Chapitre 25 - Connexion imprévue - Dante

Notes de l’auteur : Je vous le post encore en avance ( il est bientôt 2h00 du mat XD ). J'espère que ce chapitre vous plaira autant que les autres ;)

— Kali va être un défi amusant, ricanai Dayen.
— Parce-que tu trouves ça drôle ? C'est une tentatrice sur patte !
— Oh, c'est bon ! Et puis, qui dit qu'on ne peut prendre du bon temps ? Après tout, on fait équipe avec elle, non ? Alors pourquoi se priver ?
— J'hallucine ! Bah, déjà, parce que ça ne m'intéresse pas ! Et en plus, Kali est un tantinet psychopathe sur les bords.
— Comme moi. Tu vois, on a tout pour s'entendre !

Me voilà bien. Je me retrouve avec Kaya hors-jeu et des alters qui jouent au chat et à la souris de façon plutôt malsaine. Comme sortir de ce guêpier ? Non pas que Kaya ne soit pas agréable à regarder, mais clairement, ce n'est ni le lieu, ni le moment pour ce genre de choses. Et je n'ai aucune envie de partir sur un truc aussi risqué avec une personne que je connais à peine. Et même avec une personne que je connais. Ce serait irrationnel et ça entraînerait trop d'erreurs. Déjà qu'avec Adam, Julie, Laure et Simon, je réagis bien trop par l'affectif à mon goût... Non, il faut que Kaya revienne, mais pour ça, il nous faut Caden. Seulement, Kali repassera-t-elle le contrôle à Kaya ou au contraire, va-t-elle profiter de sa détresse pour rester aux commandes ? Elle est aussi imprévisible que Dayen.
— Oh ! C'est bon, hein ! Tu es bien content de le trouver mon côté imprévisible quand t'es en danger à ce que je sache ! Arrête de faire ton frileux ! J'ai dit que je voulais m'amuser avec elle, pas que je voulais démarrer quoi que ce soit avec elle. Je ne suis pas suicidaire non plus.

Pour toute réponse, j’émets un léger grognement. Il y a tellement de questions qui restent en suspens que j'ai du mal à prioriser les actions à mettre en place. Dans l'immédiat, il faut que je rassure tout le monde. Je décide d'arrêter de réfléchir et me déshabille pour prendre ma douche. Malheureusement pour moi, j'ai à peine le temps de me décrasser un minimum que l'eau se coupe.
— VOUS AVEZ ATTEINT VOTRE QUOTA JOURNALIER, clame la voix de l'IA.

Je râle une énième fois. J'ai encore l'odeur incrustée sur moi. Heureusement que j'ai les douches du matin pour me rattraper. Je déteste entamer une journée dans de telles conditions. Je me résous à me rhabiller après m'être séché et sors de la douche. L'espace d'un instant, je songe à laisser de nouveau les rênes à Dayen, mais à mon grand soulagement, je constate que je n'en aurais pas besoin. Kali s'est endormie en travers du lit. Bon, la moquette est pour moi ce soir, mais tant mieux si elle est comme ça. Au moins, je pourrais me connecter sans risque.
Une fenêtre noire s'ouvre en arrière-plan, je baisse la luminosité au max et la passe au premier plan. Nous dix minutes devant nous. J'espère qu'ils vont venir. Presque immédiatement, je vois Julie qui se connecte suivi de Simon, puis d'Adam:
LP01 > T'es sorti du trou ???

Julie et son tact légendaire... Elle réussit à m'arracher un sourire en quatre petits mots ! La pauvre a du se faire un sang d'encre. C'est pas comme si on avait pu le prévoir en même temps...
END > Oui.
SIN > Tout va bien ?
END > Oui.
LP02 > Tu pourrais arrêter de répondre par monosyllabes et nous donner plus d'explications ?
END > Plus tard, je...

Je m'arrête d'écrire, quelqu'un vient de se connecter et ce n'est pas Laure. Quelqu'un sous le pseudonyme de DESHER. Simon – alias – Sin, n'avait-il pas fait en sorte que le réseau soit sécurisé ? Nous n'avons pas donné le code à d'autres personnes que Kaya... Un coup d’œil derrière moi et je constate que Kali dort encore. Non, ce n'est pas elle. Et puis, surtout, comment elle aurait su alors que nous avons gardé le silence ? Mais dans ce cas-là, qui ? Je tente de me déconnecter pour que la connexion ne nous grille pas et je croise mentalement les doigts pour que les autres en face de même, mais impossible. Je clique à nouveau, mais la croix disparaît sous un amas de pixels qui grésille. Bordel !
DESHER > Arrêtez de chercher à vous déconnecter. Je ne suis pas un danger pour vous.
LP02 > Pour quelqu'un qui prétend ne pas être un danger, tu es quand même plutôt suspect. SIN, tu m'expliques ?
SIN > Je n'y suis pour rien. Je ne sais même pas comment c'est possible ! 

Pendant que Simon et Adam se dispute, l'intrus reprends sans perdre de temps : 

DESHER > On a très peu de temps. Je ne peux me greffer à votre réseau que quelques minutes. Donc ne perdons pas de temps en futilités. À l'extérieur de la muraille, il y a une équipe en lien avec le G.A.C.U qui fait actuellement une enquête sur les activités de Soul. C'est Hatkinss qui est en charge.
LP01 > Hatkinss... Déborah Hatkinss ?
DESHER > celle-là même.
SIN > Ça n'a aucun sens. Elle est la première à soutenir Soul !

Mais bordel ! Arrêtez de lui répondre ! J'ai envie de hurler sur place, mais je me contiens. Je pourrai réveiller Kali et ça ne changerait rien au problème nommé DESHER... Qui est-ce ? Comment a-t-il eu vent de notre réseau ? Les autres ont tous l'air surpris, donc ils n'y sont pour rien, alors comment ?
DESHER > Je n'ai pas le temps de vous expliquer pourquoi. END, toi et ta coéquipière, vous allez être affectés dans un mois à une mission d'éradication. Son ami sera de la partie. Rayden sera dans un autre véhicule. Vous aurez une fenêtre d'une heure pour vous rendre au « Loup Festif ». Ne loupez pas le coche.
END > Et si on n'y va pas ?

Je n'ai pas pu m'empêcher de répondre. Il débarque comme ça et se permet de nous donner des ordres alors qu'on ne sait pas d'où il vient, ni qui il est. Ça pourrait tout aussi bien être un piège. Même si je ne comprends pas l'intérêt d'agir de la sorte. S'il s'agit de nous faire payer la création de ce réseau et des actions qui en découlent, Rayden et Soul ont nombre de solutions bien plus intelligentes que ça. Rien que pour ces raisons, cela pose question. Pourquoi nous ? Pourquoi maintenant ?
DESHER > Vous rateriez une chance de renverser la situation. Ne me cherchez pas. Si j'ai besoin, je vous recontacterai.

À peine eut-il envoyé son message que son pseudo disparaît du réseau. La croix réapparaît et Laure se connecte enfin.
COS > Les gars, SIN vient de me dire ce qui s'est passé. Vous pensez que c'est un piège ?
LP01 > C'est sûr que s'en est un...
LP02 > Pas sûr. Si quelqu'un était au courant de nos activités, ils nous auraient déjà mis ensemble au trou, voire pire. Ils auraient pris d'autres personnes en exemple pour nous le faire payer. 

