Chapitre 1 -Triste nouvelle-

Notes de l’auteur : Coucou,
Artémis Jackson à été supprimé, je ne sais comment, j'en ai profité pour la réécrire.

Perdue. J’était perdue au milieu de nulle part, entourée d'arbres immenses comme dix étages d'un appart de luxe. La faute à qui ? Pourquoi ? Personne ne le sait. Je suivais mon groupe, je me suis baissée pour refaire mes lacets et quand j'ai relevé la tête : Pouf, le décor avait changé et plus personne n'était là. Il faut avouer, cela m'a drôlement surprise. J'ai regardé tout autour de moi, à la recherche d'un quelconque indice concernant ce phénomène étrange, je revins bien entendu les mains vides.

C'est alors que je la vis. Elle était resplendissante, devant moi se trouvait une fontaine aux eaux claires et pures. J'ai toujours aimé la natation, me tremper... Pour moi, flotter dans l'eau, c'était l'exacte définition du mot plaisir, c'était la liberté. J'ôtais mes chaussettes et trempais mes pieds nus dans l'eau. Toutes mes craintes s'envolèrent en me libérant d'un poids sur le cœur. 

J'avais dû m'assoupir durant ma trempette, car j'ouvris les yeux, assise également au bord d'une fontaine, mais c'était le seul pont commun à l'endroit ou je me trouvais avant : Me camarades de classe se trouvaient autour de moi et personne ne semblait avoir remarqué à disparition. Je baissais les yeux, l'eau dans laquelle trempaient mes pieds était brunâtre, je m’empressais de les en sortir.

Quoique, un peu sonnée, je fis de mon mieux pour convaincre une monitrice de me renvoyer chez moi, sous prétexte que j'avais attrapé un rhume. Cela ne risquait pas d'arriver : je ne tombais jamais malade. Si naïve qu'elle soit, Mme Dusly appela son collègue pour qu'il me ramène chez moi.

En deux heures, j'étais chez mes parents. Bien mécontents, ils me sermonnèrent, ayant la connaissance de l'impossibilité de mon prétexte. Je baissai les yeux quand mon père dit soudain :

-Va dans ta chambre, et ne redescend que quand tu pourras nous dire pourquoi tu es revenue. Ne range pas tes valises.

Je quittais la pièce sans en rajouter. Ce que mes parents entendaient par : "Quand tu pourras nous dire pourquoi tu es revenue." c'était "Quand ils seront assez calmés pour m'écouter." Pourquoi mon père ne voulais-t-il pas que je range mes affaires ? Demain, c'était la rentrée, et bien que je sois en 5ème j'avais encore changé d'école, comme mes parents auparavant. J'irais dans un collège pour enfant en difficulté à cause de ma dyslexie. Ce n'était pas vraiment un problème, en soit, j'étais aussi plutôt hyperactive et ne pouvais pas rester assise plus d'une heure en cours, ce qui embêtait fortement mes professeurs.

Au bout d'un quart d'heure à me lamenter sur mon sort, je me dirigeais vers le salon. Mes parents s'y trouvaient toujours et affichaient un air grave que je ne leur connaissais pas. Ma mère prit la parole :

-Artémis, ton père - Percy - et moi devons te dire quelque chose : L'école pour élève en difficulté est en fait un internat à la semaine. Ce qui signifie que tu ne dormiras chez Nous que le week-end. 

Mes parents semblaient aussi attristés par la nouvelle que moi. Mon père déclara :

-Ce n'est pas notre choix, mais tu comprends ? Il n'y avait pas d'autre collège de toute la ville !

Je comprenais pourquoi je ne devais pas ranger mes valises, à présent.

-Le bus scolaire viendra te chercher tous les lundis, est c'est ton père qui viendra te reprendre le vendredi soir, n'est ce pas, Percy ?

Elle insista sur le prénom de mon père qui hocha la tête en positionnant sa main à la façon d'un militaire. Je parti dans ma chambre comme une furie en cachant ma tête dans mes mains et simulant des sanglots afin de les faire culpabiliser. Je m'assis sur mon lit et commença à lire. J'adorais Arsène Lupin. La série Netflix était sortie il y a peu, mais le livre la dépassait largement. Je pense que je m'endormis assez tôt, le livre à la main, de vraies larmes sèches sur mes joues

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Plume d’or
Posté le 02/10/2021
C'est pas moi, je pourrai jamais faire ça.
Elle est pas mal la nouvelle version, c'est sympa mais il y a des moments qui vont trop vites et d'autres qui sont pas très compréhensible.
Ps: Pourquoi je suis pas en co-auteur?
Fanderomance
Posté le 03/11/2021
Merci pour ce commentaire, j'avais oublié d'y répondre.
J'ai modifié ce chapitre.
A bientot.
Edouard PArle
Posté le 01/10/2021
Salut !
Je trouve ça cool d'écrire quelque chose dans l'univers de percy jackson, C'est une lecture qui m'avait énormément plu au collège.
Fais attention cependant aux droits d'auteur, il est légal de réutiliser certains personnages comme Sherock Holmes mais pas tous, regarde si c'est bon pour percy jackson. C'est peut-être pour ça que ton texte a été supprimée.
Quelques corrections :
"Je suivait mon groupe," -> je suivais
"cela m'a drolement surprise." -> drôlement
"Me camarades de classe se trouvaien" -> mes trouvaient
Bien à toi
Fanderomance
Posté le 01/10/2021
Coucou,
Merci pour ton retour et tes corrections.
Je pense que ça va pour les droits d'auteur, c'est une fanfiction... Cela faisait des mois qu'il était sur PA, donc je pense que là n'est pas le problème.
Par contre, j'écrivais avec des amis, il est fort possible que l'un d'eux l'ai supprimé.
Merci, j'espère que tu continueras a me lire,
Fanderomance😉
Edouard PArle
Posté le 01/10/2021
okay ! ça doit être pour ça alors (=
Fanderomance
Posté le 01/10/2021
Yes
Rozzo
Posté le 02/10/2021
Salut mois non plus je n'ai pas supprimé le livre je viens de l' apprendre hier soir . Ça dois être un problème technique.
Fanderomance
Posté le 04/10/2021
Ou bien quelqu'un qui l'a signalé, je ne sais pas si cela supprime.
Rozzo
Posté le 18/10/2021
Je crois que la couverture n' est pas certifier ...😕
Fanderomance
Posté le 21/10/2021
Ok, je vais changer.
Edouard PArle
Posté le 21/10/2021
y a moyen que vous discutiez ailleurs, j'ai des notifs sinon mdrr
Fanderomance
Posté le 22/10/2021
Justement, c'est ce que je me disais 🤣.
Vous lisez