Chapitre 1 : Le Réveil

Notes de l’auteur : Salutation à toi cher(e) lecteur(trice) !

Je suis heureux d'avoir pu faire naître une curiosité pour mon histoire, je te souhaite une bonne lecture.

Surtout n'hésite pas à me donner ton avis, que le chapitre t'es plu ou non car chaque avis est important.

Merci !

Les légendes ne meurent jamais... mais les Hommes, eux, peuvent devenir des ombres.

Il était l'une d'entre elle, légende devenue ombre, enfermé dans une geôle glaciale avec pour compagnons : ténèbres et solitude.

Entre ses quatre murs, le monde n'était plus qu'un vague souvenir : La chaleur du soleil sur sa peau, les caresses du vent sur son visage et la beauté d'un ciel étoilé... tout avait disparu. Le temps n'était plus qu'une notion embrumé.

Pitoyable, tu es pitoyable. Regarde ce que tu es devenu. lui susurrer, la voix dans le noir.

Light, la légende des mercenaires n'était plus que le reflet brisée de cette gloire passée.

Enchaîné telle une bête il souffrait le martyr, chacun de ses membres douloureux le suppliant de mettre fin à ce calvaire.

À terre, auprès de ses genoux ensanglantés se trouvait un récipient contenant de l'eau croupi à l'aspect verdâtre et repoussant. Mais sa gorge, tiraillait par la soif le poussait à sortir sa langue desséchée tel un chien galeux pour s'abreuver du liquide.

Quelle humiliation. rumina t-il intérieurement, tout en recrachant presque aussitôt le poison, le souffle coupé.

La mort serait préférable pour toi. À défaut d'une mort digne sur le champs de bataille, notre humiliation pourrait prendre fin. lui suggéra à nouveau la voix caché dans les ténèbres.

— Comment mourir ? Tu pourrais me le dire ?  lança t-il en vain à son second lui qui n'avait de cesse de l'harceler. Mais à ses plaintes comme à chaque fois, le silence était l'unique réponse.

Ses geôliers avaient toujours pris soin que chaque séance de torture ne lui soient jamais fatale, étant donné que lui seul pouvait les mener jusqu'à Noor. Mais fatal ne rimait pas avec douceur et ça Don : celui qui avait mit en place chaque torture jusqu'à maintenant l'avait très bien compris. Chaque séance était un nouveau jeu pour lui. L'occasion d'exprimer sa créativité morbide, de mettre en oeuvre "son génie" comme il se plaisait à le répéter.

La nourriture fut la première chose à laquelle il s'attaqua. Light, en guise d'unique repas avait droit à une bouillie blanche : infâme aussi bien sur l'aspect que le gout. Ce repas insipide et écœurantne le rassasié pas, et on le forçait à le terminer en y plongeant sa tête. Il avait perdu le plaisir du gout et son estomac était la victime de douleur chronique lui donnant l'impression qu'il se tordait violemment sur lui-même.

Perdu dans ses songes, il profita de cet instant pour se remémorer sa vie : Les accomplissements, les pertes... se demandant à quoi son existence avait bien pu servir.

Il n'avait contribué en rien, à part prouver être un émissaire de la destruction, ayant semé la mort et la désolation sur son passage et perdu l'un après l'autre le peu de gens auxquels il tenait. Ce qui lui arrivait n'était peut-être qu'une juste punition, qui l'avait attendu patiemment depuis le jour de sa naissance.

Il endurait toutes ces peines pour Hazard, le chef de son organisation et pour protéger Noor. C'était sa dernière mission et il devait la mené jusqu'à son terme. Noor était unique. Elle l'avait transformé durant leur périple en lui rendant une humanité profondément enterré. Mourir pour elle ne serait finalement pas un si lourd tribut.

Mais brusquement, la porte s'ouvrit d'un bruit sourd le sortant de sa torpeur. La pièce s'illumina, et ce soudain excès de lumière vint brûler ses yeux qu'il referma aussitôt.

Des bruits de pas ? Cela ne peut-être que lui...

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Ancre
Posté le 21/03/2021
Salut,
Ton histoire a l'air chouette, mais j'avoue être arrêtée par l'orthographe et quelques manques de fluidité. Si tu veux, on peut se retrouver sur le forum pour au moins une correction et sinon même si tu es partante, une bêta lecture! A bientôt :)
Ozymandia-Sadek
Posté le 21/03/2021
Salut à toi !

Je te remercie de ton retour ! Sur les points que tu souligne, j'ai besoin de beaucoup d'entraînement, revoir des bases et des règles, ce que je suis entrain de faire petit à petit.

Je suis partant pour la bêta lecture, pour la correction, n'hésite pas à me remonter des fautes au fur et à mesure des chapitres si tu le veux bien. :)
Ancre
Posté le 21/03/2021
Pas de soucis, mais je ne t'ai pas trouvé sur le forum!
Ozymandia-Sadek
Posté le 21/03/2021
Oui enfaîte je n'y suis pas, j'aimerais que nos échanges soient fait en commentaire tout simplement si tu le veux bien.
Ancre
Posté le 21/03/2021
Ah oui, techniquement c'est plus compliqué, mais je vais voir ce que je peux faire
Anna-Blood
Posté le 21/03/2021
J'aime beaucoup le début ! Tu laisses du suspens. Par contre j'ai remarqué quelques fautes. Fais attention, à un court moment, tu ne fais pas attention à la concordance du temps ! Fais attention à rester au passé. Sinon, à part quelques petites fautes, tu en fais très peu et je trouve ça vraiment bien ! Tu as une belle plume, c'est fluide.

Vraiment j'aime beaucoup ! Je mets dans ma liste de lecture.
Ozymandia-Sadek
Posté le 21/03/2021
Salut à toi !

Je te remercie de ce retour très chaleureux ! Je prends note de tes retours et pour les fautes, j'ai besoin d'entraînement, beaucoup d'entraînement car par la suite tu le verras j'en fais pas mal je pense. Mais je compte bien m'améliorer.

J'espère que les prochains chapitres sauront te plaire.
Sklaërenn
Posté le 01/03/2021
Intriguant comme début. On a tout de suite envie de lire la suite, de savoir qui est Noor, quel rôle exactement elle a eu avec lui et comment il est arrivé là.
Ozymandia-Sadek
Posté le 01/03/2021
Salut à toi, je suis content que ce premier chapitre t'es plus et ravi d'apprendre qu'il donne envie !
Vous lisez