Fragment II : Les Sept Royaumes

Notes de l’auteur : Pour ceux qui suivent l'histoire, cette partie n'est pas un nouveau chapitre. Il s'agit de la deuxième partie de ce qui me servait de Prologue avant, que vous avez déjà lu :)

Pour ceux qui arrivent : on retourne dans le Néant au côté de la déesse pour en apprendre plus sur l'univers. Bonne lecture, j'ai hâte d'avoir vos retours !

— Veux-tu que je te raconte une histoire, Helena ? Ton histoire.

La déesse du Néant leva les yeux dans sa direction, penchant la tête de côté tel un félin amusé. Elle ricana bruyamment à la vue de la moue renfrognée de sa prisonnière. Elle sembla considérer que ses pupilles rétrécies et ses lèvres serrées équivalaient à une réponse positive. Alors, la femme en noir retrouva sa place favorite au bord de l’étang. Elle décrivit un grand arc de cercle sur l’eau, du bout de ses doigts si longs qu'ils paraissaient désarticulés. Des couleurs, des images, des formes, des visages, flous et irréels, se peignirent sur l’eau tels des touches de pinceau habillant une aquarelle. La surface de ténèbres devint le miroir de l’esprit de la déesse qui commença à conter son histoire, ses yeux de charbon brillant de malice. Un sourire en coin vint soulever l’extrémité de ses lèvres, achevant ce tableau de ténèbres.

 

«  Il y a de cela des siècles, à l’époque bénite où tous les royaumes n’en formaient qu’un, là où avaient régné les ancêtres de la Dynastie des Damnées, trônait une Table de marbre, forgée dans le sol, intouchable et incassable. Cette Table avait une histoire, un passé, et un avenir.

« Cette Table avait accueilli les joyeux repas de la famille royale, qui demeurait au Nord du Continent, juste au bord de la Mer Tumultueuse, dans un château resplendissant d’or et de marbre. Le Palais des Lumières. Cette Table avait été le théâtre de l’élaboration et la signature de la Loi Sacrée. Elle encadrait depuis lors les us et coutumes du vaste Royaume.

« Cette Table avait ensuite vu la famille royale se déchirer. Son patriarche, le roi, divisa le Royaume en parts équitables afin d’apaiser ses enfants assoiffés de pouvoir. L’un de ses descendants, celui qui hérita du Palais des Lumières, fut forcé de faire de même des décennies plus tard. Il divisa encore ses terres en trois parts égales, dont la plus grande fut réservée à sa fille aînée qui saurait être évincée de la succession.

« Ainsi naquirent les Sept Royaumes. Au Grand Nord, de l’autre côté de la Mer Tumultueuse, le Royaume de Galvin, où règnent magie et harmonie. Au Nord-Ouest, le Royaume d’Indeya, ancien siège du Royaume Originel. Au Nord-Est, la Crystallide, terre aux îles mystérieuses. À l’Est, le Royaume de Percée et ses forêts infinies. Au Sud-Ouest, le Royaume des Ospales, où l’air y est étouffant et humide. À l’extrême Sud, le Royaume des Andes et ses lacs profonds. Et enfin, à l’Ouest, le Royaume d’Elesther, pays de roches et de flammes.

« La Table connut alors une mutation dans son utilisation ; de table de réunion conviviale, elle devint siège diplomatique d’une assemblée froide et cupide.

« Tous les soixante-dix ans, autour de cette Table se réunissaient les dirigeants des Sept Royaumes. La Table quittait son drap de l’oubli et retrouvait avec délice la caresse du vent pour une durée de sept jours. Ni plus, ni moins. Pendant ces sept jours, les souverains relisaient avec attention la Loi Sacrée qui gouvernait leurs royaumes – plus puissante, plus obligeante encore que les lois locales qui régissaient chacun des pays. La Loi Sacrée, au dessus de tout, devait être le reflet parfait du Continent qu’elle dirigeait d’une main de fer.

« Mais la vérité est telle que, depuis sa création, la Loi est restée la Loi. Car nul n’ose toucher le Texte Créateur.

