Chapitre 6 : Par le pouvoir des champignons !

Par Melo

— Ah…

Reprendre son souffle. Elle devait calmer sa respiration. Les quelques perles de sueurs qui glissaient le long de son visage accompagnaient une sensation de vertige que la jeune apprentie parvenait avec peine à ignorer.

Cela devait faire cinq bonnes minutes que le combat avait débuté. Et pourtant, ce fut à l’issue de ce minuscule laps de temps que la jeune fille s’était retrouvé au sol, misérable et tentant péniblement de se relever.

Prenant appui sur ses genoux et à l’aide de ses bras, elle finit par réussir n’oubliant pas de jeter un regard empli de défis à son adversaire.

Ce dernier, un paladin du nom de Han, se tenait à présent devant elle, les vêtements n'arborant pas la moindre tâche. Et, au plus grand désarroi de la jeune orpheline, il n’était ni essoufflé ni mis en difficulté alors qu’elle avait tout donné.

— Tu es plutôt endurante… Shauna ? C’est ça ? Mais si tu veux devenir l'une des nôtres, Shauna, il va falloir au moins que tu me jettes un sort, sourit Han en appuyant volontairement sa voix sur les syllabes qui formaient son prénom.

Profitant de l’état affaibli de son adversaire, Han se rapprocha ne lâchant pas son précieux instrument et observa de tout son saoul et sous toutes les coutures la jeune apprentie.

— Je dois dire que je suis un peu déçu par la protégée de Maître Garth, continua-t-il sur un ton encore plus moqueur qui ne manqua pas d’agacer Shauna.

Il était exactement comme tous les autres. Il se moquait d’elle, la rabaissait. Chaque mot prononcé, chaque parole formulée n’avait pour but que de l’humilier, elle la pauvre orpheline. Alors qu’elle était capable, elle pouvait faire aussi bien que les autres et elle le savait. À mesure que ces pensées se multipliaient, Shauna sentait de plus en plus la colère brûler en elle, la consumant presque. Pourtant, cette rage n'était pas accompagnée de la moindre énergie pourtant si précieuse en cet instant.

Alors elle restait là, à tenter de reprendre son souffle et à maudire ce stupide paladin à l’œil critique et moqueur bien trop avisé.

Elle devait reprendre son souffle et réfléchir. C’était tout ce qu’elle pouvait faire à présent, se dit-elle.

Lors de son dernier assaut, elle avait perdu son épée. Ser Han avait réussi à l’envoyer trop loin sans qu’elle puisse comprendre comment. Il avait joué une simple note et la lame avait quitté ses mains et c’était enfoncé dans la forêt comme si elle avait pris son autonomie. Comment pouvait-elle se battre contre une magie dont elle ne connaissait même pas la nature ? Sa situation semblait sans issue.

— Bon c’est pas tout ça, mais je m’ennuie, jeune fille.

Han accompagna ses mots en frictionnant ses doigts semblant les échauffer. Il se mit alors à jouer un air entraînant et des bulles d’eau apparurent autour de lui, telles des sphères lévitant à ses côtés. Un grand sourire habillant son visage, le paladin pinça alors une corde et la fit résonner. Et, comme suivant un ordre musical, les sphères se mirent à se mouvoir à toute vitesse et à foncer sur Shauna qui tenta de forcer ses faibles jambes à bouger pour les éviter.

Elle sauta pour éviter le gros de l’attaque, mais ne pu tout esquiver et l’une des sphères percuta avec force son épaule.

Comment une foutue bulle d’eau pouvait-elle faire aussi mal ? pesta-t-elle intérieurement en tenant son épaule sûrement déboitée. Bon au moins elle savait à présent qu’elle avait affaire à de la magie élémentaire d’eau. Mais en quoi cela allait-il l’aider ? Cette magie semblait répondre à la musique jouée par son instrument. Sans instrument, il ne pourrait plus rien faire. Mais elle était incapable de le lui prendre ! C’était tout là son problème !

— Tu n’as pas suffisamment révisé de toute évidence. Il est dur de se confronter à un paladin, moi de surcroît, mais cela me paraît évident, quand on se contente de flemmarder sur les bancs de l’Académie. Quoique moi c’est exactement ce que je faisais à ton âge. À croire que contrairement à moi, tu es dénuée de talent.

— Je ne te permet pas de… !

— Tais-toi et cour plutôt.

Il accompagna cet ordre d’une nouvelle salve musicale qui donna vie à de nouvelles sphères qui, implacable, foncèrent sur la pauvre apprentie. Cette dernière ne parvint pas à les esquiver qu’en se cachant derrière un arbre robuste.

Comment allait-elle se sortir de ce guêpier ?

Elle se voyait déjà rester sur les bancs de l'Académie une nouvelle année. Puis, considérée comme une cause perdue, elle serait jetée hors des rangs de l'Ordre pour être envoyée rejoindre les domestiques où elle devrait laver les vêtements et préparer chaque soir le gruau à ces enfants bien-nés qui lui l'avaient tant humiliée et rabaissée. Les rires moqueurs de ses camarades résonnèrent dans son esprit et le visage arrogant d'Eirin apparut. Non, elle ne pouvait pas abandonner tout de suite. Hors de question de leur donner raison ! Autrefois, elle avait aussi cru que tout était perdu, pourtant Maître Garth l'avait sauvée. Cette fois-ci, il n'était pas là, elle devait réussir seule et prouver que même une pauvre orpheline pouvait devenir Paladin.

Une nouvelle salve s’abattît sur le tronc qui commença à s’affaisser lentement, menaçant de s’abattre sur la jeune fille qui sauta sur le côté pour l’éviter.

— Tu a défoncé un arbre ?! Mais t’es totalement taré ! Et si ça avait été moi ?

— Parle moins, agis plus, sourit Han en jouant une note grave qui sonna la création d’une immense bulle qui se mit à rouler vers Shauna.

Cette dernière ce concentra rapidement et sauta par-dessus la sphère. Il ne peut en créer que par vague si je l’esquive, je vais pouvoir foncer sur lui et le priver de son foutu instrument et de son pouvoir par la même occasion ! pensa-t-elle rapidement.

— Je vois…, souffla Han. Changement de gamme, donc, dit-il en jouant une nouvelle note.

Alors que Shauna venait de sauter par-dessus la bulle, cette dernière s’immobilisa et se mouva soudainement vers le haut droit vers la jeune fille qui se retrouva propulser dans les airs.

Elle retomba lourdement au sol, les muscles encore plus douloureux qu’auparavant.

— Tu ne pensais pas que ce serait aussi simple ? chantonna d’un air moqueur Han.

— Je pense surtout que vos phrases d’attaque sont au mieux ridicules.

— Au moins je suis capable d’attaquer contrairement à toi ! Bien ce n’est pas que je n’aime pas discuter, mais je pense te l’avoir déjà dit ?

— Cours ?

— Exactement, cours.

Han se mit alors à gratter énergiquement les cordes de son luth et une vague se mit à grandir menaçant de son ombre Shauna qui ne pu que fuir.

Dans sa course, rendue difficile avec ses quelques blessures, elle due esquiver les troncs sur son chemin contrairement à la vache qui se contenter de les écraser et qui ainsi se rapprochait dangereusement d’elle.

Elle devait réfléchir à une solution rapidement. Si la situation continuait dans ce sens, elle n’avait aucune chance de réussir cette épreuve. Seulement, elle ne faisait pas le poids contre son adversaire et rien ne pouvait lui venir en aide dans ses bois. Il n'y avait que des plantes et des champignons… Il n'y aurait que son camarade Isaak qui serait heureux d'être dans un endroit pareil ! Bon sans doute pas poursuivit par une vague gigantesque, c’est sûr, pensa Shauna riant doucement en imaginant la scène.

Sauf que… ce n’était pas lui dans cette situation, mais elle ! Concentration ! Elle devait se concentrer.

Pourtant semblant peu enclin à lui obéir son esprit vagabonda de nouveau vers son ami.

Isaak était loin d'être le meilleur combattant de leur promotion, ni le plus intelligent, mais il s'agissait sans conteste d'un brillant alchimiste. L'art des potions n'avait aucun secret pour lui.. Parfois, la jeune fille et lui avaient tenté de s'aventurer dans ce bois afin d'y trouver des ingrédients. Elle se souvenait parfaitement de cette scène : ils cherchaient un champignon précis, et alors que Shauna pensait en avoir trouvé sous un saule, Isaak l'avait immédiatement arrêtée. Le champignon qu'elle s'était apprêtée à prendre dégageait une spore rendant aveugle quelque temps la personne.

— Mais oui, bien sûr, ne pu s’empêcher de crier Shauna tant l’effort de la course oppressait ses poumons.

Tout en gardant le même rythme elle observa devant elle et vit une petite cavité de terre et, sans la moindre hésitation, se jeta à l’intérieur afin d’esquiver la vague. Elle chercha d’un œil rapide, arrachant quelques plantes sur son passage et finit par trouver ce qu’elle cherchait.

Une chance que ce foutu champignon pullule dans cette forêt et apprécie l’humidité !

À présent, elle devait trouver un moyen de mettre en place sa stratégie, elle n’aurait qu’une chance.

— Je t’ai tué ? demanda une voix. Ah, une autre âme a rejoint le royaume de mort, paix à toi innocente victime ! Si seulement tu avais plus étudié ! se moqua délibérément Han.

Certes elle n’avait pas étudié, mais cela ne signifiait pas qu’elle ne connaissait rien ! Elle voulait être paladin, elle s’était donc renseignée à leur sujet pour leur ressembler. Et, fort heureusement, ce Paladin était celui dont le point faible était le plus connu. L'adolescente se releva faisant ainsi face à son adversaire et fixa alors un point précis derrière en prenant un air surpris.

— Madame Collin ? Qu'est-ce que vous faites ici ?

Elle n'aurait jamais espéré que sa diversion marche aussi bien. Ser Han tourna immédiatement la tête, laissant l'opportunité à Shauna de courir vers son adversaire et de planter à ses pieds le champignon.

La plante se contracta alors semblant presque prendre son souffle et laissa échapper sous les pieds d’Han un épais nuage gris qui l’aveugla immédiatement. Ne pouvant s’empêcher de mettre ses mains sur ses yeux pour les protéger, il poussa un râle de douleur et lâcha son luth.

Au lieu de tomber lourdement au sol, l’instrument fut récupéré délicatement par Shauna qui s’éloigna rapidement de peur de perdre son précieux dû.

Elle avait réussi.

L'adolescente releva fièrement la tête et lança un regard de défi à son adversaire vaincu par un simple champignon.

— On est d'accord, hein ? J'ai réussi l'épreuve ?

— Je n’ai jamais vu un duel aussi lamentable, s'exclama Ser Han se retenant difficilement de rire de cette situation totalement improbable.

— Vous le voulez ou non, votre luth ?

— Ah... Face à tant de menaces, je me dois d'abdiquer. Cependant, je te saurais gré de garder cette histoire de champignons pour toi si tu veux bien. Vois-tu, j'ai une réputation à tenir !

Il fit une révérence volontairement exagérée et arbora un franc sourire avant de reprendre :

— Mes félicitations, tu as réussi l'épreuve. Bien ! Je ne souhaite aucunement me passer de ta charmante compagnie, mais tu devrais à présent rejoindre tes chers camarades.

Pourtant, la jeune fille ne fit plus le moindre geste et garda le luth dans ses bras, arborant un sourire sardonique à l’encontre de son adversaire vaincu.

— Puis-je récupérer mon instrument ? demanda d’une voix lasse Han.

