Des scourbuls trop mignons !

Par Seja

Pupuce observait la montagne. Elle était très haute, cette montagne. Elle lui rappelait sa maison. Il y avait aussi de hautes montagnes. Et puis, plein de plantes.

Quand il eut fini de l’observer, il reporta son attention sur Mo et le maigrichon. Il avait l’impression qu’ils se disputaient. Mo n’avait pas beaucoup de patience.

Il leva de nouveau la tête vers la montagne. Une maison tout au sommet, ça aurait été bien. Il aurait pu mettre des bégonias aux fenêtres.

 

֍

 

— Non, mais c’trop bien, le Grand Ver des Sables !

Scorbut ne comprenait décidemment pas ce qui n’allait pas avec ces deux étrangers. Ils agissaient super bizarrement. Genre, là, Mo, elle semblait vraiment très énervée par quelque chose et il ne savait pas quoi.

— Mais enfin !

Elle agitait les bras, elle soufflait par le nez et tout. En fait, c’était assez impressionnant à voir. Un peu comme quand la Grande Ancienne avait découvert qu’il élevait un scourbul en secret et qu’il s’était pris une raclée.

Il s’était toujours demandé ce qu’il était arrivé au scourbul.

— J’pense qu’il est rev’nu voir sa famille.

— Quoi ?

— Le scourbul.

— Que… quoi ?

— Bah oui. Il aurait pas été trop content dans l’village, de toute façon.

— On parlait de ton foutu Ver des Sables.

— Ah oui, le Grand Ver des Sables est trop cool aussi. Mais le scourbul aimait beaucoup l’buissons. Et l’cailloux.

 

֍

 

Mo se força à inspirer profondément. Au moment où elle avait accepté que Scorbut les accompagne, elle aurait mieux fait de se casser les deux guiboles.

— Bon, donc les montagnes, on annule.

Elle se tourna vers Pupuce qui fixait attentivement le sommet de la montagne. Elle n’attendait pas grand-chose de ce côté, mais elle était à court d’options.

— Tu vois quelque chose ?

Il ne baissa pas de suite le regard vers elle. Cette montagne semblait vraiment fascinante.

— En haut, bougonna-t-il.

— Quoi, en haut ? T’as vu quelque chose en haut ? C’est le gaz ?

— En haut, confirma-t-il.

C’était peu, mais peut-être que c’était un début de piste. Mo passa un regard irrité sur Scorbut qui avait trouvé deux cailloux et qui s’appliquait à les cogner l’un contre l’autre. Peut-être que s’ils s’éclipsaient sans qu’il les voie, ils pourraient le semer.

— On va aller en haut, accepta Mo. Peut-être que t’as raison.

Elle eut l’impression de voir un sourire passer dans la barbe de Pupuce.

 

֍

 

Pupuce était content, ça oui. Il voulait aller tout en haut, vérifier qu’on pouvait y poser une maison et faire pousser les bégonias. Et Mo, elle semblait emballée d’y aller avec lui.

Elle n’aimait pas trop les bégonias, elle. Un jour, il lui en avait offert un dans un pot. Quelques jours après, il avait trouvé la plante morte. Il n’avait pas parlé à Mo pendant trois semaines après ça. Le souci, c’est qu’elle ne l’avait pas vraiment remarqué.

Mais cette fois, il avait l’impression qu’ils partaient bien. En plus, en haut, ses plantes auraient tout plein de soleil.

 

֍

 

— L’soleil se couche !

— Sans doute ce qui arrive tous les soirs, gronda Mo.

Elle était fatiguée, elle avait chaud, elle aurait tout donné pour retrouver la fraicheur de la cabine. Mais à la place de ça, elle devait se coltiner un Scorbut et ses réflexions sur la vie.

— C’beau.

— Magnifique.

Le truc que Scorbut ne semblait pas du tout comprendre, c’était bien l’ironie. Il lui adressa un sourire ravi à cette réponse. Du coup, elle eut un peu honte de se prendre le chou avec lui. Il ne comprenait pas ce qui se passait, il ne comprenait rien à l’urgence de la situation. Ça devait être bien d’avoir deux neurones. Dont un qui faisait la gueule à l’autre.

Mais Pupuce semblait vraiment sûr de lui quant à la destination. C’était au moins un point positif. Il ne parlait peut-être pas beaucoup, mais parfois, il les sortait de situations compliquées.

— On fait un feu ?

Elle avait beau avoir honte, elle ressentait quand même un profond agacement à chacune de ses paroles.

— C’la nuit.

Ne pas répondre était peut-être une bonne tactique.

— Et l’nuit, il y a des scourbuls qui sortent.

— Et ?

— Et l’scourbuls, z’aiment bien la viande un peu fraiche.

Mo s’arrêta brusquement.

— C’est quoi, ces scourbuls ?

— Ils sont trop mignons !

