Ennui

Par Liné

J’aime beaucoup jouer à chat perché. C’est compliqué, je le sais : avec mes tonnes de ciment, de métal et d’uranium, mon réacteur de cœur et mes cheminées en constante activité, rien ne me prédestine à remporter la partie. D’autant que je joue seule : aucune autre centrale à des dizaines de kilomètres à la ronde. Alors, pour passer le temps, je me contente de ce que j’ai sous les mains : un étang, pas très loin ; la colline voisine sur laquelle s’étend une forêt amie ; et la nappe phréatique où je pourrais presque tremper mes gros orteils.

Je m’ennuie. J’ai vingt-cinq ans, et plus l’âge de me distraire comme une enfant. Mais qu’est-ce que je m’ennuie. Les hommes s’affairent à mes pieds, trifouillent mes organes, expurgent mes sécrétions. Je ne comprends pas ce qu’ils veulent. Pourquoi ils m’ont construite et ce que je leur apporte, au juste. Parfois je me dis que c’est peut-être ça, la raison de leur agitation ; de leur présence, et de mon existence : le jeu. Rien que le jeu. Le bonheur d’être ensemble, la joie d’avancer les outils dans la main, de toujours courir après quelque chose : le travail, le progrès. Le temps.

Moi aussi, je veux jouer. Qui sait, je les sortirais peut-être de leurs habitudes ? Une adversaire comme moi, ça ne se rencontre pas à tous les coins de rue. J’imagine déjà ce que je pourrais leur offrir en échange de ma construction et de mon entretien. J’ai plus d’un tour dans mon sac. Un simple grondement de l’estomac ? Cela ne ferait que les alarmer, les mettre sur leurs gardes : pas très stratégique. Un petit incendie de rien du tout ? Ce n’est ni original, ni ma spécialité. 

Non, ce qui me sortirait de ma torpeur, ce qui les surprendrait, ce serait une bonne explosion.

Qu’est-ce que je m’ennuie.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Oly.vier
Posté le 03/11/2020
Excellent, accrocheur, novateur, voilà les mots qui me viennent spontanément à la fin de ta nouvelle. Le ton est juste et riche, les images données efficaces. C'est top !
Liné
Posté le 04/11/2020
Merci Oly.vier ! Ça me touche beaucoup (le côté "novateur" particulièrement). J'espère que les nouvelles suivantes te plairont tout autant !
Lislee
Posté le 24/09/2020
Coucou !

J'espère que tu vas bien, j'essaye de revenir un peu ici et ton recueil de nouvelles est idéal pour cela, alors je vais m'efforcer de tout lire et commenter (ce qui devrait être réalisable vu la richesse de tes textes ! ;))

Sans transition donc, j'ai trouvé ce texte d'une force incroyable. Il est très court et pourtant tellement poignant car d'un côté on a un discours un peu "blasé" et de l'autre, tu termines sur l'explosion et cette phrase percutante qui réveille et interpelle directement.
J'ai également beaucoup apprécié la confrontation entre le côté "banal" et un peu terre à terre (ta première phrase, l'idée du jeu, l'ennui général que l'on ressent, etc) et la véritable bombe à retardement que représente la centrale. En plus, pour un texte court, tu abordes de nombreuses thématiques. On pourrait presque en fait un commentaire de texte ahah.
Et pour terminer, j'aime beaucoup la façon dont tu secoues le lecteur aussi. Dès le début, on comprend que ce n'est pas un individu normal qui s'exprime, il n'y a pas de surprise par rapport au locuteur, mais les deux dernières phrases suffisent à nous bouleverser et ça, c'est fort !

Au plaisir de te relire bientôt :)
Liné
Posté le 26/09/2020
Merci Lislee, et bon retour par ici !

Le nucléaire fait partie des thèmes qui me semblent très peu explorés en fiction (surtout en littérature). Comme si on ne maîtrisait pas suffisamment ces composantes pour oser s'y atteler. Alors que les "accidents" nucléaires, eux, sont bien réels et en disent longs sur notre humanité. L'an dernier, j'ai lu La Supplication de Svetlana Alexievitch (je sais pas si tu connais - c'est un recueil de témoignages de personnes ayant vécu Tchernobyl de plus ou moins près). Et ça m'a complètement retournée. Depuis, je crois que j'ai besoin d'exorciser certaines angoisses, que ce soit par des textes courts ou plus longs. Celui-ci est venu au cours d'un atelier d'écriture de 30 minutes dont la consigne était de personnaliser un objet non-animal.

En tout cas, merci encore et à bientôt j'espère !
Lislee
Posté le 26/09/2020
Je partage le même point de vue sur la question et je lirai ce recueil à l'occasion ! Merci pour la suggestion et à bientôt :)
MaevaSorya
Posté le 25/06/2020
Je viens de découvrir Plume d'argent, tu es la première personne que je lis et j'aime beaucoup, tu as une écriture qui transporte, le rythme est bon, on n'a pas de moment de flottement !
Liné
Posté le 29/06/2020
Merci beaucoup ! Et bienvenue sur Plume d'argent ;-)
Fauchelevent
Posté le 12/03/2020
C'est toujours un tel, tel plaisir de te lire... J'envie ton talent à mettre ton regard dans celui de tant de gens et tant de choses. Tout est toujours subtil, délicat : les descriptions, les sentiments, la musique. J'avais envie d'écrire que le format court te va vraiment bien, mais ce ne serait même pas juste. Tous les formats ont l'air de bien t'aller. :)
Liné
Posté le 14/03/2020
Merci merci merci ! Je suis très heureuse de te retrouver par ici, et espère te recroiser très bientôt ;-)
Allie Oster
Posté le 10/03/2020
Je l'aime bien, cette pauvre centrale qui ne sait pas quoi faire du temps qui passe. Ses réflexions lui vont bien, et son point de vue est intéressant. Vivement l'explosion, qu'elle s'amuse un peu o_o
Liné
Posté le 10/03/2020
Ah oui, l'horreur ironique... je sais pas si ça fait du bien à lire, mais ça m'a fait du bien de l'écrire ! Merci de ton passage par ici, et à bientôt j'espère ;-)
Allie Oster
Posté le 10/03/2020
Personnellement ça m'a fait du bien à lire, j'adore ce genre d'histoires x)
Vous lisez