Espoir nocturne

Parfois, dans la nuit noire,
Je me prends à rêver,
Le cœur rempli d’espoir,
D’un embryon lové.

Oubliant le mal logé
Dans l’antre de mon bassin,
Je rêve d’une grande famille,
Sur un joli dessin.

Réveillée par mes peurs,
Je me laisse submerger
Par la peine, la douleur, 
De ne pouvoir créer. 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Adrien Vermeil
Posté le 24/10/2022
Tes poésies sont d'une très grande sensibilité ! On sent que les mots sont choisis avec parcimonie, que les thèmes sont abordés avec un grande tendresse. Ce poème en est une parfaite illustration. Merci pour ce partage.
Mnémosyne
Posté le 25/10/2022
Merci pour tes mots, qui me vont droit au cœur. Je suis ravie de voir que mes poèmes te plaisent toujours autant.
An.
Posté le 24/10/2022
Ce recueil est magnifique ! Je suis reconnaissante d'être tombée sur votre poésie qui me touche en plein coeur. Surtout, continuez de nous offrir vos sublimes mots, merci !
Mnémosyne
Posté le 25/10/2022
Oh, merci beaucoup, cela me touche énormément. Je rêve de publier ce recueil, avoir des retours aussi positifs m'encourage à continuer de le construire et à me dire que tout est possible !
An.
Posté le 25/10/2022
Évidemment, tout est possible ! Continuez sur cette voie ;)
Vous lisez