20 Août 23h30

Par Hylm
Notes de l’auteur : Il va falloir encore un ou deux chapitre avant de comprendre la scène, alors n'hésitez pas à revenir sur ce chapitre quand vous pensez avoir découvert l'identité des personnages.

20 Août 23h30

 

Une figure avance en trainant les pieds le long du port. Elle progresse par à-coups comme si chaque pas lui demandait un effort surhumain. La nuit est d’un noir complet et l’océan ne fait presque aucun bruit, laissant entendre au loin des sirènes de police. Comme guidée par la seule lueur qui existe à ce moment, elle se dirige vers une petite cabane en bois où fume un vieil homme, appuyé sur la rambarde. Il sort sa pipe d’entre ses lèvres.

« Tout va bien mademoiselle ?

-T’occupes le vieux. Je te pique les marches de ta bicoque deux secondes.

-… »

 

Elle s’affale sur l’escalier et s’appuie contre le mur de la cabane. La peinture n’était pas sèche mais c’est le cadet de ses soucis. Le vieil homme secoue sa casquette de marin pour faire partir un goéland et soupire. Ce son est couvert par celui de la respiration de son invitée, qui se calme doucement jusqu’à disparaître.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez