Chapitre 10 : Alucard au Voile Rouge

La bataille surréaliste opposant les deux guerriers battait son plein. Aucun ne parvenant à prendre l'ascendant sur l'autre, chacun de leur choc créant un tourbillon de neige de par leur violence inouïe.

— Tu es bien un guerrier de la destruction, continue de combattre ainsi et ce jusqu'à ce que nos os se brisent d'eux même ! le pria Alucard, totalement enivré par leur affrontement. Quel incroyable adversaire ! Serait-ce lui que j'attendais ? se demanda Light, prit lui aussi dans la toupie de violence.
Hahahaha ! On est pareil toi et moi, nous recherchons la destruction, nous sommes attiré par elle !

— C'est la que tu trompe. J'ai un but à atteindre contrairement à toi.

Alucard cessa d'attaquer, les yeux écarquillé. Ne me mens pas, rien qu'à ta manière de combattre, je comprends ce que tu recherche. Il le pointa du doigt. Tu as beau dissimulé ton regard derrière ton masque, cela n'empêchera pas un monstre comme moi de voir que tu cherche à mourir au combat ! Light lui rentra dedans aussitôt. J'ai vu juste, n'est ce pas ? Tu recherche la mort de la main d'un adversaire plus fort que toi !

— Ferme la !

— Hahahaha ! continua t-il à rire. Je me demande bien ce qui te pousse vers ce chemin ? Honore tu une promesse ? Où comme moi, t'es tu baigné dans le sang d'être que tu as aimé ? Dis le moi ! s'écria t-il, d'une voix bestiale !

— Je vais te détruire ! jura Light, hors de lui.

— Essaie donc ! Contrairement à ses diablotins que tu as combattus, ou à ces ratés de clone du Poltergeist : Je suis d'un tout autre niveau.

— Tu n'es surtout qu'un vantard qui se fait passer pour le Diable !

— Oh non... non, non, non...pas uniquement le Diable. dit-il en prenant une grande inspiration. Je suis... un être maudit. Je suis... un concentré de tous les monstres. Je suis... celui que les hommes craignent.
Je suis... la peur et la mort qui emporte les vivants sous son voile rouge. Après cette déclaration, une étrange odeur envahit les narines de Light.

Une odeur de sang ? D'où peut-elle provenir ? songea Light qui la reconnue de suite. Il avait aussi la net impression d'entendre des murmures incompréhensible à chaque fois que Roshni entrait en contact des dagues d'Alucard. Ce dernier, devenait bien plus rapide, ne donnant à Light que très peu de fenêtre d'action.

Je ne comprends pas ce qu'il veut faire.
Ses mouvements n'avaient aucun sens, comme si ce dernier ne prévoyez rien et laisser le totale contrôle à son instinct.

— On commence à fatiguer ? Au final tu n'étais pas celui que j'attendais... quelle tristesse ! soupira t-il.

— Ne me sous estime pas, je vais te montrer ce dont je suis capable ! rétorqua Light en prenant son sabre par la lame, d'une main. Levé de la restriction du mode offensif : Tonnerre de Zeus ! s'écria t-il.

Roshni émit une série de bourdonnement aiguë avant d'être entièrement recouverte par une aura électrique de couleur or. Light ne tenait plus un sabre mais un véritable éclair dans la mains.

— Ohhhh ! Surprenant ! Tu cache bien ton jeu finalement. félicita Alucard, heureux de voir que son adversaire avait d'autres cartes en réserve.

Brandissant cette lumière grisonnante dans sa main, il prit position et d'un mouvement puissant propulsa l'éclair vers Alucard. Il aurait fallut la force d'un canon pour accomplir cet exploit, mais pourtant Light en était bien la seule et unique source.

Le projectile alla se planter droit dans sa cible, projetant Alucard contre un rocher en l'electrocutant atrocement. Ce dernier poussait d'horrible plainte de douleur, son corps prit de spasme, était littéralement en train de rôtir.

Light rappela son sabre à lui et du corps d'Alucard se dégageait une fumé noire et une odeur de chair envahit les alentours.

— Voilà qui devrait t'apprendre à rester à ta place. dit Light, sortit vainqueur de cette joute, du moins c'est ce qu'il croyait, avant d'entendre à nouveau ce rire fou appartenant au démon.

— Quel divertissement ! Je ne m'étais pas autant amusé depuis bien longtemps ! clamait-il, un grand sourire au lèvre dévoilant ses dents pointu.

Il était difficile de croire cela possible mais Light pouvait bel et bien voir son adversaire se reconstituait. Une mystérieuse ombre sortant de sous son manteau, se chargeait de cette tâche, englobant son corps tel une sangsues.

Il disait vrai, il est bien maudit ! Il n'est plus de notre monde... il va falloir que je le fasse. Seul un monstre pouvait triompher d'un monstre. Light devait en devenir un, il n'avait pas d'autre choix pour le vaincre.

— Levé de l'ultime restri... Il fut coupé par la voix de Rosemary.

— Light ! Tu vas trop loin, tu perd le contrôle !

— Je dois le vaincre !

— Non tu as une mission, Nous devons mettre Noor en sécurité, maintenant !

— Rosemary ne fait rien de... Il fut couper dans sa phrase. Alucard en joug dans sa ligne de mire, Rosemary tira plusieurs coups qui emportèrent une partie de sa mâchoire mettant fin à son rire.

— Maudite femme ! jura t-il avec les reste de sa mâchoire. Je te vois armé de ton sniper. Comment ose tu me déranger durant un combat si passionnant ? Tu vas le payer. Winterhell ! cria t-il

— Oui... maître Alucard ?

— Fais venir le vaisseau, nous allons en finir à coup de missile !

— Mais... et la fille ?

— Je m'en moque ! Si elle survit je l'apporterai à Stalker et si elle meurt... je lui apporterai ses restes fumant ! dit-il, d'un ton amusé, se relevant pour de bon et remis à neuf.

Le battement d'un moteur se fit entendre plus loin.

— Tu ferais mieux de fuir. Si tu tiens à sauver la fillette. lui conseilla Alucard en lançant un compte à rebours de ses doigts.

Il me nargue le salaud !

Light était enragé de devoir battre en retraite, surtout face à un tel adversaire. Mais l'intervention de Rosemary lui avait remis les idées en place : Noor, était la priorité.

Spectral à ses côtés, ils coururent vers le manoir pour retrouver le reste de l'équipe.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez