cinq détails

Par haïku
Notes de l’auteur : des petits "textes" simples mais parfois c'est ceux que je préfère

j’entends mes larmes
qui coulent
ondulant le long de tes joues
de ton torse
de tes cuisses

j’entends aussi l’océan

 

***
je ne me souviens plus de son sourire
cette première pensée est la plus insoutenable

 

 

il ne m’a jamais aimée

***
la vieillesse
les rides sur son visage sont si belles
elles forment de sinueux chemins
oubliés
ou jamais empruntés

 

***
je sens tes paumes sur mes seins

la douceur

j’ai envie de mourir
maintenant

***

il y a le cri de l’enfant
la maman qui console l’enfant
il y a mon cri

 

l’écho du silence

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Louison-
Posté le 15/02/2021
Oh alors pour le coup je suis vraiment tombée en amour du dernier poème. C'est simple comme tu dis mais d'autant plus cru et percutant que c'est simple ;) Et c'est toute ta plume que j'apprécie, elle est précise et va droit au but, et c'est parce qu'elle est franche que tu touches la justesse des émotions/situations.
haïku
Posté le 03/03/2021
merci ton commentaire me touche <3
Vous lisez