3. Le message

Par Mart

3. Le message

– Je n’en reviens toujours pas que tu aies accepté cette idée de mariage. Enfin merde, c’est lui qui a foiré quoi !

La colère avait quitté Dimitri et l’avait laissé abasourdi. Cette histoire de double noces était ridicule. Que Mart ait donné son accord si facilement, lui qui tenait tant à la solitude et la tranquillité pour ses recherches… il n’en revenait tout simplement pas.

– Bien sûr que j’ai accepté. C’était l’option la plus raisonnable, en y réfléchissant bien.

Mart semblait serein. Assis dans un fauteuil, au coin d’un feu qui brûlait sans bois, il lisait. Cyril était parti envoyer des messages à ses contacts pour que ceux-ci fassent parvenir sa proposition au roi et intercèdent en sa faveur. Il valait mieux pour lui qu’il ne se montre pas trop en attendant la réponse. Mart et Dimitri s’étaient installés dans le salon de ce dernier, avec ce qui passait pour du thé.

– Mais enfin… Tu ne la connais même pas ! La dernière fois que je l’ai vue, Caelane n’était encore qu’une enfant. Elle a quel âge maintenant ?

– Quatorze ans, répondit Mart sans lever les yeux de son livre.

– Et tu accepterais de l’épouser, si les souverains acceptent la proposition de Cyril ? insista Dimitri, de moins en moins sûr de la santé mentale de son ami.

Celui-ci finit par fermer son livre et regarder le maître des lieux dans les yeux.

– Sais-tu comment se passent les mariages de la noblesse ici ?

– Non, je n’en ai aucune idée. À part qu’ils sont souvent politiques…

– Eh bien figure-toi que même s’ils sont arrangés, la coutume veut que l’homme courtise sa promise pendant un mois au moins avant de se fiancer. Et puis ils doivent encore attendre trois mois avant de se marier.

– Et alors ? Elle aura peut-être quinze ans du coup, qu’est-ce que ça change ?

– Tu te rappelles de ce que je t’ai dit avant de t’annoncer que Cyril s’était fourré dans le pétrin ?

– Une nouvelle piste… (Il écarquilla les yeux.) Attends, tu es en train de me dire que c’est ça que tu espères ? Tu veux trouver le livre pour échapper au mariage ?

– Oui.

Quelque chose avait durci dans le regard de Mart. Dimitri le voyait bien, mais il ne pouvait pas ne rien dire. Il ne pouvait pas laisser son ami continuer à se bercer d’illusions. Il était temps qu’il regarde enfin la réalité en face.

– Ça fait bientôt quinze ans que tu le cherches. Tu veux vraiment prendre ce pari ? Je suis peut-être ignorant des coutumes, mais je sais qu’ici, le mariage c’est pour la vie. Ne jette pas la tienne comme ça.

Le visage de Mart se ferma un peu plus encore, ses lèvres se pincèrent, mais il ne dit rien, sa volonté ne faiblissant en rien.

– Merde ! Ne me regarde pas comme ça, tête de mule ! Si je dis ça, c’est pour ton bien… Quitte à rester ici, autant pouvoir choisir ce qu’on fait de notre vie. Tu t’apprêtes à lier la tienne à celle d’une gamine !

– Je n’échouerai pas. Alors peu importe à quoi je m’engage. On va enfin rentrer !

– Alors ça ne te dérange pas ?

– Quoi ? De rentrer ? De peut-être perdre mes pouvoirs ?

– Non, de ne pas tenir tes promesses. Tu prends des engagements que tu n’as nulle intention de tenir.

Mart s’apprêtait à répondre, à justifier que c’était l’unique moyen d’accéder aux archives royales d’Arenhie. Ce pays était tellement jaloux de ses secrets qu’il fallait bien faire des sacrifices pour arriver à ses fins. Il en était intimement convaincu. Cela faisait des semaines, – non, des mois !– qu’il cherchait un moyen d’accéder à ces archives, presque certain qu’il y trouverait les réponses à ses questions. Il avait d’abord cru que Cyril avait ruiné ses espoirs, mais non. Il lui faciliterait la tâche, si son plan fonctionnait. Dimitri ne lui laissa cependant pas le temps d’exprimer tout ça.

