Chapitre 5

A peine montée dans le train, je recevais le message tant espéré : « J’ai passé une super soirée et toi ça a été ? » Waooouh j’étais impressionnée qu’il me recontacte si vite. Et comment quelle soirée oui ! Je lui répondis par l’affirmative toute guillerette. En rentrant chez moi béate jusqu’aux oreilles, je m’endormie comme un bébé.

Le lendemain, ce fut assez dur pour se lever. Je pris la direction du travail encore une fois en retard. Sur mon siège du transilien je pus enfin consulter mon téléphone : « Coucou tu as bien dormie ? ». Oh que oui j’avais bien dormie. Je lui adressais un message sans attendre et lui proposais par la suite que nous nous revoyions. Sa réponse fut enthousiaste. Nous étions jeudi, il m’invitait samedi car son plan de la veille, qui avait été annulé, était reporté ce soir. Il devait voir des amis pour débriefer de leurs derniers voyages. Vendredi il avait prévu également une sortie cinéma avec ses potes. Bon j’aurais voulu le voir de suite mais j’approuvais. Bizarrement je ressentais déjà la frénésie du manque. Nous passâmes ainsi ces deux jours à programmer notre rencontre par sms.

Je trépignais d’impatience de le revoir et ce fut compliqué d’attendre, mais il me parla presque à chaque moment où j’en avais besoin. C’était fou, comme s’il avait deviné qu’il me manquait ou du moins qu’il devait me rassurer quant à l’envie de me revoir. Pour notre rencontre du samedi, nous avions donc prévu de nous retrouver aux Halles de Châtelet pour commencer. Je sortirai à peine d’un déjeuner avec des amis et il m’emmènerait ensuite à sa surprise. Oui, il avait prévu un lieu et une activité mystère qu’il espérait que j’allais aimer. Je brûlais de curiosité.

Je me rendis à mon déjeuner ce midi là toute impatiente en attendant de le revoir. Le repas fût interminable je décomptais les minutes tout en écoutant d’une oreille mon amie. Pour passer le temps, je lui parlais de lui et encore de lui. Enfin une fois le dessert avalé, il était déjà presque temps de le retrouver. Je repassais aux toilettes me faire une beauté et fonçais sous la Cassiopée des Halles. Encore 5 minutes d’attente, je n’en pouvais plus.
 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
victoire180218
Posté le 23/09/2020
love is in the air...j'ai juste peur, à ce stade, que ca soit un Dirty John (voir la série sur Netflix qui cartonne....c'est une date Tinder qui a très mal tourné)
MayaAubray
Posté le 13/09/2020
C'est tellement mignon, c'est un peu la phase de " " Leur début" toujours touchant à lire et à entendre, ça me replonge dans de vieux souvenirs ♡
J'ai eu l'impression que tu utilises un peu trop le mot " fameux", je pense que tu devrai essayer de varier. Notamment au début, " fameux message", j'aurai plutôt dit " inattendu ou improbable message".
Et la phrase du lendemain, au lieu de "le lendemain fut. ..", écris plutôt "le lendemain, ce fut assez dur de se lever". Voilà après c'est mes petites remarques, libre à toi de changer et laisser.
La suite !!! :D
charlottieRD
Posté le 13/09/2020
oui merci tu as tout à fait raison j'ai modifié ça ;)
MayaAubray
Posté le 13/09/2020
J'ai vu les modifs. Ça me fait un truc xD
Vous lisez