Fleur de givre

Par Mart

L’infructueuse fleur de givre

Sous une tempête de grêle éclorra

Lorsque les troncs blancs sous leurs draps

Attendront que les délivre

 

Le printemps et sa renaissance.

Ses perces-neige et narcisses

Décorent les prés qui verdissent.

La nature chante et danse

 

Ce doux prologue à la chanson

Chaleureuse de la chaude saison.

Les festivités estivales

Sembleront loin des froids râles

 

Mais à mesure que tombent,

Sèches au sol, toutes feuilles,

Nature agonisante fait son deuil.

Fleur inverse, sur sa tombe,

Refleurira.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
tiyphe
Posté le 26/08/2019
Je ne m'y connais pas trop en poème, mais j'ai ressenti de la fraicheur et de l'apaisement en te lisant :) C'est doux et les vers s'enchaînent bien !
En tout cas, bravo, je sais comme c'est difficile de faire de la poésie !
Mart
Posté le 26/08/2019
C'est une bonne chose que tu ne t'y connaisses pas trop, peut-être ^^. Parce qu'il y a des soucis de rythme et de taille des vers dans celui-ci.
Mais malgré ça, je l'aime beaucoup... Si seulement j'avais eu une meilleure oreille et un meilleur sens du rythme... J'écoutais les Quatre saisons de Vivaldi en l'écrivant, ça aurait pu mieux donner :P
Merci en tout cas pour le bien que tu en dis, ça fait plaisir :)
Olek
Posté le 09/03/2018
Salut !
Très beau poème, j'aime beaucoup la "fleur de givre" et l'image que tu livres ensuite. 
Bon, niveau podophilie... Comment dire ? Si tu veux, je veux bien t'aider à retravailler ça. 
 
Mart
Posté le 09/03/2018
Salut Olek,
Merci pour tous tes commentaires!
Tu as saisi maintenant ma malédiction : je connais les règles mais ai du mal à les appliquer. Obnubilé par les sons, j'oublie le rythme, ou plutôt essaie de faire entrer le mien dans une forme qui ne lui convient pas. Un peu comme un bébé essaierait de pousser un triangle dans le trou carré...
Je suis ouvert à toute suggestion ou aide!
Au plaisir de te lire,
Mart 
Vous lisez