Adam en est arrivé à la même conclusion que moi. Pourtant, je ne peux pas m'empêcher d'avoir l'impression que quelque chose cloche.
END > LP02 n'a pas tord.
LP01 > Tu n'es pas sérieusement entrain d'imaginer te rendre là-bas ? C'est de la folie !
END > Je ne sais pas, je vais réfléchir.
SIN > Comment va K. ?
END > Aussi mal que possible. Son alter à prit le relais. Cela dit, j'ai découvert quelque chose.
LP01 > À quel point c'est un nid à emmerde ?
LP02 > Tu n'aide pas LP01... Donne-lui un peu de temps. Sinon, je ne pense pas que ce soit sûr de continuer à échanger ici. Il vaudrait mieux...
LP01 > Du temps ? En même pas deux semaines, elle a envoyé END au trou ! Il te faut quoi de plus ? Et puis l'autre est parti. Tu l'as dit toi-même, si quelqu'un était au courant de ce réseau, ils nous auraient déjà fait quelque chose. Donc, on ne craint rien si on suit cette logique.
END > Oh ! On se calme les tourtereaux ! LP02 a raison. Ce n'est peut-être plus si sécurisé que ça. Nous en parlerons demain. De toute façon, c'est trop compliqué à expliquer ici et il ne nous reste plus beaucoup de temps, mais je vous garantis que c'est une information qui sera sûrement capitale pour la suite.
SIN > À ce point ?
END > Si j'arrive à comprendre comment cette personne fait et jusqu'où elle peut aller, oui. À ce point. Il sera peut-être même plus précieux que K. Bon, je coupe la connexion. Nous avons déjà pris trop de risque avec ce qu'il vient de se passer. Nous n'aurions pas dû continuer à parler ici. DESHER est encore quelqu'un à qui nous ne pouvons pas faire confiance, et même en parlant de cette manière, il pourrait être facile de comprendre de quoi nous parlons. Enfin, surtout de quoi JE parle. À plus tard.

Et sans attendre de réponse de leur part, je me déconnecte instantanément. DESHER est un élément en plus à gérer dans tout ce bazar qui ne fait que continuer à grandir. Qui a les capacités de rejoindre notre réseau et surtout qui est au courant de celui-ci ? Nous avons fait beaucoup d'efforts pour le garder secret et je suis quasi certain que ni Kaya, ni Kali n'ont pris le risque d'en parler à quelqu'un. Sauf peut-être Caden. Mais ce n'est pas lui. Je ne le vois pas parler de lui à la troisième personne et surtout pourquoi venir nous en parler ici, alors qu'il peut directement en parler à Kaya ou son alter ? Non, ça n'a aucun sens. C'est forcément quelqu'un d'autre. L'angoisse commençe à monter en mon for intérieur. Kaya sort tout juste de la salle de redressement. Elle n'est pas remise de ses blessures psychologiques. Et même si Kali semble en état de tenir la barre pour l'instant, rien ne dit que ça ne l'impactera pas elle aussi. Le peu que j'avais subi par le passé avait aussi impacté Dayen lorsqu'il avait pu de nouveau refaire surface. Ce n'est pas rien. Je ne peux donc lui faire totalement confiance en l'état actuel des choses. Si DESHER a raison pour la mission, nous avons un mois pour essayer de réglé ce problème. Mais avoir raison pour ça ne signifie pas qu'on peut lui faire confiance. Je dois rester sur mes gardes. J'éteins l'Ordwar en soupirant. Comme si je n'avais pas assez de souci...
— Moi, j'espère qu'il aura raison. Cela mettra un peu de piment dans tout ça, exalte Dayen.
— En même temps, tu aimes quand tout part à vau-l'eau !
— Mais non... Quoi que. Enfin, je voulais te parler d'une chose. Si Kali reste au contrôle, elle ne va pas te laisser tranquille au sujet du code. Pourquoi tu ne lui dirais pas ? Elle n'a pas la puce de toute manière !
— Tu ne connais pas le proverbe, qui donne le doigt se fait prendre le bras ? Si je commence à lui dire pour le code, ça veut dire lui expliquer pour le réseau. Tu penses deux secondes qu'elle va me laisser tranquille et ne pas demander de puce ?
— C'est pas faux... Dans ce cas, le mieux, c'est que tu me laisses faire.
— Et pourquoi aurais-tu cet honneur ? Tu comptes profiter d'elle ?
— Tss... Je ne sais pas pour qui tu me prends, mais je sais encore me tenir. Abruti. Non, je pense que je suis celui qui gérera le mieux ces provocations. Donc quand elle devient trop insistante, laisse-moi gérer.
— Mouais... Je ne pense pas que je puisse vraiment te faire confiance.
— Eh connard ! On est dans le même bateau. Tu crois que si j'avais voulu te la mettre à l'envers, je ne lui aurais pas déjà expliqué pour le code ? Est-ce que je l'ai fait ? Non ! Bon alors, arrête un peu de te méfier de tout le monde ! T'es doué pour dire aux autres de te faire confiance, mais t'es pas foutu d'en faire de même ! Fais ce que je fais, pas ce que je dis, tu connais ? Un autre proverbe dont tu ferais bien de te souvenir. Bon et sinon, laisse-moi aussi gérer les entraînements.