« Dans moins de trois mois, le temps est venu. La Table verra arriver sept nouveaux monarques, qui tenteront d’agir là où leurs ancêtres ont échoué. Défaire le Sacré. Et pour la première fois depuis sa création, la Table regrettera de ne pas avoir été dotée de la faculté de rire.

 

— La faculté de rire ? Comment une table pourrait-elle ressentir le désir de rire ? la coupa Helena, abasourdie, sa patience quelque peu élimée par ce présomptueux discours.

— Elle peut, et c'est justement pour cela que la Table s'en trouve d'autant plus démunie.

— C'est impossible.

— Sais-tu pourquoi la Table rêverait de pouvoir rire ? l’interrogea Velmerys.

Son ton mielleux et narquois prouvait qu'elle savait la réponse mais prenait un malin plaisir à la formuler car les soupirs exténués de sa captive l'amusaient au plus haut point.

Devant le silence prévisible de la jeune femme dont les ailes se refermaient progressivement sur elle, la déesse éclata d'un rire de cristal qui ne devrait appartenir qu'aux anges. Puis, elle se volatilisa dans un nuage d’encre, avant de réapparaître, assise à quelques centimètres de la femme cachée dans son cocon d'écailles. Helena savait que la déesse répondrait à sa question réthorique, même sans intervention de sa part. Mais si seulement, pour une fois, elle pouvait se taire, et la laisser en paix. Une minute de silence, sans ses moqueries, ses provocations, ses charmes. Sans cette voix séductrice qu'elle ne pouvait s'empêcher d'écouter et ces gestes sensuels qu'elle ne pouvait s'empêcher de regarder. Juste une fois…

Mais Helena savait qu'elle espérait en vain. Velmerys vivait pour obséder, pour hypnotiser, pour détruire, et elle ne ferait pas exception. Elle retint sa respiration lorsqu'une main s'enfouit dans ses boucles brunes, comme guidée par une conscience propre, puis glissa le long de son cou, lentement, trop lentement.

— Car, ma chère Helena, pour la première fois depuis des siècles, à la Table des Sept siègeront six femmes. Dont votre mère, murmura la déesse au creux de son oreille, libérant un souffle glacial qui vint s'écraser sur ses joues tremblantes. Et ainsi, l’Histoire fait place à la Dynastie des Damnées.

La Déesse de la Mort se perdit à nouveau dans ce ricanement métallique et disparut définitivement cette fois, laissant l'intérieur de la tour du Néant plus vide et plus froide que jamais. Helena ramena ses jambes contre sa poitrine, ignorant la douleur lorsque ses chevilles tirèrent sur les chaînes trop courtes, et ses ailes l'entourèrent, formant une coquille parfaite autour de son corps prostré. Protégée dans son cocon, elle fut étonnée de sentir une larme rouler sur sa joue, et alors qu'elle l'attrapait au vol, un petit rire rauque s'échappa de sa gorge. Elle plaqua une main sur sa bouche, interloquée. Finalement, elle laissa le rire sortir et s'envoler. À quoi bon ?

La pensée de cette Table d'hommes dirigée par des femmes était en effet bien risible.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Mathilde Blue
Posté le 26/07/2021
Coucou :D

On retrouve Velmerys et Helena, pour le meilleur et pour le pire xD Toujours aussi charmante Velmerys… On se pose toujours autant de questions quand même hein. Pourquoi Helena est-elle prisonnière ? Qui est sa mère ? À tout hasard, ce serait pas la sœur cachée de Jade ? xD Et puis pourquoi elle a des ailes si elle est censée être « humaine » ? Et puis évidemment, on se demande pourquoi le fait qu’il y a six femmes à la Table semble bouleverser les choses ^^Bref, tant de mystèèèèères Momo !

Ah oui, j’ai beaucoup aimé cette introduction des sept royaumes aussi, j’ai hâte d’en savoir plus sur chacun d’entre eux !

