1 Chapitre: Un déménagement étrange,une visions et n dîner chez une famille voisine

Notes de l’auteur : Frissons,sueur froide tenait vous bien a vos siège les friiiisons commence

-JULIE !!!! Viens m aider s'il te plaît

Ma mère elle m'enerve defois.

-J'arrive!!!! hurlais-je. 

Et oui, je viens d'emmenager ici, j'ai 15 ans je suis grande j'ai des cheveux brun long est boucles. On est le lundi 17 juin, ou commence cette histoire, c'est ma mère qui vient de crier, c'est elle aussi qui ma obliger a la suivre car soit disant " c'est bien de retrouver un nouveau départ" moi je pense qu'elle ne veut plus jamais revoir mon père car il la tromper avec ma tante Matilda. Et moi j'ai dut quitter mes amies je la déteste elle peut pas me faire ça comme ça.

-VIENS LA TOUT DE SUITE!!!! ET JE NE PLAISANTE PAS SI TU DESCEND PAS DE LA VOITURE TU SERA PRIVEE DE DESERT!!!! hurla t'elle

-Oui, oui j'arrive!! repondis-je 

je dessendis mes valises ma mère me montrat ma chambre. 

-Je te promet que tu te sentira bien ici. me disat elle d'une voix douce.

Pfff elle ment comme elle respire je poussa la porte de ma chambre et au moment ou je passa la porte je ressenti des frissons et une vague de sueur froide me gela tout le corps en plus de ça cette chambre etait crade et on aurrait dit que ça avait été une chambre d'hopital, en mçeme temps on vivait dans la rue la moin sûr du Michigan. j'avais un mauvais presentiment et mes pressentiment ne me trompe jamais. Quand toute un coup j'entendis un gros bruit sourd. On aurait dit des pas ou je viens de rêver c'est une ombres que je viens de voir passer. Je dessendis les marches quatres par quatre et alla dans le jardins. La seule chose que j'aime dans cette maisons pourrit c est le jardins il y a pleins d'arbres ou l'on peut monter facilement et un grand plutôt un enorme jardins et il y avait un petit portaille qui mêne a un ruisseau qui nous appartient car il été inclus avec la maison. Puis je m'approcha de ce ruisseau et je eus une vision le ruisseayx avec du sang dedans. Quand la vision se termina je courus dans la maison et alla dans ma chambre.

- Mon dieu c'est horrible je n'en reviens pas, me murmure-je.

C'était une vision ou une prémonition ? Bon c est vrai ça m'arrive souvent d'avoir des visions et des prémonition mais je mais intense comme celles là. Puis au bout d'un moment a me questionner je sombris dans un profond sommeil, je me revailla car ma mère m'appeler.

-Julie viens la s'il te plaît !! Cria t'elle en s'arrachant les poumons 

- Oui M'an j'arrive,  laisse moi me réveiller !! Répondis je

Je dessendis et ma mère m'annonça qu'on allait manger chez les voisins dans cinq minute. A ce moment là je regarda la pendule et compris qu'il était huit heures moins cinq, alors je me dépêcha de remonter et de me préparer. On venait de partir et c'était la maison voisine. Quand je vis cette maison je trembla de peur elle était grande délabré et sombre puis on sonna un enfant nous ouvra et dit:

- Pere, Mère venait dire bonjours au nouveau voisin. Dit il d une voix saccadé.

Il disait cella toute en nous souriant et en rigolant d'une voix sombre et bizzar et très lente comme si un démon le possèdait.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Sklaërenn
Posté le 07/02/2021
Je vais être plus nuancé dans ma critique que No_Ex_Nihilo dans le sens où j'ai été à ta place par le passé et je pense que la transmissions des informations et les corrections doivent se faire avec bienveillance.

Il faut effectivement mettre des tirets cadratins au lieu des tirets classique, encore faut-il connaître le raccourci clavier. Ce sont des choses que l'on découvre au fur et à mesure. Le truc c'est alt+151 et ça donne ça : —

C'est un détail, mais ça a son importance. J'aime bien le fait que le personnage ai l'air de s'adresser à nous. Par contre, il y a un gros manque niveau ponctuation. Ce qui peux t'aider c'est de faire un tour sur Scribens pour essayer de voir ça et aussi ( voir surtout ) de lire à voix haute. Cela te permettra de voir à peu prêt où tu aurais besoin de point et de virgule. Scribens te permettra aussi de corriger tes fautes. Avant d'avoir Antidote, je tournais entre ce site et cordial. Ça laisse passer des fautes, mais ça aide à dégrossir.

Pour un début, c'est bien, je pense par contre que tu souhaites aller un peu trop vite en besogne et que tu gagnerais à décrire les émotions de ton personnage. On lit qu'elle ressent de la peur suite à sa vision dans son rêve, mais on ne la ressens pas au travers de ton texte. Après rassure-toi, ça se travail. Je me rappelle de mes premiers écrits et j'avais des soucis similaires. Rien d'impossible. Promis !

Pour ce qui est du reste, je dirais que l'enfant de la maison flippante (ou en tout cas la famille qui habite dedans ) à un lien avec son rêve. À voir par la suite.
Nox_Ex_Nihilo
Posté le 12/01/2021
Alors, je n'avais pas vu que c'était le premier chapitre, et tout d'abord je constate que ça mérite à peine l'apellation de "chapitre", au vu de la longueur. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pas vraiment de critères au niveau du nombre de mots, mais là il y en a vraiment trop peu. Cette brièveté me fait m'interroger sur le futur de cette histoire : avec des chapitres si courts, ne risque-t-on pas d'avoir l'impression d'un récit où tout va trop vite ?

On a tendance à éviter la ponctuation multiple, soit-ce dans la narration ou dans les dialogues. J'avais déjà envie de râler parce que tu avais utilisé des tirets au lieu des cadratins dans les dialogues du chapitre 1, mais là il n'y a plus rien et tes répliques se mêlent à la narration, c'est à la limite du lisible.
Vous lisez