Chapitre 11 - Mission - Dante

Notes de l’auteur : Prochain chapitre jeudi avant la pause du à mon opération.

On change de PDV avec ce chapitre. J'espère que ça ne vous décevra pas trop. Ne vous inquiétez pas, Kaya sera de retour et ce dès le prochain chapitre, soit jeudi ;)

L'idée d'être en binôme ne me plaisait pas. Jusque-là, j'avais réussi à y échapper. Je ne sais comment, mais ça ne pouvait pas durer. C'était trop beau pour un endroit comme celui-ci... Elle a encore tellement de choses à découvrir, mais surtout, il va falloir que je lui apprenne rapidement à se gérer. Si l'un des membres du binôme ne fait pas ce qu'il faut, ce sont les deux qui en payent le prix. Et je n'ai aucune envie de faire un tour au trou ! Le mieux que je puisse faire pour l'instant, c'est de la surveiller et de l'aider autant que possible sans que ça ne me porte préjudice. Sa crise de ce matin et le fait qu'elle ai sauté le petit-déjeuner ne me rend pas la tâche aisée. J'ai dû demander à Julie un passe-droit pour leur obtenir des gélules. Sans son ami, je n'aurais jamais réussi à lui faire prendre.

 D'un côté, cette méfiance lui sauvera la mise bien des fois, mais ça la mettra dans la merde si elle ne sait pas reconnaître ses potentiels alliés. Nul doute que lorsqu'elle saura ce qu'il y a dans ces capsules, elle va piquer un fard monstre. Mais mieux vaut ça, que de risquer le trou pour son obstination et son ignorance. Je ne comprends toujours pas comment ils ont fait pour ne pas sombrer comme tous ceux qui sont passés par Hécate. Depuis un an, j'en ai vu passer entre ses griffes et ils n'avaient rien d'aussi réveillé et obstiné. Pas à leur arrivée en tout cas ! En fait, je n'en connais aucun qui ait pu être aussi conscient dès son arrivée, pas même moi ! Avaient-ils quelque chose qui les rendait particuliers ? D'après ce que j'ai compris, ils sont restés six mois là-bas. D'ordinaire, c'est trois mois maximum et encore !

 Je regarde l'heure sur ma montre. J'ai hâte d'en finir avec cet entraînement. J'en ai marre de tirer sur des cibles holographiques. Elles sont devenues trop prévisibles. L'IA doit pourtant se mettre à jour à chaque évolution. Enfin, d'après les dires de Simon. Même schéma rébarbatif depuis plus d'un mois, ça devient trop facile. Je me demande néanmoins si ce n'était pas voulu de leur part ? Cet endroit avait encore des secrets à livrer. Malgré tout le temps passé ici, il y avait encore des choses qui m'échappaient.

 Trop absorbée dans mes pensées, je ne vois pas les dernières minutes qui s'écoulent et voilà que la sonnerie retentit. Pause de midi. Je n'attends pas que le grade V qui s'occupe de nous me donne la permission de partir. J'ai fini avant tout le monde et il sait qu'il ne peut me garder de force si mes résultats sont bons. Ordre de son supérieur. Je ne sais pas ce que j'ai de spécial. Ok, je suis un Synchro II, mais je suis loin d'être le seul. De mémoire, nous devons être une centaine à l'être et pourtant, je suis quasi certain d'avoir un traitement de faveur. Peut-être que je m'imaginais des choses, mais le temps m'a appris que je fais rarement de fausses suppositions. Je grimace. Je voudrais plutôt me faire oublier. Être un Synchro de ce niveau était bien assez chiant comme ça pour qu'on ne me colle je ne sais quoi de plus sur le dos. À choisir, j'aurais largement préféré être de niveau III ou IV.

 Je me rue dans le réfectoire tant la faim me tenaille et prend mon plateau. Trop préoccupé par ma nouvelle colocataire, je n'avais pas pris un repas digne de ce nom et le besoin se faisait sentir. Caden et Kaya arrivèrent au même moment. Tous les deux paraissent fatigués, mais ils tiennent le coup. Merci Julie ! J'aperçois Lya derrière eux, toujours aussi blafarde et dans son monde. Tout en les observant du coin de l’œil, je ne peux m'empêcher de me demander à quel niveau ils correspondent. En dehors de Kaya bien entendu. Une Synchro I, ici ! Et avec moi en plus ! Non, tout ça n'avait rien d'anodin. Les Synchros de ce niveau sont généralement sur une autre base. Pourquoi ici ? Pourquoi avec moi ? Nous serons vite fixés concernant les deux autres, puisque cet après-midi, ils reçoivent leur SlideWatch. Toutes les informations les concernant seront dedans. Peut-être aurais-je les réponses dont j'ai besoin ? Trop d'éléments sont en jeu. Je ne peux pas me permettre de prendre des risques. Pas maintenant. Pas après tout ce que j'ai fait...