– Tu as changé.

Une simple constatation. Trois mots d’un ami qui disaient toute sa déception. Mart les reçut comme une gifle, mais ne répondit rien. Il fallait bien que l’un d’eux se soucie de leur retour.

***

À ma tendre princesse,

Pardonnez-moi mon départ précipité, j’avais des affaires urgentes à régler autre part.

J’espère que son altesse votre père ne se sera pas trop fâchée d’apprendre mon absence, je pense qu’il aurait aimé discuter avec moi. Je suis à présent disposé à l’écouter. Ne craignez rien, ma tendre colombe, je ne laisserai personne, pas même le roi, vous imposer votre avenir. C’est pourquoi je voulais vous consulter avant de rencontrer votre père.

Où me recevriez-vous pour discuter de votre – ou, je l’espère, notre – avenir ?

Votre dévoué serviteur vous envoie mille baisers,

Cyril

 

Il faillit ajouter son nom de famille. Son cœur se serra lorsqu’il s’en retint. Les gens n’utilisaient pas de noms de famille, ici. Seule l’aristocratie ajoutait ses titres de noblesse. Un patronyme perdait son sens lorsque aucun de ses aiëux n’avait vécu dans ce monde. Aucune famille à laquelle le rattacher, aucune fratrie, aucun cousin avec qui le partager… Il n’avait plus que ses amis.

Il aurait bien pu enjoliver sa signature d’un des titres qu’il avait mérités, Premier Artiste de Krondar, le Bienheureux, ou encore son titre d’Élu. Il n’en voulait pas. Il était fier du premier, mais il ne ferait que le rabaisser aux yeux de la princesse qui avait un statut plus élevé à la cour. Le deuxième avait été une blague, un titre inventé par ses amis parce qu’il avait souvent survécu sur un coup de chance. Or il ne se sentait pas très heureux là. Et encore moins « élu ». Maudit plutôt.

La destinée l’avait mené jusqu’ici, et maintenant sa vie et celle de ses compagnons dépendait d’une jeune femme gâtée. Il avait peut-être fait de piètres choix, mais d’une chose il était sûr : leur vie était entre de bonnes mains, personne ne lui résistait.

Quel sera la réponse envoyée par Shalys ?

1. Je t’attendrai chaque nuit dans ma chambre.

2. Retrouve-moi au Ramalac d’eau douce, au crépuscule de la nouvelle lune.

3. Sois à la Madave d’or à la dixième heure du deuxième jour, je t’y retrouverai.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Emejie
Posté le 19/12/2019
Ah, ah ! J'adore très rigolo ton idée de choix ! Je me demande si tu as toujours par avance en tête une idée d'écriture dans chaque direction ou si tu t'adaptes à la contrainte sur le moment.
Bon, ici la contrainte sera moindre, on joue sur un lieu mais au chapitre précédent, j'aurais bien aimé voir développées les autres solutions. Serais-tu fan des livres dont on est le héros ?
Sinon, je rejoins les autres com. sur ta façon de nous distiller les infos sur leur passé ! Excellent !
Mart
Posté le 23/12/2019
Salut Emejie !
Alors oui, j'ai toujours une idée derrière la tête quand je propose un choix ! Ici, si Shalys avait proposé la Madave d'Or, Cyril se serait un peu plus méfié, parce qu'il aurait dû aller en ville, plus loin de toute la masse d'eau du lac, alors qu'il était encore recherché. Toute l'histoire du côté de Cyril en aurait été influencée.
J'adore le concept et me suis mis dernièrement à lire sur une application ce même genre de livres ! (Medieval Fantasy RPG, il me semble)
Ton enthousiasme me va droit au coeur !
Merci pour ton commentaire !
Joke
Posté le 15/09/2019
Ah je m'en souviens je l'avais lu ce chapitre, j'avais adoré ce passage "Tu as changé".

C'est intéressant ce dialogue entre Dimitri et Mart... On voit bien leurs positionnement à chacun.

J'aime bien aussi quand Cyril se demande comment il va signer XD

Ah et puisque je suis là: classe, la couv!
Mart
Posté le 15/09/2019
J'étais particulièrement content de ce passage aussi :)

Je devrais peut-être plus souvent mettre des passages comme celui de la signature. Je ne sais pas si je marque encore assez leur différence avec les gens d'Ictrear... Merci en tout cas!

T'as vu? :D J'ai passé un moment à la faire, mais je suis content du résultat ^^. Enfin, ça ne vaut pas un dessin de Léthé hein, mais ça remplit bien son office :)
Cliene
Posté le 10/01/2019
Coucou Mart,
Je rattrape petit à petit mon retard sur ta fiction.
Vu que j'avais lu le premier chapitre, il y a quelques semaines, je n'ai pas eu trop de difficultés à me replonger dans ton univers. Ton style est fluide et les personnalités de Cyril, Mart et Dim sont variées et intéressantes.
Vas-tu continuer de disséminer des informations ça et là sur la façon dont ils sont arrivés dans ce monde ou vas-tu inclure des flashbacks de temps à autre ? 
J'ai juste une petite remarque de forme pour ce chapitre : "quelque avait durci dans le regard de..." passerait peut-être mieux avec "s'était durci" ?
Je m'en vais lire le dernier chapitre que tu as oublié et voter !
A bientôt
Cliène 
Mart
Posté le 10/01/2019
Coucou Cliène!
Merci pour ton commentaire et ta lecture! :D 
C'est une bonne question que tu poses là. Je me le suis déjà demandé aussi. Je n'ai pour le moment pas prévu de chapitre "flashback", mais je n'en exclus pas la possibilité...
Je vais aller appliquer la modification que tu suggères, ça passera en effet mieux ^^.
Bonne lecture alors! Et à bientôt!
Bisous,
Mart 
Tac
Posté le 10/12/2018
Yo ! je rejoins l'aventure :p
Je suis très satisfaite que les gens aient voté pour le double mariage, c'est ce que je voulais voir !
Le truc que Mart (huhu) utilise pour se déplacer me fait énormément penser à ce que Aang utilise dans Avatar, le dernier maître de l'air. De là vient-elle ton inspiration ?
J'ai pas compris un truc : le mariage arrangé était entre deux princesses ? Genre mariage arrangé homosexuel ? Parce que si mart et Cyril épousent chacun une princesse qui devait chacune être mariée dans un mariage arrangé, c'est ce que tu sous-entends -ou j'ai raté quelque chose. je ne suis pas contre cette initiative (au contraire!), mais je doute que ce soit ce que tu aies voulu dire..
Pour la suite, je vote 2 !
Allez allez, à l'écriture !
Mart
Posté le 10/12/2018
Coucou Tac!
Excuse-moi de te répondre si tard s'il-te-plaît.
Tu as bien vu pour Avatar! J'adorais la série au moment où j'ai écrit la première histoire sur laquelle se base celle-ci (je la kiffe toujours d'ailleurs).
Quant au mariage, tu as dû louper une info, ou alors je me suis mal exprimé. Mais normalement, le chapitre quatre devrait me dispenser de répondre, tu comprendras tout :) . Désolé de la déception que je vais te causer, mais avec les mentalités moyennageuses que je leur ai prêtées, la mariage entre deux princesses ne passait pas. Il devrait cependant y avoir d'autres occasions... Allez, je n'en dis pas plus ^^. 
GueuleDeLoup
Posté le 10/12/2018
Hello Mart!
 
Me voilà sur ce troisième chapitre où je viens d'avoir une révélation qui ne devrait pas en être une, puisque c'était ton résumé XD
Du coup je suppose que tes trois héros viennent de notre monde et qu'ils sont coincés dans une dimension parallèle? D'où le livre que cherche Mart pour échapper à son mariage arrangé? 
Mouaha, ça promet de belles choses:
Alors concernant le choix, ce n'est pas facile, mais je vais voter 2 parce que j'aime beaucoup le mot "Ramalac" XD Oui, ça c'est de l'argument, je sais!
Je te souhaites une très bonne journée et à bento (miam!) 
 