— Et tu veux pas non plus un chocolat chaud et un massage gratuit ?
— Ah ! Je ne dis pas non à un massage si elle m'en propose un, mais ! C'est surtout que je suis le plus à même de lui permettre d'atteindre son plein potentiel. Ce n'est pas pour rien si c'est toi qui gères celui de Kaya, elle n'a pas le niveau de Kali, mais Kali, elle, est déjà presque aussi, voire plus forte que toi. Il faut quelqu'un qui soit encore un cran au-dessus.
— Et laisse-moi deviner, tu es la personne idéale, c'est ça ?
— Mais c'est qu'il comprend vite le petit !
— Tu n'es pas la bonne personne pour entraîner Kali. Tu es instable.
— Comme elle. Et puis, franchement, t'es pas beaucoup plus stable que moi, mon mignon. Alors arrête un peu de te la jouer solo et passe le relais.

Je soupire encore et passe la main dans mes cheveux en observant Kali dormir. Il n'a pas tort non plus... J'ai besoin de pouvoir lâcher un peu de lest pour gérer le reste. Mais ça implique de lui laisser la place plus souvent que d'habitude. J'ai déjà du mal à gérer au retour de mission... J'ai franchement peur de ne pas savoir gérer d'éventuelles conséquences que j'ignore encore et qui pourrait se produire... Malgré mon appréhension sur sa dernière demande, je finis par me laisser convaincre. Dayen est peut-être bien le plus à même pour faire face à Kali.
— Tu lâchera pas le morceau, hein ?
— T'as tout compris, mon pote !
— Je ne suis pas ton pote... Bon, c'est d'accord. Mais attention au moindre dérapage, tu peux dire au revoir à ta liberté en dehors des missions !
— Oui, oui papa, ricana Dayen. 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
ModesteContesse
Posté le 06/06/2021
Je suis TROP désolée pour le retard, s'il te plaît s'il te plaît ne m'en veux pas :'( Mais me voilà enfin !

J'ai bien apprécié ce chapitre ! Les dialogues informatiques étaient très prenants et posaient beaucoup de questions. J'ai été très curieuse d'apprendre l'existence de cette Déborah, je suis intriguée ! Peut-être n'est-elle pas du côté de Soul finalement ? Et si c'était elle DESHER ? Hm... beaucoup de questions demeurent ^^
Je me doutais que Dayen allait s'occuper de Kali, c'était SÛR xD Ça va être marrant ça !

Dante est sympa mais il est un peu agaçant à ne jamais croire en rien ni en personne, et à jamais lâcher prise, on a envie de le secouer un peu parfois xD

Petite suggestion :
Ce passage : "Une fenêtre noire s'ouvre en arrière-plan, je baisse la luminosité au max et la passe au premier plan. Nous dix minutes devant nous. J'espère qu'ils vont venir. Presque immédiatement, je vois Julie qui se connecte suivi de Simon, puis d'Adam" --> je l'ai lu et j'ai été complètement perdue, en mode "hein ? Une fenêtre noire ? Où ? L'arrière plan de quoi ? La luminosité au max mais de quoi ?" xD Enfin bref, on comprend que les persos discutent sur une sorte d'appareil électronique mais c'est pas clair et j'ai du mal à imaginer la scène :/ Peut-être pourrais-tu ajouter une petite description ou explication dans le genre "il allume sa montre/son ordinateur et une fenêtre informatique s'ouvre devant lui..." un truc comme ça, histoire qu'on comprenne un peu mieux ce qu'il se passe :)

En tout cas, hâte de connaître la suite ! À bientôt ;)
Sklaërenn
Posté le 06/06/2021
Holà ! Promis je ne t'en veux pas 😉 on a tous des choses IRL et on fait comme on peut 😅

Je suis contente que le chapitre t'ai plu. Oui Dante est un peu à secouer 😂 il va se réveiller promis.

