16. Lui

Par Elka

Lysander

« Elle m’emmène voir d’autres gens comme nous. Je te tiens au courant. »

Ismael

« OK. »

 

La réponse d’Ismael lui avait arraché un rire nerveux qui avait fait se retourner Lara. Sous son froncement de sourcils désapprobateur, Lysander avait rangé son téléphone dans sa poche.

— Tu d’vrais même l’éteindre, dit-elle.

Il refusa d’obtempérer mais le mit tout de même sur silencieux. Au cas où, il préférait quand même pouvoir appeler à l’aide.

Qui ?

Cette question l’amusa. Il suivait une inconnue à travers Lymington – ils quittaient désormais le centre-ville et prenaient la direction du parc – dans le but de rencontrer des loups-garous. Il ne voyait pas qui pourrait le sortir de cette situation si le besoin s’en faisait sentir.

Il eut alors une pensée extrêmement lucide : il avançait vers un changement. Sa vie ne pourrait pas être la même après ça, et la peur lui noua le ventre, remonta dans ses doigts en un frisson qui lui hérissa les poils des bras.

Il n’aimait pas le changement. Le changement le terrifiait.

Mais il raconterait tout à Ismael, son ami l’écouterait et le soutiendrait. C’était désormais une certitude et cela suffit à l’apaiser, au moins un peu.

Lara entra dans le parc et sa cadence s’accéléra. Il n’y avait presque personne, à peine un piaillement d’enfant du côté des jeux. Mais ce n’était pas vers les jeux que Lara l’entraînait, pas non plus en direction des immeubles qu’on pouvait rejoindre en prenant vers l’est ; non, elle dépassa le vieux panneau annonçant la construction de New Forest et marcha d’un pas décidé vers les haies rabougries, les herbes jonchées de mégots et de déchets, vers le grillage qui séparait le parc de la forêt.

— Faut aller d’l’aut’ côté, indiqua-t-elle.

— Quoi ? Mais non, on n’a pas le droit !

Elle émit un sifflement méprisant.

— Fais pas ta chochotte, sérieux. Personne regarde jamais là, mais grouille.

Elle escalada souplement le grillage, comme si elle l’avait fait toute sa vie, et sauta de l’autre côté, dans un craquement d’aiguilles de pin.

« Ça craint de se défiler. »

D’autant plus que Lara le jaugeait intensément, et qu’il n’aurait pas apprécié de lire du mépris ou de la déception dans son regard. Il s’exécuta en glissant plusieurs fois et atterrit lourdement, les phalanges douloureuses.

— Quelle grâce, se moqua-t-elle.

Il pinça les lèvres, garda son agacement en-dedans, et la suivit à nouveau, secrètement enthousiaste par cette partie de l’excursion.

 

Bien vite, les sons du parc se firent avaler par ceux des sous-bois. Lysander se concentra volontiers sur le frottement des feuilles sous ses semelles, la trille occasionnelle d’un oiseau et le frottement du vent dans les arbres. C’était bien plus apaisant que les bruits humains, qui avaient tendance à le tendre.

« Expire. » s’ordonna Lysander avant de s’exécuter.

Lara se tourna vers lui, mais l’expression moqueuse qu’elle abordait s’effaça vite de ses traits.

— Ça va ?

Lysander lui trouva l’air coupable.

— Ça va, assura-t-il.

Elle parut sur le point d’ajouter quelque chose, mais haussa les épaules et accéléra sensiblement.

Lysander n’allait pas si bien. L’autre bondissait d’excitation, au point qu’il devait lui intimer de se calmer toutes les deux minutes, une migraine montante palpitant à ses tempes. Lui, par contre, avait la gorge sèche d’appréhension, les paumes moites et les muscles bandés.

Pourtant, pourtant, il était curieux. Il se sentait aussi agréablement téméraire. Il enfreignait ses règles de survie élémentaire : ne parle pas aux autres loups-garous, protège-toi, cache-toi.

Une odeur de feu de bois le tira de ses pensées. Autour d’eux, le paysage n’avait pas changé : broussailles, bouleaux et hêtres, parfum prégnant d’humus et de champignons, ombres fraîches et humide, tâche de lumière quand les branches lui permettait de passer. Pourtant, au-delà du regard de Lysander, un autre décors s’esquissait déjà.