Loupette
Mart
Posté le 10/12/2018
Coucou Loupette!
Je viens t'annoncer (avec pas mal de retard) que tu as fait les bonnes déductions!
Je viens de mettre en ligne le quatrième chapitre, où tu pourras découvrir la taverne/auberge du Ramalac d'eau douce!
J'en profite pour te souhaiter une bonne année!
 
Merci Louloup, à bientôt <3 
Une_amande_douce
Posté le 07/12/2018
La 3 !!!! J'ai hâte de savoir ce qu'est le Madave d'Or.
L'histoire prend vie petit à petit et Mart devient un personnage plus intéressant à mon avis. 
Et qu'est ce que ce livre si souvent cité ? J'imagine que la suite révèlera ma réponse :)
Bon courage Mart ! 
Mart
Posté le 07/12/2018
Je pourrais t'expliquer ce qu'est une madave sur Ictrear, et je le ferai si l'option n'est pas choisie, mais pour le moment je réserve cette explication pour le scénario trois ^^. Quant au livre, quel que soit le chemin emprunté, lumière sera faite sur ce mystère tôt ou tard ;).
Je suis content si ça commence à prendre forme pour toi! :D
Merci pour ta lecture, ton vote, ton commentaire et ton encouragement! (Ce dernier s'adresse au personnage ou à moi? :P Quoi qu'il en soit, on en aura tous deux besoin ^^.)
 
Au plaisir de te lire! 
Rachael
Posté le 06/12/2018
Hello Mart !
Oh, il est bien court ce chapitre ! c’est frustrant d’arrêter déjà…
Ce chapitre me donne envie de poser tout un tas de questions (attention, je ne dis pas qu’il faille y répondre tout de suite, mais je me les pose…) : comment Mart sait-il que le livre qu’il cherche se trouve dans les archives royales d’Arenhie ? Pourquoi n’en parle-t-il pas à ses amis pour leur expliquer ses motivations ? Par peur que Dimitri ne le prenne pas au sérieux lui reproche ses stratégies tortueuses ? Ou a-t-il une motivation plus profonde ? Et Cyril, que pense-t-il se sa solution qui implique de se marier à la princesse ?
(Eh oui, j’avais dit tout un tas…)
Ce chapitre nous permet de connaître un peu mieux les personnages. Ils se dessinent petit à petit, entre le rusé Mart, Dimitri le juste, Cyril le fantaisiste, que j’ai quand même plus de mal à cerner. Je trouve un peu frustrant de ne pas comprendre un peu mieux les motivations de Cyril. Que ressent-il envers la princesse ? envers la solution qu’il a choisie ?
Parce que bon, quand même, comme le dit Dimitri, le mariage ici, c’est pour la vie…
Ah, mince, j’ai failli oublier de voter… c’est que c’est difficile, parce qu’on ne sait pas du tout ce qu’impliquent les choix en question. Bon allez, hop, je vote pour la chambre de la princesse.
 