Quant à Dayen qui s'occupe de Kali, effectivement, j'ai trouver ça très marrant à faire 😍


Merci pour la coquille ! J'étais certaine d'avoir indique que cet l'Ordwar. Un bout de texte à du sauter é-é. Sinon tu as bien compris qui était qui ( outre DESHER forcément ah ah ) ?



ModesteContesse
Posté le 06/06/2021
Ah, merci de me pardonner 😊

Oui oui ! LP01 est Julie, LP02 Adam, END Dante et COS Laure je crois ? Ça c'était plutôt clair t'inquiète ;)
Mais pour la machine qu'ils utilisent, oui il faudrait ajouter une phrase pour qu'on sache dès le début je pense :)
Sklaërenn
Posté le 06/06/2021
Yep, c'est ça tu as tout compris :) Je suis contente que tu ai réussi à t'y retrouver. Ça veux dire que le petit ajout que j'ai fait était utile :)

Oui, je vais le rajouter. Je dois vérifier avant si je n'ai pas déjà marquer dans la version de base. Mais je vais effectivement le rajouter.
dodoreve
Posté le 01/06/2021
Coucou Sklaërenn ! Couchée à 2h00, wow, c'est terrible à imaginer de mon point de vue xD
Je t'avoue que je me perds un peu dans la conversation entre qui est censé être qui avec les pseudos... Je ne me souvenais pas non plus qu'il y avait un réseau, est-ce que c'est la première fois qu'on le voit ?
Il en est un peu question dans leur conversation mais je trouve ça très surprenant que ça ne soit pas cramé direct par les autres, s'ils utilisent leur technologie et si quelqu'un peut apparemment la rejoindre. Dis donc, ça implique en fait un mouvement de résistance et une organisation hyper importante et du moins plus que ce que je m'imaginais ! J'espère qu'on comprendra plus de quoi il s'agit sur la suite, parce que là, ce point de vue Dante me frustre plus qu'autre chose ahahah
D'ici là, bonne semaine à toi :) !
Sklaërenn
Posté le 01/06/2021
Coucou ! posté à 2h (ou presque) mais couché à 3h x)

Pour les pseudos, tu n'es pas le premier à me faire cette remarque. Il va falloir que j'améliore ce point là. Je pensais que les éléments que j'avais mis étaient suffisant. Pour faire court Sin = Simon. Cos = Laure. LP01 = Julie et LP02 = Adam. END = Dante. Pour DESHER, tu comprendra que je ne vais pas te dire qui c'est ahah.

C'est la première fois qu'on le voit oui. Le réseau est lié au code qu'Adam avait donné à Kaya. Et ce n'est pas cramé pour une bonne raison ;) Et le quelqu'un en question qui les as rejoint n'est pas anodin :) tout s'expliquera par la suite.

Et oui, effectivement, c'est la raison pour laquelle Dante est aussi précautionneux ahah. Et oui, ça va venir, pas tout de suite, mais bientôt. Dante ne va pas vraiment avoir le choix si DESHER a raison, il faut qu'il mette Kali ( peut-être Kaya ahah ) et Caden au courant avant le jour dont DESHER parle.

Désolé que ce soit frustrant ^^" C'est dur d'amener les des infos sans trop en dire et de garder le tout logique ahah. Pour moi, même en relisant ça l'est, mais j'ai tout dans ma tête aussi, donc c'est normal ^^". Donc avoir des retours à ce sujet, c'est important :)
Vous lisez