 Lorsque je vois les mines déconfites des nouveaux face au repas qui nous est servi, je comprends que j'ai oublié de leur préciser que le repas d'hier était un luxe auquel nous avions le droit seulement une fois par semaine. Et encore. Ils en auraient sûrement profité un peu plus, souriais-je malgré moi.

 Une tape dans le dos me fait sursauter. C'est Julie. Je peste contre elle ce qui la fait éclater de rire. On pourrait croire qu'elle s’accommode de la situation, mais tous ceux qui la connaissent savent que c'est une façade pour cacher son anxiété. Plus elle est survoltée, moins ça va.
 — Rhô ! C'est bon ! Fais pas cette tête, allez viens avec nous. Vous aussi, lance-t-elle à l'encontre de Kaya et de Caden qui se trouvent à quelques mètres de nous.
 — Non merci, claqua Kaya. Hors de question de partager encore ma table avec des traîtres.
 — T'as déjà dit ça hier soir et pourtant, vous avez mangé avec nous. Fait pas ta rabat-joie et viens.
 — J'ai dit non, cracha-t-elle en la fusillant du regard après nous avoir dépassés.

 Des frissons remontent le long de ma nuque. Décidément, ça va être compliqué avec elle... D'un côté, je comprenais sa réaction vis-à-vis d'Adam et Simon, d'un autre, je grimaçais. Il va falloir qu'elle comprenne qu'il n'est pas son ennemi. Si elle savait, elle ne voudrait même pas me parler. En fait, elle ne parlerait à personne. Quid du moment où elle sera concernée ? Un frisson me parcourt l'échine. Un autre point à aborder et vite.
 — Eh bien, ça doit être joyeux dans votre piaule, relance Julie.
 — Crois-le ou non, elle n'est pas si désagréable que ça. Enfin, pour le peu que j'ai pu constater.
 — Bon aller, ramène-toi. Les autres nous attendent.

 Je la suis sans plus attendre. Tous sont déjà attablés en train de consommer ce repas indigeste et le pain qui l'accompagne. Au moins, lui, il est frais, songeais-je. J'en fais de même, sans conviction.
 — Les gars, y'a le gratte papier de Rayden qui est là, nous informe Adam.

 Je relève la tête et effectivement, son Synchro V est bien là, en train de passer la pièce au crible jusqu'à tomber sur nous. Son regard s'arrête directement sur moi et passe ensuite de Simon à Laure pour revenir à moi.
 — Merde, grinçais-je.
 — Ouais, ça pue pour vous, nous souffla Adam.

 Je regardais ce semblant d'être humain, qui ressemblait plus à un robot à apparence humanoïde qu'autre chose tant son teint était cireux, s'approcher de nous en faisant fi des personnes qui l'entourait. D'un pas rapide, il était déjà à notre table.
 — Ordre de Rayden, dit-il dans un souffle en me tendant une enveloppe.
 — Bonjour gratte-papier, ça va ? lui demande Julie hilare.

 Je la fusille du regard, plus elle est stressée, plus elle fait des conneries. Je devrais aussi penser à elle plutôt que de me fixer sur Kaya. Il pivote et reprend d'une voix monocorde :
 — Je ne suis pas un gratte papier, je suis 728. Je vous prierai de faire attention à votre comportement ou je me verrai dans l'obligation de le signaler.
 — Ouais, c'est ça, bon retourne voir ton chef et laisse-nous, râle-t-elle.

 Bipolaire, voilà ce qui lui correspondait le mieux. L'instant d'avant elle était trop joyeuse et maintenant elle s'est refermée comme du marbre. Bon, faut dire que la menace n'aide pas, mais habituellement, elle passe outre. C'est autre chose. Son visage est impassible et je sens sa colère d'ici. Elle déteste quand une mission nous est confiée. 728 s'en va sans demander son reste après nous avoir fait un signe de tête. J'ouvre la lettre et commence à la lire. Déjà, mon corps se contracte. Voilà une mission des plus déplaisantes. Je passe la lettre à Simon et Laure qui se rembrunissent aussitôt. Comme moi, ils détestent ça. Adam et Julie ont déjà compris rien qu'à notre tête de quoi il s'agissait. En silence, nous finissons notre repas.

Je fulmine. Trois jours, pendant trois jours et ce dès cet après-midi, nous partons. Je n'ai pas eu le temps de vraiment briefer Kaya et je crains qu'elle ne fasse des conneries pendant mon absence. Avant de partir, je confie à Julie le soin de l'informer à ma place. Je n'ai aucune envie de payer les frais d'une éventuelle insubordination à mon retour. Elle acquiesce silencieusement, mais sa main sur mon épaule me confirme qu'elle fera de son mieux et c'est tout ce que je lui demande. Dans tous les cas, si mon binôme décide de merder, elle ne pourra pas y faire grand-chose.

 Après un crochet dans nos chambres où je griffonne rapidement un mot à Kaya, nous nous dirigeons chacun dans l'armurerie pour prendre nos armes et ensuite, direction l'entrepôt où Rayden nous attend déjà. Son sourire toujours aussi sadique dans le rétroviseur, il visse sa casquette sur sa tête avant de démarrer son véhicule. Sans un regard en arrière, nous montons dans le camion. Les portes s'ouvrent et pendant qu'il met sa musique – si tant est qu'on puisse qualifier ça de musique - nous échangeons un regard lourd de sens. Ces trois jours vont être longs, très longs.

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
ModesteContesse
Posté le 13/04/2021
Mais quelle peut bien être cette mission ? Ma théorie : certaines personnes qui sont entraînées dans ce centre vont aider dans le centre de torture de temps en temps ? Comme les gars qui font la navette ? Genre Dante va aller donner un coup de main à Hécate pour arracher des ongles ? Lol (oui moi je trouve ça drôle xD)
Je ne sais pas exactement mais je pense que c'est quelque chose du genre, puisque Dante a l'air de dire que Kaya détesterait tout le monde si elle savait... donc ça collerait !

En tout cas, ce chapitre confirme ma sympathie pour Dante ! Il a un but derrière la tête, il a fait des trucs qu'il regrette certes, mais il a l'air d'avoir un bon fond quand même ! A voir par la suite s'il cachait juste hyper bien son jeu xD Mais moi je suis sereine !

À bientôt pour la suite !
Sklaërenn
Posté le 13/04/2021
Ahah, j'adore ta théorie, je vais te laisser mariner avec quelques chapitres :D

Effectivement, il regrette beaucoup de choses, mais après, j'ai envie de dire vu la situation dans laquelle il est, il fait ce qu'il peux le pauvre XD

J'ai hâte d'avoir tes impressions pour la suite ;)
ModesteContesse
Posté le 13/04/2021
Héhé contente que t'aimes mes théories :) Moi j'adore en faire ^^
Bah je pense qu'en vrai, à la place de Dante on ferait TOUS des trucs pas oufs qu'on serait amené à regretter xD Donc respect, mec !

Je continue à lire demain, et là je vais finalement aller me coucher ahah x)
Sklaërenn
Posté le 13/04/2021
Tu as bien raison ! Je ne vais pas tarder non plus. Je profite juste d'avoir l'ordi pour avancer certaines choses ;)
dodoreve
Posté le 16/02/2021
Je ne m'attendais pas au changement de point de vue. J'ai bien aimé parce que je trouve qu'on le ressent aussi dans ta manière de l'écrire.
On ne comprend pas tout pour autant, mais on se doute que la suite ne va pas plaire à Kaya ! À jeudi alors :)
Sklaërenn
Posté le 17/02/2021
Oui, avec Kaya/ Kali, c'est au passé le récit, alors qu'avec lui, c'est au présent. Puis son état d'esprit est aussi différent. Je suis contente, parce que j'avais une certaine appréhension quand au fait d'intégrer un nouveau PDV que maintenant. Mais clairement, je ne pouvais pas le mettre plus tôt, donc de savoir que globalement ça passe, je suis rassurée :)

Et non, la suite va être loin de plaire à Kaya. La pauvre ^^" Je suis plutôt sadique avec elle xD
meloncolia
Posté le 16/02/2021
je n'avais pas compris qui parlais au début car trop habituer a ce que se soit kaya qui parle mais bon toujours top. L'absence de caden j'espère ne sera pas trop longue car j'ai un présentiment que kaya va faire une connerie XD
Sklaërenn
Posté le 16/02/2021
Oui, je veux bien croire, pour savoir qui parle, c'est simple, tu regarde le nom près du titre. En l'occurrence, du coup c'est Dante ;) Contente que ce changement de PDV ne te perturbe pas trop et que cette suite te plaise :) Après ça va, trois jours ça passe vite XD

Quant à Kaya, réponse dans les chapitres suivants mouahaha.
Vous lisez