— Ça fait quand même moins le malin sans son instrument pour jeter des bulles d’eau, non ? Je suis sûre que je pourrais vous battre bien plus facilement sans votre précieux…

Un jet d’eau éclaboussa Shauna qui ne pu finir sa phrase. Mouillée et ne comprenant pas le pourquoi du comment elle se contenta de jeter un regard empli d’incompréhension à Han qui se contentait de lui offrir son rire le plus moqueur.

— Tu ne crois quand même pas que je ne peux faire de la magie uniquement grâce à mon instrument ? Tes connaissances en théorie de la magie sont donc si limitées ?

— Mais alors…

— C’est un luth des plus banal. Mais c’est mon Luth donc je tiens à le récupérer. Tu ne peux pas savoir à quel point, il m’est utile pour… me rapprocher de la gente féminine.

— C’est une blague ?

— Je blague souvent, mais je suis on ne peut plus sérieux cette fois-ci.

— Mais alors pourquoi ce spectacle de gamme et de notes ?

— Ça donne du rythme au combat ! Et sincèrement, si j’avais utilisé ma magie sans jouer en même temps, je pense que tu n’aurais pas eu la moindre chance. Ah ! Et les spores ne m’auraient même pas atteint…

Shauna se mua dans le silence prenant conscience que sa victoire n’était aussi véritable qu’elle ne le pensait.

— Mais je te dis que tu as passé l’épreuve donc tu ne devrait pas t’en préoccuper. Si on devait attendre des apprentis qu’ils battent les paladins alors notre Ordre serait bien trop faible. Bon ! Tes camarades doivent t’attendre, tu devrais les rejoindre.

Shauna releva les yeux et regarda un instant Ser Han qui lui offrait cette fois-ci un sourire honnête, loin de celui plein de moquerie qu’il avait présenté tout le long du combat.

— Euh… Oui !

La jeune fille ne se fit pas prier davantage et, après avoir restitué à Ser Han son luth, fit demi-tour et s'enfonça de nouveau dans la forêt ne pouvant retenir le sentiment de féliciter qui habitait tout son être. Certes, elle ne l’avait pas battu à pleine capacité, mais ce n’était qu’une question de temps, elle en était persuadée !

Elle avait réussi sa deuxième épreuve et franchi un nouveau pas vers son objectif. Bientôt, ces fils et filles à papa devront la traiter avec respect. Elle avait hâte, mais elle ne devait pas perdre, ne serait-ce qu'une once de concentration.

Sur cette pensée, elle accéléra le pas et s’enfonça de nouveau dans la forêt.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
DocteurK
Posté le 15/02/2021
Hey !

Original d'avoir utilisé les champignons pour vaincre ce cher Han ! ^^

J'ai trouvé une petite faute : "le sentiment de féliciter", ça s'écrit plutôt : "félicité". ^^
Melo
Posté le 20/02/2021
Ah ah ! On utilise ce qui est à notre portée ^^'. Je note pour la correction et je reviens dessus ! Merci beaucoup !
DocteurK
Posté le 21/02/2021
Yep, et heureusement que ça lui a servi !

De rien, voyons. :)
Blanche Koltien
Posté le 03/02/2021
Hello!

Ce chapitre est vraiment super, très bien mené et très original! Jamais je n'aurais pensé que c'était de cette manière que Shauna réussirait l'épreuve! Vraiment bien trouvé!

A part ça, juste une petite coquille:
"La jeune fille qui se retrouva propulser" -> "la jeune fille qui se retrouva propulsée"

Mais sinon vraiment super, j'ai hâte de lire la suite!
Melo
Posté le 03/02/2021
Coucou ! Merci beaucoup ! Je suis contente que la manière dont Shauna s'en est sortie surprenne. Il est facile de tomber dans le vu et revu et je voulais l'éviter ^^.

Merci pour la coquille ! Je vais revenir dessus !

Et du coup la suite est dispo ^^(merci d'être si régulier(e) dans tes commentaires.
Vous lisez