Ça sentait le charbon, l’atmosphère bruissait de paroles encore inaudibles, de rire parfois, de pas.

Les jambes de Lysander se changèrent en plomb, mais il continua de suivre Lara, ancrant son attention à sa nuque pâle que balayaient la pointe de ses cheveux. Elle paraissait décidée à ne pas se retourner et il lui en voulut. Un coup d’œil, un sourire, un mot lui aurait été essentiel en cette seconde avant le grand plongeon.

Mais rien. La jeune fille pressa même le pas, le poussant à allonger sa foulée jusqu’à ce qu’ils débouchent dans une clairière.

Les conversations cessèrent comme des bougies d’anniversaire soufflées. Incapable de retenir un visage (tellement tellement) Lysander étudia le sol, la respiration laborieuse (tant de gens), ayant à peine saisi la dominance de vêtements noirs et la succession de cabanes (des habitations beaucoup d’habitations), l’esprit battant fort fort fort.

— Sérieux, Lara ? s’exclama quelqu’un.

Lysander se força à relever la tête, à dépasser sa peur et sa surprise. Lara avait croisé les bras sur sa poitrine et cambré le dos, comme pour se grandir. C’était un garçon plus âgé qui venait de parler, les cheveux longs et bouclés serrés, la bouche pincée. Il fit couler son regard doré sur Lysander, qui sentit sa colère le transpercer. L’autre gronda.

— Tu vas t’attirer…

— Lara, coupa quelqu’un d’une voix forte.

C’était un homme immense qui fendit l’attroupement de lycans.

— Tu es enfin rentrée. Bonjour, Lysander.

Et alors que l’autre hurlait de joie à lui fendre la tête, Lysander regarda cet homme dans les yeux. Cet homme qui, il le sentait, le savait, l’avait mordu une nuit d’été quand il était enfant.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Zig
Posté le 27/04/2020
"C’était un garçon plus âgé qui venait de parler, les cheveux longs et bouclés serrés, " = Toi... je te surnommerai Louis XIV... voilà. Déso gars. C'est la vie.

AHAH je le savais ! J'en étais sûre ! J'avoue que ça me déçoit même un petit peu je crois, qu'il tombe comme ça sur celui qui l'a mordu alors que ce n'était pas dans la même ville (si j'ai bien compris). C'est un peu "gros" comme rebondissement à mon goût, mais je suis une casse couille !

Et ça n'empêche que le chapitre suivant va être passionnant **
Elka
Posté le 27/04/2020
...Oh non le pauvre xD Louis XIV

Ah mais s'il ne le rencontrait pas, y aurait pas d'histoire (même si je conçois totalement ta déception) ; il ne faut pas que j'oublie de raconter comment il a pu tomber sur lui 12 ans plus tôt (ce n'était pas la même ville, non. En même temps, y a 12 ans, rien ne te dit que Deneric habitait Lymington aussi :p)

Merci pour tes retour Zig !
Keina
Posté le 06/04/2020
Oh lala, ça devient très intéressant tout ça ! J'ai hâte d'entendre les explications du "père" loup garou de Lyz... Peut-être que ça va aussi permettre à Lyz de mieux accepter son alter ego... Mais j'espère aussi que ça ne va pas trop l'éloigner d'Ismael. À voir!
Elka
Posté le 13/04/2020
Merci Keina ! J'espère que tu trouveras réellement la suite intéressante <3
Joke
Posté le 28/02/2020
Et voilà j'ai tout lu.
Que te dire de plus que dans les précédents coms, c'est prenant, c'est touchant, c'est émouvant, c'est fort et c'est fragile, bref, c'est beau, ce que tu écris.
Je reviendrai pour la suite, j'espère que tout va aller bien pour tous les deux...
Ecris bien!
Elka
Posté le 29/02/2020
Tu as dévoré c'est improbable ! Heureusement, on dirait qu'ils ne te sont pas sorti par les trous de nez (pas encore mouhaha Parce qu'on n'en a pas fini avec eux (et eux n'en ont pas fini avec eux-mêmes :p ))
Je suis encore plus motivée à l'idée de vous apporter la suite ! Je la soigne au mieux <3
A vite Joke !
Sorryf
Posté le 28/02/2020
Oh non pas lui è.é (on le connait pas encore mais je lui en veux quand meme).