Détails
Je ne sais pas si c’est fait exprès, mais dans sa lettre, Cyril tutoie puis vouvoie la princesse. Ca fait un effet un peu bizarre.
Mart
Posté le 06/12/2018
Coucou Rach!
Oui, je sais, j'ai hésité à l'allonger, mais je voulais vous laisser encore un peu dans le flou pour Cyril...
Du coup je vous ai pile où je veux, si tu te poses ces questions! :D Le texte y répondra prochainement. ;) 
Hmmm, intéressant, ce vote pour la première option. Tu es en minorité contre deux voix pour le 2 pour le moment.
Merci pour ce petit "z" qui s'était perdu en chemin, il est allé rejoindre ses copains ^^.
Au plaisir de te lire! 
Isapass
Posté le 06/12/2018
Salut Mart ! 
Les deux chapitres précédents étaient plus basés sur l'humour et l'action. Dans ce chapitre, plus calme, on voit encore mieux se dessiner la personnalité de tes héros et c'est très intéressant. Je dirais que Cyril est le "créatif rebelle", Dimitri est l'empathique et Mart est le persévérant calme. 
On comprend aussi ses motivations et pourquoi il a accepté le marché sans protester plus que ça. Et cette histoire d'accès aux archives et de piste est très prometteuse.
J'aurais bien aimé savoir dans quel état d'esprit se trouve Cyril en écrivant sa lettre. Est-ce que finalement, il est content ? Est-ce qu'il vit la perspective du mariage comme une condamnation à mort ? Est-ce qu'il est prêt à aller jusqu'au bout ou pense y échapper ?... Mais je suppose qu'on le saura plus tard.
Quant à tes choix... tu nous dis qu'ils sont déterminants, mais nous, lecteurs, nous n'avons aucun élément pour appuyer notre décision, excepté les noms des lieux que tu donnes. Tu risques donc d'avoir des choix complètement au hasard !
Donc au feeling et parce que le nom me plaît, je choisi le 2, le Ramalac d'eau douce au crépuscule.
 Sur la forme : on voit nettement que tu t'es mieux relu. Du coup, c'est plus agréable à lire et ça fait mieux peaufiné;)
Détail : 
"Dimitri le voyait bien, mais il ne pouvait pas ne rien dire." : je trouve la double négation un chouia lourde. Peut-être qu'une autre formulation conviendrait ? Genre "mais il ne pouvait pas rester muet." ? ou "il ne pouvait pas rester sans rien dire" ?
Mart
Posté le 06/12/2018
Coucou Isa!
J'ai hésité à faire le passage de Cyril un peu plus long, mais j'ai finalement, et peut-être à tort, décidé de garder ça pour un prochain épisode.
Pour ce qui est des choix... Je suis bien conscient que vous avez du mal à deviner la suite qui se cache derrière, mais je me disais que ça vous pousserait à vous torturer un peu les méninges etque ça augmenterait d'autant plus la joie de découvrir la suite que ça donne :) (promis, j'ai déjà une suite en tête pour chaque choix).
J'espère du coup que je n'ai t'ai pas trop frustrée :P .
Quant à la double négation... Attendons de voir si ça en choque d'autres, moi ça ne me dérange pas (sinon, je pense que je changerais par "mais il devait intervenir.").
Merci pour ton commentaire et ton vote! :D
À très bientôt! 
Léthé
Posté le 18/06/2019
Hahaha comme je sens venir le piège, j'espère qu'elle lui répondra de venir au lac, histoire qu'il puisse se protéger avec l'eau xD
Un chapitre bien mené, j'aime beaucoup qu'on distingue très bien les caractères des personnages, les trois amis n'ont rien à voir ! Je crois que je préfère Dimitri, même s'il est un peu rentre-dedans. J'aime aussi Mart, cela-dit, et sa conviction qu'il parviendra à rentrer chez lui. Je trouve ça touchant. Pour Cyril, j'accroche moins même s'il a un peu le rôle du joyeux luron de service xD d'habitude, j'aime bien ce genre de rôle, mais lui il est vraiment trop frimeur !
Mes retours :
- Je pense que tu gagnerais à mettre plus d'incise, parfois il est compliqué de savoir qui parle (même s'ils ont des caractères distincts)
- Ce message, merci Cyril pour tant de poésie xD
- Je trouve ça horrible que Mart soit prêt à draguer une fillette de 14-15 ans pour accéder à des archives xD Je n'abandonne pas l'espoir qu'il réalise que sa place est aux côtés de Dimitri <3 
Mart
Posté le 28/08/2019
Grâce à toi je suis en train de resavourer tout les commentaires laissés sur cette fiction, merci Léthouille <3
C'est vraiment chouette de relire tout ça alors qu'on est bien plus loin :)
Et... Mart n'aura pas à la "draguer" comme tu dis, c'est pas la même chose, courtiser ou draguer...
Vous lisez