Mes notes :

« La surface de ténèbres devint le miroir de l’esprit de la déesse qui commença à conter son histoire, ses yeux de charbon brillant de malice. »
Alors je ne suis pas sûre de pouvoir te dire pourquoi, mais j’ai tilté sur cette phrase, il y a quelque chose qui m’a dérangé quand je l’ai lue. Déjà je pense que la phrase pourrait être allégée si tu disais plutôt « les yeux brillant de malice ». Et ensuite je crois que j’ai bugué sur « surface de ténèbres » alors qu’on parlait de l’eau juste avant (d’ailleurs la répétition de « eau » sur les deux phrases précédentes n’était pas très jolie). Et en parlant de répétition, tu reparles de ténèbres sur la phrase suivante (je sais que t’aimes beaucoup les ténèbres mais quand même :p)

« dont la plus grande fut réservée à sa fille aînée qui saurait être évincée de la succession »
Je crois que je n’ai pas compris la phrase ^^’ La fille a la plus grande terre mais est évincée de la succession ? Il ne manque pas une négation ?

« Son ton mielleux et narquois prouvait qu'elle savait la réponse mais prenait un malin plaisir à la formuler car les soupirs exténués de sa captive l'amusaient au plus haut point. »
Cette phrase manque de virgules je pense ^^

« laissant l'intérieur de la tour du Néant plus vide et plus froide que jamais »
Alors vu que le sujet c’est l’intérieur, les adjectifs devraient être au masculin !

Voilà voilà ^^ Bisouuus et à bientôt :*
ModesteContesse
Posté le 26/07/2021
Coucou Thildounette, contente de te voir par ici ;)

Je suis contente que tu aies apprécié l'introduction des sept royaumes, et je te promets que tu en sauras vite plus sur chacun d'eux, et sur leurs souverains ;) Et c'est marrant, je crois que tu n'es pas la seule à avoir suggérer cette idée de soeur cachée de Jade xD Tu as raison d'être perplexe concernant les origines d'Helena, et tu auras bientôt la réponse :P

Merci beaucoup pour toutes tes remarques, ça m'avait échappée tout ça ^^ Je me note ça bien proprement !

A bientôt, bisous bisous <3
Zlaw
Posté le 26/06/2021
Bonjour Comtesse !


On en revient à Velmerys et sa prisonnière Helena, que j'avais comprises hors du temps et qui sont pourtant occupées à suivre l'approche de la réunion de la Table des Sept visiblement en temps réel. Est-ce qu'elles se la jouent wibbly-wobbly-timey-wimey et font comme qui dirait des allers-retours d'un évènement à un autre ? Ou alors l'écoulement du temps est simplement distordu pour elles, certains instants plus longs et d'autres plus courts qu'ils ne le sont sur Terre ? Ou alors je n'ai rien pigé, et la réunion de la Table des Sept dont parle Velmerys n'est pas celle à laquelle s'apprête à assister Jade...

Quoi qu'il en soit, on a droit à une petite leçon d'histoire et de géographie bienvenue dans ce monde qu'on continue à découvrir même à ce stade, tout simplement parce qu'il est quand même vaste. Je n'ai clairement pas retenu ni la position ni le biome de chaque royaume, mais ça reste élégant de les présenter tous en même temps sur ce ton de conte et légende. Je ne doute pas que lorsqu'ils seront mentionnés à nouveau leurs caractéristiques pertinentes seront rappelées, ne serait-ce que parce qu'il n'y a pas moyen que les gens du royaume de lave ne soient pas hyper stylés dans leur genre, tout comme ceux du royaume de forêt, et ainsi de suite. xD Le territoire doit en tous cas être particulièrement vaste ou particulièrement magique voire les deux pour accommoder tant de climats et de paysages variés.
On repère quand même le royaume des Ospales et celui d'Indeya dans liste, en mode Captain I-Understood-that-Reference America, puisqu'on les a déjà pas mal vus chacun. C'est pas grand chose, mais ça aide à nous rassurer qu'on arrive bel et bien à suivre malgré la multiplicité des informations disponibles dans presque chaque chapitre jusqu'ici. ^^ Je me souviens que ça t'inquiète de trop ensevelir les lecteurs, et pour le moment c'est raisonnable, à mon avis. Tu mentionnes beaucoup de choses, oui, mais tu mets l'accent sur celles qui sont pertinentes dans l'immédiat, et reviens sur les autres lorsque c'est leur tour. J'ai toujours pleins de questions, mais c'est plus dû à l'intrigue et/ou à ma curiosité qu'à un véritable manque. =)

