Erreur fatale

J’ai mal partout, mon matelas est très inconfortable, et j’ai froid. J’ouvre les yeux, l’obscurité est totale. Je tends une main pour réveiller ma femme et l’engueuler – elle a encore dû prendre toute la couette – mais mes doigts rencontrent un obstacle. Le montant du lit ? Je dois dormir de travers. J’entends une voix étouffée qui semble réciter quelque chose. Beau-papa et son Alzheimer… Va falloir penser à l’hospice. Faut que je me dégourdisse, mais en me levant, je sens ma tête heurter quelque chose, je jure de douleur. La voix étouffée se transforme en brouhaha de panique. C’est quoi ce bordel ? Je me souviens pas qu’on avait du monde à la maison. Merde, je me rappelle même pas de m’être couché. Je tâtonne autour : bloqué partout ! Je me débats et ouvre… mon cercueil. Le curé s’évanouit… Mon toubib aussi…

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Fannie
Posté le 02/03/2021
Aurais-tu ajouté subrepticement deux nouvelles avant celles que je venais de commenter ?  ;-)
En voyant « erreur fatale », j’ai pensé à de l’informatique.  :-)
Ça doit être terriblement inconfortable, en effet, sauf s’il s’agit d’un de ces cercueils comme on en voit dans les films américains, qui ressemblent à des lits et ont des parois capitonnées. Le narrateur a eu de la chance de ne pas se réveiller sous terre ! Quel cauchemar !
— mais en me levant, ma tête heurte quelque chose [Faute de syntaxe : le sujet du participe présent devrait aussi être celui du verbe conjugué. Par exemple : « mais en me levant, je sens ma tête heurter quelque chose ». Autre option : « mais quand je me lève, ma tête heurte quelque chose »]
Kevin GALLOT
Posté le 02/03/2021
Salut Fannie !
Oui j'ai réorganisé un peu l'ordre, mais ça fait deja quelques jours.
Merci pour ton com, et pour la faute de syntaxe, c'est corrigé.
A+
Lily Lilith
Posté le 23/02/2021
Court mais assez sympas à lire ! Je n'aurais pas aimer être le perosnnage... se réveiller dans un cerceuil.
On sent parfaitement la panique du personnage.
Kevin GALLOT
Posté le 02/03/2021
salut Lily, merci beaucoup pour ton com!
Laurence Acerbe
Posté le 07/02/2021
Bon ok, celle là est encore plus flippante en fait. Bon au vu des trois histoires courtes mais finalement riches, je ne peux que te conseiller un bon psy où une bonne pinte de (paix dieux, embuscade, Guiness?), ça ferait peut être du bien! (Comment ça il y a une pandémie?)
Au départ je m'attendais à quelque chose de drôle. Puis c'est glauque. Puis c'est drôle.
La meilleure des trois je pense :)
Kevin GALLOT
Posté le 15/02/2021
oh merci, oui c'est celle que je prefere aussi
je prefere la pinte au psy, perso :D
A+
Kenelia
Posté le 19/11/2020
Bonjour !
Ces trois spores ont été étonnantes !
Je m'attendais à une chronologie cohérente et très rapprochée dans le temps mais pas du tout. J'ai beaucoup aimé cet aspect décousu retenu par le fil conducteur qu'est le narrateur.
L'écriture est fluide et très agréable à lire. Le sarcasme et cynisme du narrateur se ressent vraiment bien et le tout est agrémenté d'un humour fin et subtile appréciable !
Merci pour cette histoire :)
Kevin GALLOT
Posté le 21/11/2020
Salut Kenelia merci beaucoup ! Oui les spores n'ont (à priori) aucun lien entre elles
Fy_
Posté le 18/11/2020
Haha excellent !
Le fait que ce soit un format court est très bien, c'est facile à lire et percutant.

J'avoue que j'avais deviné qu'il était à son propre enterrement dans son cercueil au moment où tu as dit :
"Faut que je me dégourdisse, mais en me levant, ma tête heurte quelque chose"
Mais la chute était très drôle quand même ^^

Eh bien écoute je vais filer lire la suite ;)
Au plaisir de te lire,
Fy
Fy_
Posté le 18/11/2020
Ah ben mince alors ya pas encore la suite j'avais pas vu xD
Bon ben je vais patienter, à bientôt ! x)
Kevin GALLOT
Posté le 19/11/2020
Salut Fy, merci pour ton retour et commentaire, ça fait très plaisir. Oui y'a pas vraiment de suite, c'est un recueil de micronouvelles independantes les unes des autres.
Merci et A+
Roseredhoney
Posté le 09/11/2020
Ah oui quand même 😂😂 bon cette fois j’avoue que l’effet est super chouette même si je trouve que balancer le mot cercueil laisse trop peu de place au doute et au rire. En laissant juste que le curé s'évanouit ça serait encore plus percutant lol
Kevin GALLOT
Posté le 10/11/2020
héhé oui c'est une idée à creuser, j'ai déjà pensé à enlever le mot cercueil mais j'ai eu trop peur que la chute ne soit pas comprise, mais certainement qu'avec le curé ça laisse peu de place au doute. Merci pour ton commentaire !
Vous lisez