Tu écris comme un peint un tableau. Très beau.
Herbe Rouge
Posté le 22/09/2020
Merci beaucoup ! C'est vrai que ce texte est assez "obscur", il exprime pour moi plus un ressenti qu'il ne raconte une histoire :)
Mademoiselle E
Posté le 18/09/2020
J'ai adoré ton histoire, j'ai beaucoup aimé le mystère qui plane et même si des précisions sur le pourquoi de l'existence de ce monde m'aurait plu, garder le secret marche tout aussi bien car on est plongé dans les mystères...
Ton écriture est fluide, dans un style simple que j'ai adoré ( rien de pire que l'écriture baroque).
Bref, j'espère que tu apprécies mon avis.
Au plaisir de lire et d'écrire 😊.
Herbe Rouge
Posté le 18/09/2020
Merci beaucoup pour ton avis, qui me fait super plaisir ! :)
Mademoiselle E
Posté le 18/09/2020
De rien🙃
Vous lisez