On apprend qu'Helena est la fille d'une des reines qui sera assise à la Table. Laquelle ? Si on part du principe que la Table des Sept que Velmerys et Helena attendent est la même que celle que Jade attend, alors la jeune princesse des Ospales aurait-elle une sœur ? Si oui, est-elle au courant ? Et pourquoi a-t-elle des ailes ? Est-ce que ça fait partie de sa punition, ou même seulement sa cause ? J'avoue ne pas encore être au clair sur ce qu'est la Dynastie des Damnées, exactement. Il y a un truc avec la lignée maternelle, a priori, mais au-delà de ça... Peut-être aussi qu'une autre reine est la mère d'Helena. Dans tous les cas il est évident que le mystère ne s'éclaircira que bien plus tard. Je commence à avoir hâte que cette réunion au sommet arrive, même si je la redoute aussi un peu.

Je reste également perplexe quant au caractère singulier d'avoir 6 femmes à la Table. Clairement, que ça ait été acquis au fil de son Histoire ou bien ait toujours été comme ça, ce monde n'est pas du genre à se formaliser d'être dirigé par une femme ou un homme. Qu'est-ce qu'ont donc en commun ses femmes qui rende leur rendez-vous à la Table si amusant pour Velmerys et si désespérant pour Helena ?

Côté forme, il y a juste une phrase qui m'a complètement déroutée : "Il divisa encore ses terres en trois parts égales, dont la plus grande fut réservée à sa fille aînée qui saurait être évincée de la succession."
Déjà, désolée d'être aussi littérale, mais si les parts sont égales, comment il peut y en avoir une 'plus grande' ?
Et ensuite, c'est peut-être que je ne suis pas assez subtile, mais la partie sur l'évincement m'échappe. Le roi prévoit une part plus grande à sa fille aînée parce que de toute manière elle va la perdre, et donc ça fera moins de royaumes au final ? Ou alors ça aurait dû être "qu'il saurait être évincée de la successions", avec sous-entendu "si justement il ne faisait rien pour s'assurer qu'elle aurait un part", du genre il lui accorde la plus grosse part parce qu'elle est tout le temps dominée par ses frères et/ou sœurs et comme ça ils ne pourront plus l'atteindre ? C'est crétin de s'arrêter à une seule phrase, je sais. ><


Voici donc mon retour sur ce fragment. Ça s'intercale bien avec le reste, et ça amène à se demander si les deux arcs ne vont pas entrer en collision à un moment donné. Ce qui serait épique, à mon avis. Mais on en est encore au début de l'histoire, en y réfléchissant, donc le nombre de chemins vers une destination tout aussi cool est élevé. ^^
À bientôt !
ModesteContesse
Posté le 27/06/2021
Coucou Zlaw :D Toujours un plaisir de te lire, merci beaucoup pour ton super commentaire ;)

Pour te répondre, Velmerys et Helena vivent "ailleurs" et dans un endroit "hors du temps" mais elles peuvent suivre les évolutions et ce qui se passe dans le monde réel depuis là où elles sont, et elles peuvent avoir des interactions avec ce monde également :) Donc elles sont dans un espace-temps séparé, mais elles peuvent aussi interagir avec le monde réel, en temps réel ;) Parce que Velmerys est une déesse donc elle a du pouvoir ^^ Donc non, rassure-toi tu n'as pas rien compris et cette table des Sept est bien celle à laquelle Jade va assister :D

Pour les infos qui sont apportées ici, je suis ravie que le ton et le contenu t'aient plu :D Tu me rassures aussi en me disant que t'as relevé Indeya et Ospales dans le lot, c'est vraiment l'essentiel à ce stade, le reste se précisera plus tard ;) Et si tu ne trouves pas que les infos sont trop nombreuses, et qu'elles ne noient pas le lecteur, je suis vraiment ravie ! Parce que comme tu l'as compris c'était ma peur, et j'avais justement retravaillé mon début pour pallier ce problème ! Alors merci pour ton retour là-dessus ;)

