Give this man a cookie !

Notes de l’auteur : Commentaires et surtout critiques toujours très appréciés !
Bonne lecture !

Tous avaient eu un temps de réflexion après cette découverte. Eloann était parti mais comment et quand ? Avait-il utilisé le lien ? Robin eut le réflexe de s’installer face à son ordinateur pour chercher à nouveau sur la page du blog s’il n’existait pas un lien caché mais Albane l’arrêta d’un geste de la main, elle était certaine d’avoir bien vérifié chaque pixel de chacune des pages.

« La seule façon de sortir de cette page est d’utiliser le lien que j’ai créé, informa la jeune femme, en s’asseyant face à son écran pour examiner le code source et vérifier qu’elle n’avait pas fait d’erreur dans le commentaire qu’elle avait ajouté. C’est la bonne adresse. Si Eloann n’y est plus c’est soit qu’il est en plein transfert, soit que le transfert a échoué.

— S’il avait utilisé le lien, il serait revenu depuis longtemps. Son retour à l’Université n’a pas fonctionné. Il faut le retrouver et aller le chercher », affirma Robin.

Tous le regardèrent sans comprendre.

« Aller le chercher ? demanda Ludivine. Dans l’espace, tu veux dire ? »

Le jeune homme la regarda droit dans les yeux et opina en silence, balançant ses boucles, plus courtes que celles de sa jumelle mais tout aussi foisonnantes. Un air grave qui ne lui était pas habituel pouvait se lire sur son visage mais personne ne le prit au sérieux. Il semblait improbable qu’une bande d’adolescents ou même de jeunes adultes puisse organiser un voyage spatial. 

Ces trajets n’étaient pas rares, bien au contraire. Ils avaient tous déjà été sur d’autres planètes en voyages scolaires pour visiter les vallées de Mariner sur Mars ou observer l’activité volcanique d’Io, le satellite de Jupiter. Ils avaient tous de bons souvenirs dans l’espace. Certains y avaient été pendant les vacances avec leurs parents, passer un week-end sur la Lune ou suivre une comète. Lina et Robin, dont les parents étaient les plus voyageurs, avaient même séjourné dans une station spatiale au large de Jupiter pour observer la Grande tache rouge, un immense ouragan qui sévissait à la surface de la planète géante depuis plusieurs centaines d’années et qui offrait un spectacle incroyable vu de près.

Il est vrai que la législation concernant les voyages dans l’espace s’était beaucoup libéralisée depuis le dernier changement de gouvernement. Il n’était plus nécessaire de demander longtemps en avance une autorisation de sortie spatiale, ni de partir avec la compagnie nationale du pays de départ de la fusée. Néanmoins, plusieurs obstacles se présentaient.

« Il nous faudrait un vaisseau, quelqu’un pour le piloter, des vivres… Et une fois arrivés près de la page où se trouve Eloann, il faudrait que nous aspirions ses données sans l’endommager pour pouvoir le télécharger une fois de retour, lista Lina. Il vaudrait mieux trouver un moyen de l’aider informatiquement, ce serait moins dangereux. »

La bande acquiesça, sauf Albane qui resta silencieuse, fixant l’écran. Comme elle était la plus âgée, les autres membres du groupe se tournèrent peu à peu vers elle pour guetter son assentiment.

« Ce n’est pas une si mauvaise idée », finit-elle par dire après quelques minutes.

Robin lança un regard vainqueur qui signifiait “je vous l’avais bien dit” mais il ne récolta même pas un bref coup d’œil. Tous attendaient les arguments de l’aînée de la bande.

« Si Eloann n’a pas réussi à rentrer alors qu’il avait le lien direct, rien ne nous dit qu’il y parviendra plus tard, même avec notre aide. Quelque chose a dû l’empêcher de passer. La solution la plus sûre serait d’aller le chercher nous-même.

— Alors il nous faut un vaisseau, s’exclama Robin en sautant sur ses pieds, prêt à courir comme s’il pouvait s’absenter quelques minutes et revenir avec les clés d’une fusée.

— Pas si vite ! l’arrêta Albane. Lina a bien listé tous les problèmes mais elle en a oublié plusieurs, dont le plus important : nous ne savons pas où Eloann se trouve ! Pour aller le chercher, il nous faut être sûrs de là où il se situe dans l’espace et nous assurer qu’il n’en bougera pas sans que nous en soyons informés. Ensuite, il nous faut un vaisseau en effet, de l’argent pour financer l’expédition et aussi trouver une excuse pour expliquer notre disparition en plein milieu du semestre. »

Ça faisait beaucoup de conditions, même pour une bande motivée.

« Et j’imagine que tu as un plan pour régler tout ça, marmonna Gaylor sans trop y croire.

— Tout, non. On verra ça étape par étape. En revanche, pour pister Eloann et toujours savoir où il se trouve, il faut lui envoyer un cookie », répondit Albane.

