Enfant de neige

Notes de l’auteur : Vers empruntés à un poème de Salah Stétié. Nous n'avons malheureusement pas le titre du poème duquel nous avons repris les premiers vers, mais il est trouvable sur internet :)

Il y a contre mon coeur un enfant qui un peu brûle,

Comme un enfant de neige

Il y a contre mon coeur un enfant qui défie le soleil,

Comme un enfant de lune.

 

Il y a contre mon coeur une encoche,

Que l'enfant va tirer comme un autocollant.

Il y a contre mon coeur un passé qui remue lentement,

Avec la dureté d'une roche.

 

Il y a contre mon coeur un enfant

Qui chuchote des mots savants,

D'une voix aux saveurs de l'oubli.

Il y a contre mon coeur des mots maladroits :

On m'a dit que j'étais innocent.

 

Prudence

------------------------------------------------
oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo
------------------------------------------------

 

Il y a contre mon coeur un enfant qui un peu brûle,

Comme un enfant de neige.

Un enfant qui sanglote et hurle,

Pour que souffrances s'abrègent.

Sa rage bouillonne, ses cris persent,

Enfant de neige brûle sous l'averse.

 

Il y a contre mon coeur un enfant mal-aimé,

Un enfant pauvre, vilain petit canard.

Un enfant que l'on a abandonné,

Car il ne plaisait au regard.

Ses larmes coulent, son coeur noircit,

C'est de malheurs que son âme est nourrie.

 

Il y a contre mon coeur un enfant patient,

Qui reste silencieux mais pas aveugle du tout.

Un enfant qui plus qu'on ne le croit comprend,

Et qui fnit par sombrer de décalage conscient.

Ses pensées naîsssent, son esprit pense,

Incompris se réfugie, s'enferme en enfance

 

Il y a contre mon coeur un enfant colère,

Qui se déchaîne d'un coup sans crier gare,

Et qui seul l'apaiser puisse sa mère

Par sa douceur, et pour lui son égard.

Sa rage assouvie, son orage passe,

Il a beau être calme, recommencera sa colère en masse.

 

Chaque âme unique et pourtant si fragile

Résiste encore, peut être bien jeune, mais jamais futile

 

Et dans toutes ces petites fêlures,

Il y a des enfants pleurs et des enfants purs,

Des enfants tempêtes et des enfants sereins,

Et c'est pour eux que j'écris de mes mains.

 

Fy

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez