Enfance perdue

Par Milyana

Je rêve d'un demain qui n'arrive jamais
D'un instant suspendu entre ici et ailleurs
D'un havre merveilleux où crier mes secrets
Qui fermerait la porte au doute et au malheur  

Je rêve d'un chemin qui ne va nulle part
D'une mer infinie, d'un bateau sans amarres
D'un cerf-volant lâché dans un ciel de printemps
Qui flotterait au vent hors des affres du temps.  

Mes songes sont de verre et reflètent l'enfance
Sa candeur et ses joies aux accents mélodieux
Au goût de chocolat, le goût de l'insouciance
Napée d'espièglerie, de folies et de jeux.  

Où est passé ce temps, où s'en est-il allé
Pour qu'il n'en reste plus que des fragments brûlés ?
Nous l'avons sacrifié pour un autre présent
Et tissons de regrets la corde qui nous pend. 

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Emejie
Posté le 10/04/2020
Je reste touchée par tes images, le choix de tes sujets de réflexion ! Très heureuse de te lire ! Merci pour ton écriture à laquelle je suis sensible !
Milyana
Posté le 10/04/2020
Merci à toi de prendre le temps de lire et commenter mes poèmes ! Et merci pour ces retours très positifs :)

Au plaisir de te lire !
Vous lisez