Tes théories sur Helena et sur qui est sa mère sont très, très intéressantes :D Bien sûr, je ne te répondrai pas, car je ne peux pas te dévoiler la vérité :P Mais garde tes théories en tête, et peut-être même qu'elles évolueront (en fait, ça ne fait pas partie d'un grand mystère de l'histoire et je crois même que la réponse arrive dans un des chapitres déjà publiés ici xD)

Pour la Dynastie des Damnées, tu as raison, c'est lié aux femmes de cette dynastie ;) Mais je n'en dirai pas plus encore une fois xP MOUAHAHAHA

Ton interrogation sur le fait qu'il y ait 6 femmes à la table et que ça choque les personnages, ça se comprend :) Tu as raison c'est quelque chose qui a évolué avec l'histoire, mais qui n'était pas "prévu" à l'origine (tu verras bien plus tard pourquoi ;)) Et surtout, c'est du jamais vu auparavant, d'où l'intérêt que ça suscite ;)

Pour l'histoire des trois parts égales, j'avoue, j'ai dû m'emmêler les pinceaux en effet xD Car diviser en 3 parts égales + en donner la plus grande partie à sa fille est contradictoire j'avoue ! Je vais modifier ça, merci de ta remarque :)
Et non, le roi accorde une plus grande part à sa fille, car c'est son aînée, tout simplement ;)

J'espère avoir répondu un peu à toutes tes interrogations ^^ Au plaisir de te lire !

À bientôt ;)
Aliceetlescrayons
Posté le 08/06/2021
Coucou,
En ce qui me concerne, je n’avais pas lu la première version. Mais l’intervention de ce deuxième Fragment me semble tout à fait pertinente et intervient au bon moment. Je suis d’ailleurs toujours fan de ces deux personnages, haut en couleur. J’aime beaucoup le tableau (au sens littéral) que tu peins de la déesse du Néant avec ses manières de chat et ses très longs doigts. L’image est vraiment saisissante.
Les informations données par l’histoire de Valmérys sont intéressantes. On voit bien quel enchainement d’héritages et de cupidité fraternelle est à l’origine du monde actuel. Ca explique un peu aussi pourquoi les rapports entre les royaumes sont à la fois étroits et conflictuels.
Cependant, je n’ai pas bien saisi en quoi le fait qu’une majorité de femmes siègent à la Table change vraiment les choses. Je soupçonne que ton univers est régi par des règles patriarcales qui sont sur le point d’être revues ? Si c’est le cas, il faudrait peut-être insister sur ce point. En effet, jusqu’à maintenant, j’ai vu beaucoup de personnages gouvernants féminins et forts (à l’exception du roi Christian mais il me parait peu assuré dans le rôle, par rapport à Diane, par-exemple ou même Jade), ce qui m’a induite dans l’idée que c’était un fait acquis dans ton univers et pas vraiment sujet à controverse.
Une dernière petite chose :
« Il divisa encore ses terres en trois parts égales, dont la plus grande fut réservée à sa fille aînée qui saurait être évincée de la succession. » => je n’ai pas compris cette phrase. Sa fille NE saurait être évincée de la succession ? En ce cas, pourquoi ? Elle aurait pu être évincée en tant que femme ? Mais elle a pourtant la plus grosse part…
A bientôt
Alice
ModesteContesse
Posté le 08/06/2021
Coucou Alice ! Merci beaucoup pour ton commentaire, ça me fait toujours autant plaisir de te lire ;)

Je suis contente si tu as apprécié ce Fragment (pour te répondre, dans l'ancienne version, les 2 fragments formaient un seul et même chapitre et c'était trop lourd pour le lecteur !) et les personnages de Velmerys et Helena :D

En effet, mon univers (en tout cas ce continent) est régi par des règles qui sont plutôt patriarcales, mais c'est plus complexe que cela ! En fait, le fait qu'il y ait beaucoup de femmes au pouvoir constitue un paradoxe, et cela qui m'intéresse et que je vais exploiter ;) Mais justement, le fait que Velmerys et Helena trouvent ça "risible" qu'il y ait autant de femmes à une "table d'hommes" servait d'indice pour dire que la situation était peu probable ! Je pense que l'idée de cette "table d'hommes" suffit à ce stade à poser le contexte, j'insiste sur le patriarcat et les règles sexistes plus tard ;) Ici, je préfère que le lecteur se pose des questions et construisent ses propres théories !