— Ouais. Ça me renseigne pas des masses.

— Tout doux et tout !

— Mais encore ?

— Et quand y sont grands, y partent chasser pour l’petits.

Mo frissonna et jeta quelques regards autour d’elle. Ce nom de scourbuls ne lui disait strictement rien. Mais elle ne pouvait clairement pas connaitre toute la faune de toutes les planètes.

— Un feu, hein ? demanda-t-elle.

— Z’aiment pas trop l’feu, l’scourbuls.

— Faisons un feu.

Scorbut poussa alors un hurlement qui semblait ravi. Ou peut-être qu’il faisait une attaque cérébrale. Mo n’en était pas très sûre. En tout cas, vu qu’il ne s’effondra pas et se précipita arracher les buissons et les ramener en un tas, elle en déduisit que sa vie n’était pas en danger immédiat.

Elle s’approcha de Pupuce. Il s’était de nouveau arrêté pour fixer le sommet des montagnes qui s’était sensiblement approché.

— J’espère que t’as raison, dit-elle. J’espère qu’on trouvera du carburant au sommet.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
MarineD
Posté le 27/06/2021
Le gamin m'a rappelé Hagrid et toutes ses bestioles chelou dans Harry Potter ^^'
Le décalage entre les pensées des différents personnages s'est inscrit dès le départ dans le style de l'histoire, cela dit sur ce chapitre-là je le trouve particulièrement bien construit entre Mo et Pupuce, davantage que dans les chapitres précédents.
tiyphe
Posté le 25/11/2020
Cette aventure s'annonce tellement mal ! Je plains Mo mdr, elle est embarquée dans un truc qui ne lui apportera que des ennuis xDDD
Enfin bon, avec un peu de chance, elle pourra s'installer avec Pupuce en haut des montagnes ! Même qu'ils auront ptet des bégonias c'est chouette :D
Faut voir le positif hein !
Des bisous !
Edorra
Posté le 12/11/2020
Mo est bien entourée dis donc :D . Je n'aimerais pas être à sa place.

C'est rigolo d'assister à ce quiproquo, de voir les attentes de chacun bien différentes et leurs incompréhension. Je me demande comment tout ça va se terminer.

Dans ce chapitre, Scorbut m'a fait pensé à Hagrid avec sa fascination des bestioles bizarres et pas du tout dangereuses :mrgreen:

A bientôt !
Dédé
Posté le 20/03/2020
Ces scourbuls, je ne sais pas pourquoi… je sens que ce sont des bêbêtes aussi mignonnes que les biglidouches ! xD

Mo me tue de faire confiance à Pupuce à ce point. Et Pupuce, les passages de son point de vue à lui, mais… mais… où vas-tu chercher ça ? C'est tellement absurde que ça en est excellent. La tête de Mo quand elle va comprendre pour le délire de la maison et des fleurs. A moins que, sur un malentendu, il y ait bien du karburan là-bas ! Sait-on jamais.

Rrrah ! Plus qu'un chapitre avant d'être à jour… :(

A très vite, grenouille ! Je ne peux plus attendre plus longtemps.
Myfanwi
Posté le 16/12/2019
J'adore comment on découvre des nouveaux traits physiques sur tes personnages au fur et à mesure de l'histoire. Genre que Pupuce a de la barbe. C'est bête ce détail, mais ça m'a fait super rire :')

J'aime trop Scorbut, son innocence est adorable, même si, du coup, ça en fait un personnage dangereux parce qu'il peut foutre la merde et ne même pas s'en rendre compte. Ça promet pour la suite !
Keina
Posté le 21/09/2019
J'ai commencé à lire le Crapaud volant, j'adore ! Ça se lit tout seul, ça faisait longtemps que j'avais pas lu un truc rigolo de toi. Je me demande par contre le lien entre les gens sur la station et les gens sur la planète... Il y a du mystère là dessous, mine de rien !
Et les deux pauvres étrangers qui se font mener en bateau par ce Scorbut pas bien fini... :D Bref, vivement la suite !
Seja Administratrice
Posté le 24/09/2019
Mais t'es partout <3
En même temps, ça faisait longtemps que j'avais pas fait dans le burlesque xDD Pour le lien, qui sait, yen a peut-être aucun :P
Ouais, mais Scorbut est si, euh, attachant. Ca serait dommage de s'en défaire.
Merci d'avoir lu !
Liné
Posté le 20/09/2019
Alors Pupuce a de la barbe. D'accord. Et ya des trucs qui s'appellent des scorbouls.

Sinon : <3 <3 <3

C'est tout ce que j'ai dire ! Ça t'aide, hein ? :-D
Seja Administratrice
Posté le 24/09/2019
Bawé, Pupuce est un barbu qui aime les plantes vertes. Quant aux scourbuls, ils ont de bonnes dents...
Keurs sur toi aussi <3
Vous lisez