Ils éclatèrent de rire. Un cookie ? Eloann devait être affamé mais de là à concentrer leurs efforts sur le fait de lui envoyer un gâteau…

« Pas ce genre de cookie, reprit la jeune femme, légèrement agacée du ton goguenard de ses camarades. Les cookies ne sont plus utilisés aujourd’hui mais il s’agissait de petits fichiers textes qui s’enregistraient sur le navigateur web lorsque l’utilisateur allait sur certains sites. Les cookies permettaient de cibler l’utilisateur en se souvenant de ses faits et gestes, de son panier d’achat, des liens sur lesquels il cliquait. En envoyant un cookie à Eloann, le code source du petit logiciel s’accrochera au sien. Il nous suffira ensuite de lire ce que le cookie nous enverra pour voir ses déplacements à travers les différents sites web.

— Bonne idée, concéda Robin, impressionné. Mais comment fait-on pour envoyer un cookie à une personne téléchargée sur le Web ? Il n’utilise pas de navigateur. Et sans savoir où il se trouve ! »

Albane sourit.

« En lui envoyant un livreur. »

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
ModesteContesse
Posté le 24/02/2021
Un chapitre fort sympathique, avec mon personnage préféré, voix de la sagesse toujours aux commandes (Albane)! La chute est extrêmement drôle et toute cette histoire de cookie est vraiment très amusante aussi ^^ On joue sans arrêt entre les différents sens du mot, on s'y perd un peu et on en rit volontiers !
J'ai hâte de savoir ce qu'elle voulait dire par "envoyer un livreur" parce que ne m'y connaissant pas du tout en informatique, j'avoue être un peu perplexe !
Aussi autre question : quand tu parles de voyage dans l'espace avec Jupiter, la Lune, etc. tu parles des planètes telles qu'on les connait nous (parce que si c'est le cas je suis perdue ^^) ? Ou alors ça a une autre signification et il s'agit d'éléments de l'Univers entendu comme la Toile ? Je me suis posée la question ^^

Petites remarques :
"s’installer sur son ordinateur" --> formulation étrange, on imagine le gars qui s'assoit sur son ordinateur, même si c'est drôle je ne pense pas que ce soit l'idée ^^ S'installer face à/devant son ordinateur peut-être ? ;)
"énonça-t-elle" --> verbe de parole bizarre ici, elle n'énonce pas vraiment ici, je dirais qu'elle affirme, déclare, ou dit tout simplement ?
" en s’installant derrière son ordinateur" --> répétition avec le "s'installer" du dessus du coup ^^ S'asseoir devant/face ? :)
"mais il ne récolta pas même un bref coup d’œil" --> même pas un bref coup d'oeil
"On verra ça étapes par étapes" --> étape par étape, nul besoin du pluriel ici ;)
"où il se trouvé" --> où il se trouve

Voilà c'est tout pour moi ! A bientôt pour la suite !
LiraBücher
Posté le 25/02/2021
Je me rends compte en lisant ton commentaire qu'en effet je ne suis pas assez claire dans mes premiers chapitres et qu'il y a certaines idées que je n'ai pas explicité. Je vais reprendre un peu mes premiers chapitres pour muscler l'explication. Mes premiers lecteurs ne m'ont pas fait de retour là-dessus mais je trouvais ça étrange justement !
Internet est en réalité déployé dans l'Univers (le vrai, le physique), donc les deux mondes (numériques et physiques sont superposés). Dans le monde physique, il est assez difficile, coûteux et long de se déplacer même s'il y a eu beaucoup d'avancées par rapport à notre époque actuelle. L'idée c'est qu'internet a été déployé pour que les personnes puissent s'en servir comme moyen de transport grâce au téléchargement. Au lieu de prendre un vaisseau pour aller d'un point A à un point B, on se télécharge au point A, on se déplace grâce aux liens grâce au point B puis on se "détélécharge" au point B. Ainsi, les déplacements au sein de l'Univers sont beaucoup plus courts.
Je vais reprendre cette explications dans les premiers chapitres, certainement lorsque j'explique le jeu pour que ce soit plus clair et redonner des indices dans les suivants.
J'espère que c'est plus clair pour toi et que je vais parvenir à faire passer le message avec mes modifications. Du coup pour répondre à ta question, la lune, Jupiter, etc. sont des éléments physiques. Pour le moment, la fusée a décollé dans le monde physique.
ModesteContesse
Posté le 25/02/2021
D'accord, merci pour ces explications ! C'est en effet bien plus clair ainsi et tu as raison : il faut absolument que tu donnes ces informations dans les premiers chapitres !
Mais peut-être ne les balance pas toutes d'un coup ^^ Je te conseillerais de les distiller sur plusieurs chapitres ;)
LiraBücher
Posté le 25/02/2021
Oui en effet, c'est ce que j'ai essayé de faire mais j'ai peut-être été un peu trop subtile :p Merci beaucoup pour ton retour et tes impressions ! ça m'aide vraiment !
ModesteContesse
Posté le 25/02/2021
Oui en effet là il n'y avait pas assez d'infos ahah ! Surtout, le plus important, c'est expliquer que la toile est construite sur la base de l'univers physique ! Une fois que tu auras posé cette base, le reste est bien plus anecdotique je pense !
Et pas de problème, c'est avec plaisir ;)
Vous lisez