Et pour la femme qui ne saurait être évincée, idem : j'énonce ici un paradoxe qui sera expliqué plus tard ! Notamment, parce que ce continent est gouverné par la loi de l'aîné. On m'a pas mal reproché de donner trop d'infos dans ces premiers chapitres, alors là je n'ai pas trouvé utile d'ajouter cette info-là ici ^^

Merci beaucoup pour ton retour, à bientôt j'espère !
Ewany
Posté le 01/05/2021
Hello !

Je vois que tu as redécoupé comme tu en avais parlé dans ton journal ! C'est très bien comme ça, ça rend vraiment bien ^^ En plus, avoir cette partie plus "explicative" de ton univers plus loin dans ton récit est une bonne idée : le lecteur n'est plus "noyé" dans toutes ces infos dès le premier chapitre ^^
ModesteContesse
Posté le 01/05/2021
Coucou Ewany, ravie de te revoir par ici ;)

Merci pour ton retour ! Je suis soulagée de savoir que cet agencement plaît ! Justement, je souhaitais rendre l'ensemble mieux équilibré, pour ne pas assommer le lecteur d'infos alors je suis contente de savoir que ça marche :D Je pense effectivement que c'est plus léger et aéré ainsi :)
Cherry
Posté le 30/04/2021
Y a quelques jours j'ai jeté un regard à ma PAL et j'ai froncé les sourcils en voyant ce "Fragment II" et je me suis dit : "j'ai raté un truc ?"

Héhé, je reprends du poil de bête sur PA.
C'est, comme l'a dit Louison, original et rafraîchissant d'avoir ce petit "fragment" qui vient donner du peps. Et c'est toujours cool d'en savoir plus sur l'origine des 7 royaumes.

Je crois que j'aime mieux cette version aussi. Après tout, c'est un premier jet, tout peut encore changer.

A plus !
ModesteContesse
Posté le 30/04/2021
J'ai vu toutes les notifs de ta part, je me suis dit "ah Cherry is back" ahah xD En tout cas ça m'a plaisir ^^

Contente que tu apprécies cette nouvelle version ! Effectivement j'ai précisé que ce n'était pas un nouveau chapitre je me douterais que certains seraient perplexes en voyant ce truc arriver en plein milieu xD
De cette manière les infos sont un peu moins envahissantes j'espère :)

Merci comme toujours pour ton retour :)
Louison-
Posté le 23/04/2021
Re !
Cet ancien prologue que tu coupes en fragments : je trouve que c'est vachement mieux qu'avant :) D'autant plus que tu coupes à des endroits judicieux, je trouve ! ça rend le tout plus mystérieux et sème par petites touches, tout au long de ton roman, des petites notes mystiques, c'est super agréable et cool comme procédé :) Donc je sais pas si tu en doutes encore mais pour ma part, je trouve beaucoup mieux cette version-là. Et plus originale ! ^^
ModesteContesse
Posté le 24/04/2021
Re ! Ravie que ce nouveau découpage te plaise, et ça me rassure dans mon idée ^^ Je n'étais pas sûre que ça plaise, même si au fond de moi je trouvais ça plus équilibré ainsi ! J'ai essayé de trouver l'endroit le plus judicieux pour couper, tout en essayant de faire des parties à peu près égales ! Et je trouvais que la première partie jouait bien son rôle d'entrée en matière et présentation des persos, tandis que la deuxième sert à approfondir plus l'univers ;)

Merci beaucoup pour ton retour, ça m'aide beaucoup comme toujours <3
Vous lisez