J'ai beaucoup aimé le chapitre avec Damian, contente que Lysander arrange les choses pour Ismael ! c'était beau ! et je note que Alejo lui a souri, il a l'air d'être un type bien !!

Je pense que Lyz prend la bonne décision en rencontrant les autres loups-garous, il faut bien voir. Enfin c'est ce que je pensais avant qu'il se retrouve nez à nez avec celui qui l'a mordu ! je suis impatiente de voir comment les choses vont se passer, ce qu'ils vont se dire !
Elka
Posté le 29/02/2020
Et en même temps, sans Lui, l'histoire ne serait-elle pas trop facile ? 8D
Ce passage avec Damian fait parti des scènes qui n'existaient pas en V1, du coup je suis contente qu'elle fonctionne et qu'elle plaise. J'ai peu l'occasion de mentionner des interactions entre Lyz et les potes d'Ismael, ce qui est dommage. Cette scène voulait rééquilibrer un peu ça (et donner l'occasion à Lyz de mettre les choses à plat en face à face, pour une fois)
Mais oui, Alejo est un type bien :)
J'ai que des types bien :p (enfin...)

C'était une décision discutable, mais maintenant qu'il s'est fourré là-dedans, il va devoir assumer. C'est bien, ça le fera grandir ce petit.

Merci pour ta lecture Sorryf, et à bientôt !
Hinata
Posté le 27/02/2020
Encore une fois je me suis régalée à lire ton histoire ^^

La relation entre Lyz et Ismael est toujours aussi cool (même si honnêtement, j'ai grimacé sévère quand Isamel le friendzone violent sur leurs petits papiers là (même si en soi...rah, j'adore leur amitié, hein, et c'est trop cool !...but still, the ship survives in my heart) et aussi quand Lyz est trop fasciné par Lara à mon goût hum hum)
BREF, et donc aussi la rencontre avec la lycan est géniale, très naturelle, on cerne bien le personnage qui est particulier sans tomber dans le cliché, et qui garde une énorme part de mystère aussi ! C'est chouette comme on sent que de petite info secondaire, elle devient enfin un personnage à part entière !

Le flash-back : j'adore, c'est plutôt ordinaire en soi comme genre de scène (le bizutage qui dégénère je veux dire) mais ta Plume rend le tout unique et franchement agréable à lire (enfin, c'est horrible en vrai ce qui lui arrive à notre petit Lysander, mais je veux dire que ça suscite des émotions justement !)

Et puis le petit périple dans les bois : très bien mené, on voit pas le texte défiler, j'adore tellement la dissociation mêlée de solidarité entre Lyz et "lui", et puis je suis hyper excitée à l'idée de rencontrer des nouveaux personnages ! (et tout un nouvel univers en fait, avec une manière de voir les choses, des règles, toussa toussa je suppose) J'espère très fort qu'Isamel aura sa place dans tout ça... que Lyz ne va pas le repousser vers sa bande de potes pour se déculpabiliser de l'abandonner, que les loups-garous ne seront pas opposés à ce qu'ils soient amis...BREF j'espère que leur amitié survivra à tout ça quoi, ça me fout des frissons rien que de les imaginer se disputer pour de vrai et tout...

Merci pour ces chapitres et bon courage pour la suite !! (je me rappelle plus si t'as déjà tout rédigé ou si c'est en cours)
Elka
Posté le 27/02/2020
Merci mille fois Hinata pour ce commentaire qui fait tout chaud aux tripes et file le sourire !
Wouah, je ne pouvais pas espérer meilleur accueil pour cette fin de partie, vraiment. Je n'ai plus qu'à croiser les doigts pour que la partie 2 te plaise autant, que les personnages qui s'ajoutent continuent de sonner vrais et que tes espoirs de ship entre Lyz et Ismael ne te fassent pas trop souffrir "xD
Si tu as déjà senti que Lara devenait un personnage de premier plan, ça me fait rudement plaisir <3 Allez, laisse-lui une chance même si Lyz la fixe beaucoup.

Je finis de réécrire la partie 2 tout bientôt. Il va me falloir le temps de corriger, relire, lisser tout ça, mais j'ai un bon rythme et j'ai bon espoir de pouvoir (ENFIN) la publier intégralement sur NFPA !!

A bientôt alors <3
Vous lisez